27/03 19:28

Coronavirus - En France, 32.964 cas confirmés dont 3.787 personnes en réanimation et 1.995 décès (+299 en 24h) - Edouard Philippe annonce la prolongation du confinement jusqu'au mercredi 15 avril - Vidéo

19h27: Le basketteur français Rudy Gobert et son coéquipier Donovan Mitchell sont guéris du coronavirus, a annoncé leur franchise des Jazz d'Utah Jazz ce vendredi, ajoutant que le reste de l'équipe et le staff ne présentent plus de risque d'infection. "Le ministère de la Santé de l'Utah a déterminé que tous les joueurs et le personnel du Jazz, y compris Donovan Mitchell et Rudy Gobert qui ont été testés positifs au coronavirus, ne présentent plus de risque d'infection pour les autres", indique le club basé à Salt Lake City.

19h16: Le Directeur Général de la santé, Jérôme Salomon, fait le point quotidien:

"En France, le nombre de cas confirmés est de 32.964. Parmi elles, 15.732 sont hospitalisés. 3.787 personnes dans un état grave sont en réanimation. Il faut signaler ce soir que 1.995 personnes sont décédés, soit 299 de plus ces 24 dernières heures. Près de 5.700 personnes sont guéries du Covid-19. Parmi les 3.787 personnes actuellement placées en réanimation, 42 sont âgées de moins de 30 ans.

19h01: La ville de Lille annonce la fermeture d'une de ses deux gares, Lille-Europe, "jusqu'à nouvel ordre", à la demande de la SNCF.

17h44: L'Italie annonce le pire bilan depuis le début de l'épidémie avec près de 1.000 morts en 24h

En 24 heures, la Protection civile a enregistré exactement 1019 nouveaux décès en lien avec le coronavirus. Parmi eux, 50 sont des victimes décédées jeudi mais qui n'ont pas été comptabilisées lors du dernier compte-rendu quotidien. Une triste nouvelle pour la péninsule, qui pensait avoir vu le pire. Hier, l'augmentation n'était encore "que" de 662 décès. Lors d'une conférence de presse, les autorités ont également fait savoir que 10.950 personnes ont guéri du coronavirus dans le pays. C'est à peine plus que les 9.134 personnes décédées. En tout, le pays compte désormais 66.414 cas, soit une augmentation de plus de 4400 cas par rapport à hier. Un chiffre proche de celui de la veille.

17h28: 48 personnes qui sont en réanimation vont être évacuées vers la Nouvelle-Aquitaine ce week-end, annonce l'Agence régionale de Santé à Bordeaux. Ce transfert constitue la plus importante évacuation depuis le début de la crise.

16h50: Edouard Philippe s'exprime: "Il est clair que nous n'en sommes qu'au début de la vague épidémique, elle a, c'est vrai, submergé le Grand Est depuis plusieurs jours, elle arrive en Ile-de-France et dans les Hauts de France. C'est pourquoi, avec l'accord du président de la République, j'annonce aujourd'hui le renouvellement de la période de confinement, pour deux semaines supplémentaires, à partir de mardi prochain. Soit jusqu'au mercredi 15 avril. Cette période pourra être prolongée si la situation sanitaire l'exige. Je remercie les Français pour leur civisme, leur patience et leur solidarité. Je vous donne rendez-vous demain pour un point complet avec le ministre de la Santé, Olivier Véran"

.

16h37: Le PDG de la SNCF Jean-Pierre Farandou a appelé vendredi l'ensemble des cheminots réservistes à rejoindre la Garde nationale pour soutenir l'effort des forces armées contre la pandémie de Covid-19, s'ils ne sont pas indispensables à la bonne marche des trains.

"J'appelle les réservistes opérationnels de la #SNCF non engagés dans les missions essentielles du service ferroviaire à rejoindre leurs entités militaires en accord avec leur hiérarchie", a twitté M. Farandou.

