06/04 09:41

Confinement : La principale experte sanitaire du gouvernement écossais démissionne après être partie en week-end... ne respectant pas ses propres consignes de confinement

La principale experte sanitaire au sein de gouvernement écossais a démissionné hier soir, après avoir contrevenu aux règles de confinement édictées dans le cadre de la lutte contre la pandémie de coronavirus Covid-19. La docteur Catherine Calderwood, cheffe médicale au sein du gouvernement écossais, s'est rendue dans sa résidence secondaire, allant ainsi à l'encontre des recommandations qu'elle avait elle-même émise.

Lors de ce séjour, elle a même reçu un avertissement de la police, provoquant une vive émotion dans le pays et une vague d'indignation contre ce comportement irresponsable. 

"Je présente mes excuses pour mon comportement et les erreurs commises", a-t-elle déclaré dans un communiqué publié sur le site Internet du gouvernement écossais, ajoutant qu'elle démissionnait "le cœur lourd". Elle a également rencontré dimanche soir la Première ministre écossaise Nicola Sturgeon, toutes deux s'accordant sur le fait que l'attention justifiée portée à son comportement pourrait détourner l'attention du travail extrêmement important que le gouvernement et les professionnels médicaux doivent effectuer pour aider le pays à traverser la pandémie du nouveau coronavirus, selon le communiqué.Bien que les conseils de Mme Caldwood donnés au gouvernement et au peuple écossais au cours des dernières semaines soient corrects, ses erreurs risqueraient de distraire et de miner la confiance de la population dans les messages émis par le gouvernement en matière de santé publique en ce moment crucial, selon Mme Sturgeon.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Voldemord
6/avril/2020 - 16h36

Démissionner pour ça, mdr c'est vraiment n'importe quoi, elle s'est sûrement faite virer et ils ont dit "on va dire que tu as démissionner pour ne pas salir ton image"

Portrait de Blek37
6/avril/2020 - 13h40

Article de Mediapart : 

Conseillère santé du président de la République depuis le début du quinquennat, Marie Fontanel a quitté l’Élysée le 31 janvier, alors que l’OMS venait de déclarer « l’urgence de santé publique de portée internationale ». Elle n’a été remplacée qu’un mois plus tard. Cette vacance interroge de nouveau sur la gestion de la crise sanitaire par le pouvoir, au moment où la menace pandémique se profilait déjà.

Portrait de LaLouise
6/avril/2020 - 10h48

Aurait-elle des origines françaises ?

Sauf que chez nous, ils ne démissionnent pas !!

  
Portrait de Le Barbeau
6/avril/2020 - 10h47

Elle est bien brave Mme Sturgeonsmiley

Portrait de geneve
6/avril/2020 - 10h35

C'est pas vrai ! ils ont les mêmes que chez nous !!!! smiley

Portrait de Wouhpinaise
6/avril/2020 - 09h58

Comme sans doute ailleurs, ça se dispense d'appliquer les consignes imposées aux citoyens. Lamentable !

Portrait de vévert1416
6/avril/2020 - 09h48

Finalement, les amateurs ne sont pas qu'en France...

Portrait de lxa75
6/avril/2020 - 09h46

D'où l'expression bien connue "faites ce que je dit pas ce que je fait"