02/05 11:16

Coronavirus - Ces pubs pour les masques chirurgicaux dans les supermarchés diffusées ce matin qui vont énerver le personnel soignant toujours à la recherche de protection

Ce matin, dans la presse quotidienne, les supermarchés reviennent en force avec de pleines pages de publicités pour mettre en avant la vente de masques chirurgicaux à prix coûtant. "En pleine épidémie, , il nous a fallu réserver les masques chirurgicaux aux soignants, et leur distribuer en les comptant. Nous devons expliquer à nos clients, même aux plus fragiles que l’on ne peut pas leur vendre des masques", grince Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats de pharmaciens d'officine (USPO).

"Et mercredi, Leclerc, Carrefour et les autres enseignes de la grande distribution annoncent qu’ils vont dans leurs supermarchés dès la semaine prochaine ! Dans un contexte de rationnement des masques dans le domaine de santé libéral, à l’hôpital, en Ehpad, cette abondance mercantile est choquante. Il est indécent dans une période où les plus fragiles n’osent pas sortir pour aller consulter leur médecin, faute de protection, de retrouver des piles de masques dans les têtes de gondole afin d’attirer les clients. Aussi, nous demandons au gouvernement de procéder à une réquisition de ces masques, afin que les ARS puissent doter les professionnels de santé en quantité suffisante pour les semaines à venir. "

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de cineberry
2/mai/2020 - 18h36
lilirose45 a écrit :

Faut s'en prendre aux blaireaux du gouvernement qui sont incapables de donner des masques au personnel soignant

Pour les français, il faut bien qu'ils trouvent des masques s'ils veulent prendre le transports en commun à  partir du 11 mai

La grande distribution me semble parfaitement adéquate pour en vendre 

Les blaireaux du gouvernements ont été capables de réquisitionner les masques commandés par les régions Bourgogne-Franche-Comté et Grand-Est sur les tarmacs des aéroports. J'espère qu'ils feront de même avec les arrivages de la grande distribution pour que cesse la pénurie chez les professionnels de santé.

Portrait de th93100
2/mai/2020 - 17h51

Le seul constat est que la GMS est mieux structurée que l'état pour  ce qui est des approvisionnements...  c'est peut etre déplorable, mais depuis 40 ans nos gouvernants et nous, 'le peuple' avons plébiscité ces gens au détriment de structures plus humaines / vertueuses.

Pour une fois,  leur logique commerciale avantagera les consommateurs... malheureusement au détriment des soignants

Portrait de soly
2/mai/2020 - 12h59
hummerH2 a écrit :

Les épiciers... (euh, pardon !!! lapsus révélateur), les pharmaciens râlent uniquement car ils voient un monopole et une belle manne financière leur échapper ! 

C'est exactement ça.

Portrait de hummerH2
2/mai/2020 - 12h55
Stuzen CZ a écrit :

Pour en rajouter à votre liste; en Autriche, distributeur de masques gratuits avec gel pour se desinfecter avant de se servir à l'entrée de tous les supermarchés. 

Ou meme au Maroc par exemple, ou dix-sept usines ont été mobilisées par le gouvernement et fabriquent désormais 10 millions de  masques chirurgicaux certifiés par semaine. Ils sont vendus dans les pharmacies, les petits magasins et la grande distribution à un tarif imposé de 7 centimes d'euros l'unité soit moins de 1 euro le paquet de dix !

Portrait de C'est Mon Avis
2/mai/2020 - 11h57
Harriet a écrit :

Effet d'annonce plutôt "gadget"...

Car , vu qu'il faut changer de masque chirurgical toutes les 4H : ce sont des centaines de millions de masques qu'il faudrait chaque semaine (pour le grand public)  ....

Il faut plutôt miser sur les masques réutilisables plus économiques et également plus écologiques ... 

Tout-à fait !

Portrait de C'est Mon Avis
2/mai/2020 - 11h56

Il n'est venu à l'esprit de personne que ces masques ont pu être commandés par la grande distribution il y a plusieurs semaines, et qu'on leur ai interdit de les vendre (comme pour les pharmacies) ?

Combien avons-nous vu de pharmaciens sur les plateaux télé faire le buzz en expliquant qu'ils avaient des masques pour le grand public, mais que l'Etat leur interdisait de les vendre (à la population), même pour ceux qui avaient une ordonnance ?

On dit que les français doivent se débrouiller pour acheter des masques et en avoir dans les transports en commun au risque de payer une amenda de 135€ ! D'ailleurs, si vous avez cette amende pour non port du masque, vous laisse t-on continuer votre chemin ou vous fait-on sortir du bus, du métro ou du train ? Si un journaliste dans les transports, fait un duplex avec son masque sous son menton (comme on en voit beaucoup), aura t-il une amende ?

Les grandes surfaces, au même titre que les français, se sont débrouillées seules pour obtenir des masques à vendre au petit peuple que nous sommes. Il faut quand même reconnaître que leur(s) filière(s) sont plus fiables que celles de l'Etat !

Toutes les décisions politiques (et sanitaires) sont prises en fonction de Paris, en oubliant les territoires de la campagne française ! Bien entendu, la campagne française ils s'en rappellent juste pour venir y passer leurs vacances...

Portrait de Harriet
2/mai/2020 - 11h52

Effet d'annonce plutôt "gadget"...

Car , vu qu'il faut changer de masque chirurgical toutes les 4H : ce sont des centaines de millions de masques qu'il faudrait chaque semaine (pour le grand public)  ....

Il faut plutôt miser sur les masques réutilisables plus économiques et également plus écologiques ... 

Portrait de hummerH2
2/mai/2020 - 11h35
Dédérinox a écrit :

Donc ça râlait  parce qu'il n 'y avait pas assez de masques, maintenant c'est parce qu'il y a en a trop.. 

La France... 

Les épiciers... (euh, pardon !!! lapsus révélateur), les pharmaciens râlent uniquement car ils voient un monopole et une belle manne financière leur échapper ! 

Portrait de Dédérinox
2/mai/2020 - 11h28
hummerH2 a écrit :

Mais ou est le problème ???

Comme viens de le souligner un porte parole des grandes enseignes à l'instant meme, les chiffres annoncés sont les chiffres des masques commandés par ces entreprises privées, dont une grande partie n'a pas encore été livrée à ce jour, mais le sera d'ici peu.

La seule chose que cela met en lumière, c'est que des entreprises privées sont capables de réaliser en quelques jours seulement ce que le gouvernement Français n'a pas été capable de réaliser lui en plusieurs mois !!!

Qui peut prétendre aujourd'hui que les soignants n'ont pas de masques ? 

Portrait de Dédérinox
2/mai/2020 - 11h27

Donc ça râlait  parce qu'il n 'y avait pas assez de masques, maintenant c'est parce qu'il y a en a trop.. 

La France... 

Portrait de hummerH2
2/mai/2020 - 11h27

Mais ou est le problème ???

Comme viens de le souligner un porte parole des grandes enseignes à l'instant meme, les chiffres annoncés sont les chiffres des masques commandés par ces entreprises privées, dont une grande partie n'a pas encore été livrée à ce jour, mais le sera d'ici peu.

La seule chose que cela met en lumière, c'est que des entreprises privées sont capables de réaliser en quelques jours seulement ce que le gouvernement Français n'a pas été capable de réaliser lui en plusieurs mois !!!