La SNCF avait signé en juin 2019 une convention avec la Garde nationale --l'entité créée en 2016 qui rassemble les réservistes-- pour promouvoir la politique de la réserve militaire au sein du groupe ferroviaire. Le texte portait de 8 à 15 jours la période d'autorisation d'absence au titre des activités dans la réserve.

Les agents qui le souhaitent et ont un statut de réserviste opérationnel peuvent se mettre au service de leur entité militaire d'attache, en accord avec leur hiérarchie, selon la procédure décrite dans la convention, a précisé la SNCF dans une note interne.

L'entreprise estime leur nombre à "au moins 400, essentiellement des infirmières, médecins et agents de la Surveillance générale", selon un porte-parole.Leur engagement pourra durer jusqu'au terme de l'état d'urgence sanitaire en vigueur depuis mardi, pour une durée de deux mois.

Le dispositif s'inscrira en supplément des périodes de réserve annuelle et visera à renforcer notamment le service de santé des Armées, la Gendarmerie, l'Armée de terre, l'Armée de l'air, la Marine ou les équipes de cyberdéfense, selon la SNCF.

16h30: La Bourse de Paris creusait ses pertes vendredi dans le sillage de l'ouverture en repli de Wall Street, perdant plus de 5% alors que la propagation implacable de l'épidémie de coronavirus aux Etats-Unis suscitait les plus vives inquiétudes.

A 15H45 (14H45 GMT), l'indice CAC 40 s'enfonçait de 5,27% à 4.304,30 points, dans un volume d'échanges de 4,3 milliards d'euros. La veille, il avait pris 2,51%.

15h49: Selon le dernier comptage réalisé par l'AFP, le Covid-19 a tué plus de 25.000 personnes dans le monde, dont une majorité en Europe.

25.066 décès ont été recensés, dont une nette majorité en Europe (17.314). Avec 8165 morts, l'Italie est le pays le plus touché par la pandémie de Covid-19 devant l'Espagne (4858) et la Chine (3292), foyer initial de la contagion. Au moins, 547.034 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués dans le monde depuis fin décembre.

15h11: Le nombre de décès aux Pays-Bas est passé à 546 après les 112 nouveaux morts rapportés au cours des dernières 24 heures, a annoncé l’Institut national pour la santé publique et l’environnement (RIVM).

14h26: Le ministre britannique de la Santé Matt Hancock a également été testé positif au nouveau coronavirus, a-t-il annoncé sur Twitter. Rappelons que le Premier ministre Boris Johnson a également déclaré être  infecté.

"J'ai été testé positif. Heureusement mes symptômes sont légers et je travaille depuis chez moi et je m'isole", a déclaré Matt Hancock  sur Twitter.

14h10: Le décès d'un intérimaire de Manpower en mission chez Fedex à Roissy, et le cas confirmé d'un employé d'Amazon à Saran près d'Orléans ont également soulevé la colère des syndicats qui réclament de meilleures protections.

14h06: Une salariée de Carrefour en Seine-Saint-Denis est décédée hier soir, elle était en arrêt depuis le 17 mars.

Il s'agit d'une salariée de 52 ans au Carrefour de Saint-Denis. "C'est un drame absolu, nos pensées vont à sa famille et ses proches. La direction de l'hypermarché a mis en place une cellule psychologique pour ses collègues", a indiqué l'enseigne.

La CGT qui a annoncé le décès de cette déléguée syndicale recense "aujourd’hui (dans ses secteurs) plus de 550 cas supposés et 181 cas avérés, dont plusieurs graves" et réclame que les salariés soient équipés de masques.

Et de demander au gouvernement d'imposer à la grande distribution "de n'ouvrir que les rayons des produits de première nécessité, de restreindre les amplitudes d'ouvertures et de fermer le dimanche."

13h26: Cinquante membres du personnel de l'administration pénitentiaire et 21 détenus sont positifs au covid-19, et plusieurs centaines ont été placés en confinement sanitaire, dans différentes prisons en France, indique la Direction de l'administration pénitentiaire (DAP).

13h00: Sur son compte Twitter, la maire de Paris Anne Hidalgo annonce "[qu']à partir de ce vendredi, tous les soirs de 20h à 23h, la Tour Eiffel rendra hommage à toutes les personnes mobilisées face au #Covid_19 avec la projection de messages de remerciement et d’incitation à rester chez soi". 

12h24: Le Premier ministre britannique Boris Johnson testé positif avec de "légers symptômes". L'homme politique s'est placé en confinement, comme il l'annonce dans une vidéo postée sur son compte Twitter. 

11h52: Les autorités espagnoles annoncent 769 morts en 24 heures, soit un nouveau bilan total de 4858 décès

11h27: Les chiffres en région parisienne sont désormais jugés "vertigineux", avec 1 300 personnes en réanimation (sur une capacité de 1500 lits) et au moins 241 Ehpad touchés par l'épidémie, affirme le directeur de l'Agence régionale de santé (ARS) Ile-de-France.

"Nous continuons à monter des digues pour être plus hauts que cette vague en espérant que cette vague s'amenuise dans les jours qui viennent, notamment avec les mesures de confinement", a expliqué Aurélien Rousseau sur RTL

11h01: "Par souci de solidarité", la Poste fait don de 300 000 masques de protection au ministère de l'Intérieur qui attend par ailleurs ce week-end la livraison d'un million de masques en provenance de Chine, indique l'AFP.

10h51: "Un Conseil des ministres se tiendra ce vendredi 27 mars 2020 à 15h30 au Palais de l’Elysée. Il sera suivi d’un compte-rendu animé par Mme Sibeth NDIAYE, porte-parole du Gouvernement", fait savoir l'Elysée par voie de communiqué.

10h15: Pr Bruno Riou, directeur médical de crise de l'AP-HP déclare sur France Inter : "On est dans une crise sanitaire d'une gravité tout à fait exceptionnelle : on a un paradoxe avec cette maladie, car le risque individuel est faible, mais le virus est extrêmement contagieux"

Avant de demander le transfert des patients atteints de coronavirus hors d’Ile-de-France pour préserver la capacité d’accueil. "On pousse les murs partout pour accueillir le plus possible ces patients en réanimation, mais on n’est pas encore au plateau de la courbe de l’épidémie, il va falloir trouver des solutions", a-t-il notamment argué.

10h00: L'épidémie de coronavirus pourrait faire 1,8 million de morts dans le monde même avec de strictes mesures destinées à réduire sa propagation, selon une estimation rendue publique de chercheurs de l'Imperial College de Londres.

Ces hypothèses sont basées sur des simulations mathématiques bâties selon ce qu'on sait à l'instant T de la maladie Covid-19 (contagiosité, mortalité supposée, etc.) et ne constituent donc pas des "prédictions", comme le soulignent les chercheurs.

Un précédent rapport de l'Imperial College mi-mars avait évalué que l'épidémie pourrait faire jusqu'à 510.000 morts au Royaume-Uni et y toucher 81% de la population, dans le cas purement hypothétique où aucune mesure n'aurait été prise.

Cette publication avait fait l'objet de nombreuses critiques notamment méthodologiques dans la communauté scientifique, mais avait toutefois conduit le gouvernement britannique à changer sa stratégie sur l'épidémie face à un tel scénario cauchemar.

Dans le cas hypothétique d'une épidémie contre laquelle aucune mesure n'aurait été prise dans le monde, les auteurs modélisent un nombre de victimes pouvant atteindre 40,6 millions de morts, pour 7 milliards de personnes infectées, soit la quasi totalité des quelque 7,6 milliards d'habitants de la planète. Prenant ensuite en compte différentes variables dans les différentes régions du monde (pyramide des âges, revenus, accessibilité des soins...) ils modélisent la réduction attendue des taux de mortalité selon la rapidité d'entrée en vigueur de mesures de lutte contre l'épidémie, notamment le dépistage par tests, la quarantaine des personnes infectées et des mesures de distanciation sociale.

En prenant des mesures strictes de confinement suffisamment tôt permettant de contenir le taux de mortalité à 0,2 pour 100.000 par semaine, leur modélisation aboutit à un total mondial de 1,85 million de morts pour près de 470 millions de personnes infectées.

Avec des mesures prises plus tardivement et contenant seulement le taux de mortalité à 1,6 pour 100.000 par semaine ils aboutissent à 10,45 millions de décès, pour 2,4 milliards de personnes touchées.

Les auteurs soulignent toutefois que leur étude ne donne que "des éclairages sur les trajectoires possibles (de l'épidémie) et l'impact des mesures pour aider à réduire la diffusion du virus, basés sur l'expérience des pays affectés au début de l'épidémie".

"Toutefois, précisent ils,il n'est pas possible à l'heure actuelle de prédire avec une quelconque certitude le nombre exact de cas pour un pays donné ou la mortalité précise et le poids de l'épidémie qui pourrait en résulter".

09h33 : Edouard Philippe prend la parole, à l'issue d'une nouvelle réunion interministérielle:

"La situation est difficile, le bilan est lourd, nous nous installons dans une crise qui va durer, il va falloir tenir".

"La situation va être difficile dans les jours qui viennent"

"C'est aujourd'hui la poursuite d'un combat difficile"

08h19 : Edouard Philippe réunit ce vendredi matin le gouvernement au grand complet pour une visioconférence sur l'épidémie du coronavirus depuis la Cellule interministérielle de crise, installée au sous-sol du ministère de l'Intérieur. "Le Premier ministre réunira l'ensemble des membres du Gouvernement pour un échange sur les décisions prises dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire lié au Covid-19 et sur les conditions de leur mise en œuvre", a indiqué Matignon, précisant que ces réunions seront organisées à un rythme hebdomadaire. Edouard Philippe prendra la parole à l'issue de la réunion, prévue de 08h30 à 09h00.

07h06: Une nouvelle évacuation de patients atteints du coronavirus dans l'Est de la France est prévue aujourd'hui, alors que l'épidémie s'aggrave dans le pays avec près de 1.700 morts, parmi lesquels une adolescente de 16 ans devenue la plus jeune victime. Pour soulager les hôpitaux du Grand Est, cette évacuation par les airs intervient au lendemain d'un transfert inédit de malades de l'Est vers d'autres régions en TGV médicalisé, afin d'y alléger la pression sur les établissements de soins.

Par ailleurs, Emmanuel Macron réunit les partenaires sociaux en audioconférence à 11h00, pour discuter notamment des moyens de concilier poursuite de l'activité économique et protection des salariés pendant la crise sanitaire, alors que les dérogations au droit du travail inquiètent les syndicats. L'épidémie continue de s'accentuer -- 365 décès supplémentaires en 24 heures -- et fait craindre une prochaine saturation des services de réanimation d'Ile-de-France. C'est de cette région que vient Julie A., l'adolescente de 16 ans décédée à l'hôpital.

06h28: Jeudi soir, le dernier bilan en France portait à 1.696 le nombre de morts du Covid-19 enregistrés à l'hôpital depuis le début de l'épidémie fin janvier, et 3.375 patients étaient en réanimation (+548 en une journée), sur un total de 13.904 (+ 2.365) patients hospitalisés en France. Philippe Juvin, chef du service des urgences de l'hôpital Pompidou à Paris, a suggéré un transfert "massif" de patients vers "les régions de France et d'Europe" où l'épidémie n'arrivera pas avant deux ou trois semaines, déplorant par ailleurs les pénuries de matériel de protection et de tests partout en France.

La situation est particulièrement cruelle dans les maisons de retraite où le nombre de décès n'est pas exactement connu, mais se chiffre a minima en dizaines de morts. Confinés chez eux depuis plus d'une semaine, 85% des Français sont "inquiets" pour eux et leur famille, selon une enquête d'Ifop-Fiducial réalisée les 24-25 mars pour CNews et Sud Radio, contre 44% fin janvier. Le gouvernement annoncera "dans quelques jours" la probable prolongation du confinement. Le conseil scientifique a recommandé de l'allonger, suggérant un total de six semaines, soit jusqu'à fin avril.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de tontoncristobal
28/mars/2020 - 21h46

Restez chez vous et soyez très prudents, ça évitera que se propagent 2 autres virus qui se répandent ensemble aussi vite  : celui de l'imbécillité (nom officiel) ou de la connerie (nom usuel), et en même temps, celui de la méchanceté, tous deux très virulents notamment surtout sur les réseaux sociaux !

Portrait de Wouhpinaise
28/mars/2020 - 09h42
cbor33 a écrit :

299 décès vendredi; 365 jeudi. Même si c'est beaucoup beaucoup trop, y aurait-il un mieux?

C'est ce que l'on pourrait en déduire. Sauf que les décès s'accélèrent dans les EHPAD sans qu'ils ne soient comptabilisés.

Portrait de cbor33
28/mars/2020 - 09h11

299 décès vendredi; 365 jeudi. Même si c'est beaucoup beaucoup trop, y aurait-il un mieux?

Portrait de Dady cool
28/mars/2020 - 02h04
laurent25 a écrit :

Bien sûr que vous allez perdre des congés

Lors de la présentation des mesures en faveur des entreprises prises par ordonnance, le 25 mars 2020, Muriel Pénicaud a dit « il n’y a pas un seul jour de congé supprimé ». Et elle a raison pour ce qu’elle affirme, mais tort pour ce qu’elle nie. Car les Français vont bien en perdre, des jours de congé.

Grâce aux ordonnances, les entreprises, sous réserve d’un accord d’entreprise ou de branche, peuvent désormais imposer aux salariés de prendre jusqu’à 6 jours de congés payés durant le confinement. Certes, leur salaire est maintenu à 100% comme le veut le Code du travail, contrairement au chômage partiel qui ne garantit que 70% du salaire, mais peut-on vraiment considérer des jours de confinement comme des « congés » ? Sans doute pas du point de vue des salariés qui sont enfermés chez eux malgré eux. Mais le gouvernement ne semble pas se soucier de ce point de vue…

Mieux : les personnes qui bénéficient de RTT perdront encore plus de jours de repos puisque, outre les 6 jours de congés payés, ils pourront être obligés de poser 10 jours de RTT, toujours pendant la période de confinement. Au total, donc, ce sont 16 jours de repos dont ils ne pourront pas bénéficier après le confinement et donc… quand ils en ont besoin.

Les congés ou les RTT ne sont pas imposés par le gouvernement. Vous pouvez expliquer en quoi il serait intéressant pour une entreprise qui ne fait plus de chiffre d’affaire de payer des congés payés, alors que le chômage partiel est payé par l’état?

Portrait de BREIZ Mike
27/mars/2020 - 21h36

de toute façon ils avait déjà dit que ça irait jusqu'au 26 avril, pour l'instant, ils disent 2 semaines ça ira plus loin surtout si la reprise de l'école est prévu le 4 mai

Portrait de msc2006
27/mars/2020 - 21h29
TychoStation a écrit :

Tout est de votre faute plutôt. 

no il as raison la cgt est plus violente que le covid 19

Portrait de TychoStation
27/mars/2020 - 20h53
bengalister a écrit :

L'info n'est pas passée partout mais la CGT a appelé à faire grève tout le mois d'avril.
Vous verrez qu'on aura très vite droite à des manifestations si des jours fériés sont supprimés cette année et le code du travail assoupli temporairement. Le naturel Français va vite revenir au galop. Et après on ira pleurer que tout se dégrade dans ce pays et qu'on a plus d'industrie mais toutEstLaFauteAuGouvernement.

 

Tout est de votre faute plutôt. 

Portrait de bengalister
27/mars/2020 - 19h48
msc2006 a écrit :

donc vous pensez  juste a vos  congés , le reste peuvent crever mais surtout pas touche a vos congés  aprés on parle de vivre ensemble , solidarité  justice sociale  etc ..... mais pas pour vous 

L'info n'est pas passée partout mais la CGT a appelé à faire grève tout le mois d'avril.Vous verrez qu'on aura très vite droite à des manifestations si des jours fériés sont supprimés cette année et le code du travail assoupli temporairement. Le naturel Français va vite revenir au galop. Et après on ira pleurer que tout se dégrade dans ce pays et qu'on a plus d'industrie mais toutEstLaFauteAuGouvernement.

 

Portrait de thiistiime
27/mars/2020 - 19h43

"Près de 5.700 personnes sont guéries du Covid-19"

Tant mieux, enfin sachant qu'une écrasante majorité de personnes en guérissent, c'est manquer d'un peu de tact que de communiquer ce chiffre...

Portrait de msc2006
27/mars/2020 - 19h32
lilirose45 a écrit :

Hormis le scandale des gants, du gel et des masques, la plus grosse connerie qu'a révelé le gouvernement, c'est d'avoir dit que les enfants et les jeunes ne risquaient pas grands choses ce qui a favorisé la propagation du virus donc comme ils en n'ont rien à faire, ils font tout et n'importe quoi

Ces paroles ont été mortifères

ils ont pas dit cela mais dit les jeunes sont porteurs sain d ou le fait de fermer les écoles  colleges etc et interdire les visites en ephad 

Portrait de lilirose45
27/mars/2020 - 19h28

Hormis le scandale des gants, du gel et des masques, la plus grosse connerie qu'a révelé le gouvernement, c'est d'avoir dit que les enfants et les jeunes ne risquaient pas grands choses ce qui a favorisé la propagation du virus donc comme ils en n'ont rien à faire, ils font tout et n'importe quoi

Ces paroles ont été mortifères

Portrait de msc2006
27/mars/2020 - 19h25
laurent25 a écrit :

Bien sûr que vous allez perdre des congés

Lors de la présentation des mesures en faveur des entreprises prises par ordonnance, le 25 mars 2020, Muriel Pénicaud a dit « il n’y a pas un seul jour de congé supprimé ». Et elle a raison pour ce qu’elle affirme, mais tort pour ce qu’elle nie. Car les Français vont bien en perdre, des jours de congé.

Grâce aux ordonnances, les entreprises, sous réserve d’un accord d’entreprise ou de branche, peuvent désormais imposer aux salariés de prendre jusqu’à 6 jours de congés payés durant le confinement. Certes, leur salaire est maintenu à 100% comme le veut le Code du travail, contrairement au chômage partiel qui ne garantit que 70% du salaire, mais peut-on vraiment considérer des jours de confinement comme des « congés » ? Sans doute pas du point de vue des salariés qui sont enfermés chez eux malgré eux. Mais le gouvernement ne semble pas se soucier de ce point de vue…

Mieux : les personnes qui bénéficient de RTT perdront encore plus de jours de repos puisque, outre les 6 jours de congés payés, ils pourront être obligés de poser 10 jours de RTT, toujours pendant la période de confinement. Au total, donc, ce sont 16 jours de repos dont ils ne pourront pas bénéficier après le confinement et donc… quand ils en ont besoin.

donc vous pensez  juste a vos  congés , le reste peuvent crever mais surtout pas touche a vos congés  aprés on parle de vivre ensemble , solidarité  justice sociale  etc ..... mais pas pour vous 

Portrait de laurent25
27/mars/2020 - 19h20
Bien sûr que vous allez perdre des congés

Lors de la présentation des mesures en faveur des entreprises prises par ordonnance, le 25 mars 2020, Muriel Pénicaud a dit « il n’y a pas un seul jour de congé supprimé ». Et elle a raison pour ce qu’elle affirme, mais tort pour ce qu’elle nie. Car les Français vont bien en perdre, des jours de congé.

Grâce aux ordonnances, les entreprises, sous réserve d’un accord d’entreprise ou de branche, peuvent désormais imposer aux salariés de prendre jusqu’à 6 jours de congés payés durant le confinement. Certes, leur salaire est maintenu à 100% comme le veut le Code du travail, contrairement au chômage partiel qui ne garantit que 70% du salaire, mais peut-on vraiment considérer des jours de confinement comme des « congés » ? Sans doute pas du point de vue des salariés qui sont enfermés chez eux malgré eux. Mais le gouvernement ne semble pas se soucier de ce point de vue…

Mieux : les personnes qui bénéficient de RTT perdront encore plus de jours de repos puisque, outre les 6 jours de congés payés, ils pourront être obligés de poser 10 jours de RTT, toujours pendant la période de confinement. Au total, donc, ce sont 16 jours de repos dont ils ne pourront pas bénéficier après le confinement et donc… quand ils en ont besoin.

Portrait de msc2006
27/mars/2020 - 19h18
laurent25 a écrit :

Après tout cela plus rien ne sera comme avant...

La grandeur d'un vrai homme d'état serait de dissoudre l' assemblée et d' entendre ce que son peuple veut après ce séisme

c est ce que tu veux  et si lrem repasse tu trouveras quoi comme  excusse

Portrait de msc2006
27/mars/2020 - 19h17

le grand est peu remercier la fameuse réunion religieuse  organisé a Mulhouse  avec plus de 2000 personnes qui se sont fait des bisous calin tout un week end  le pire il y a un médecin qui a participé qui a osé raconté le week end sur une radio

Portrait de nicballon
27/mars/2020 - 18h54
TychoStation a écrit :

Ça vous dérange en quoi que le gouvernement annonce un prolongement tous les 15 jours ? Franchement vous broutillez pour rien. Et concernant le nombre de décès à la maison et en EHPAD, ce n'est pas aussi facile de les compter qu'à l'hôpital. Il n'y a pas encore eu de remontées. Arrêtez de râler.

Le problème c'est que j'ai un staff à gérer et difficile de répondre à des questions quand nous n'avons pas de réponse claire.

Personne d'autre dans le monde s'amuse avec du 15 jours en jours, mais en France, si.

Encore une fois, tout les spécialistes disent qu'il y en a pour plusieurs semaines/mois et que 15 jours c'est ridicule.

Portrait de hummerH2
27/mars/2020 - 18h49
laurent25 a écrit :

Après tout cela plus rien ne sera comme avant...

La grandeur d'un vrai homme d'état serait de dissoudre l' assemblée et d' entendre ce que son peuple veut après ce séisme

Plus rien ne sera comme avant..... ou, comme souvent, on oubliera bien vite ! smiley

On dit que l'histoire est un perpétuel recommencement, et regardez ce qui s'est passé après la grippe espagnole, malgré ses 100 millions de morts selon certaines réévaluations récentes, soit 2,5 à 5 % de la population mondiale!!! elle a été bien vite oubliée...  smiley

Portrait de lilirose45
27/mars/2020 - 18h45
thiistiime a écrit :

17h44: L'Italie annonce le pire bilan depuis le début de l'épidémie avec près de 1.000 morts en 24h

Cela confirme que le confinement est une saloperie de stratégie. Il n'y a pas plus confinés que les petits vieux dans les Ephad, vous avez vu le résultat ??? Des gants, des masques, des tests pour toute la population ! Faites fonctionner votre putain de capitalisme et votre putain d'économie de marché. Bande de trous du cul.

C'est faux,

les personnes âgées des ephads sont bien moins confinés que des familles 

C'est le personnel soignant qui ramènent  avec eux  le virus  pas les petits vieux ensemble 

Portrait de laurent25
27/mars/2020 - 18h29

Après tout cela plus rien ne sera comme avant...

La grandeur d'un vrai homme d'état serait de dissoudre l' assemblée et d' entendre ce que son peuple veut après ce séisme

Portrait de Harriet
27/mars/2020 - 18h28
JF_Lacour a écrit :

A majorité chinoise quand même pas puisqu'ils représentent environ 15 à 20% de la population.

Prato serait la troisième "ville chinoise" en Europe derrière Londres et Paris.

Effectivement : "à majorité" était excessif ... smiley

Mais ce que je je voulais mettre en lumière , c'est que très vite, ils ont adopté les "bons gestes" et ont permis que par mimétisme et exemplarité les italiens de "souche"  ne soient pas victimes de l'épidémie , comme ailleurs dans la péninsule  .... 

Portrait de JF_Lacour
27/mars/2020 - 18h21
Harriet a écrit :

A nuancer, car la ville de Prato en Toscane , à majorité de population chinoise, s'est très vite auto-confinée avant même que les autorités italiennes ne prennent la mesure ... et en cela a été épargnée par l'épidémie ... pour leurs rares sorties , ils portaient des masques et ont été imités , petit à petit par les italiens "autochtones" ... 

Certes les pensionnaires de maisons de retraite sont confinés, mais ils côtoient des soignants , de la famille  etc ... venant de l'extérieur ... et comme là encore , pas de masques ni de protections ad hoc ...  :-(

A majorité chinoise quand même pas puisqu'ils représentent environ 15 à 20% de la population.

Prato serait la troisième "ville chinoise" en Europe derrière Londres et Paris.

Portrait de hummerH2
27/mars/2020 - 18h15
Sorj a écrit :

Il faut voir le nombre de nouveaux cas et d’entrées aussi.

Il me semble que ça stagne, voire ça baisse depuis trois jours. 

En effet, depuis 3 jours, en Italie, il y a plus de sorties d'hospitalisations que d'entrées, signe que malgré le nombre de morts de la journée, les italiens sont sur une voie qui laisse espérer un chiffre des décès bientôt en baisse aussi.

 

Portrait de Harriet
27/mars/2020 - 18h04
thiistiime a écrit :

17h44: L'Italie annonce le pire bilan depuis le début de l'épidémie avec près de 1.000 morts en 24h

Cela confirme que le confinement est une saloperie de stratégie. Il n'y a pas plus confinés que les petits vieux dans les Ephad, vous avez vu le résultat ??? Des gants, des masques, des tests pour toute la population ! Faites fonctionner votre putain de capitalisme et votre putain d'économie de marché. Bande de trous du cul.

A nuancer, car la ville de Prato en Toscane , à majorité de population chinoise, s'est très vite auto-confinée avant même que les autorités italiennes ne prennent la mesure ... et en cela a été épargnée par l'épidémie ... pour leurs rares sorties , ils portaient des masques et ont été imités , petit à petit par les italiens "autochtones" ... 

Certes les pensionnaires de maisons de retraite sont confinés, mais ils côtoient des soignants , de la famille  etc ... venant de l'extérieur ... et comme là encore , pas de masques ni de protections ad hoc ...  smiley

Portrait de thiistiime
27/mars/2020 - 18h01
TychoStation a écrit :

Toi t'es comme MacTV. Tu sais tout. Tu as une solution pour tout. Tu devrais être président aussi non ? Tu ferais quoi de mieux ? Non mais sérieux les ploucs sur ce blog....... Des gueux qui savent rien du monde. 

C'est ça, retourne jouer au frisbee.

Portrait de Sorj
27/mars/2020 - 17h56
thiistiime a écrit :

17h44: L'Italie annonce le pire bilan depuis le début de l'épidémie avec près de 1.000 morts en 24h

Cela confirme que le confinement est une saloperie de stratégie. Il n'y a pas plus confinés que les petits vieux dans les Ephad, vous avez vu le résultat ??? Des gants, des masques, des tests pour toute la population ! Faites fonctionner votre putain de capitalisme et votre putain d'économie de marché. Bande de trous du cul.

Il faut voir le nombre de nouveaux cas et d’entrées aussi.

Il me semble que ça stagne, voire ça baisse depuis trois jours. 

Portrait de TychoStation
27/mars/2020 - 17h55
thiistiime a écrit :

17h44: L'Italie annonce le pire bilan depuis le début de l'épidémie avec près de 1.000 morts en 24h

Cela confirme que le confinement est une saloperie de stratégie. Il n'y a pas plus confinés que les petits vieux dans les Ephad, vous avez vu le résultat ??? Des gants, des masques, des tests pour toute la population ! Faites fonctionner votre putain de capitalisme et votre putain d'économie de marché. Bande de trous du cul.

Toi t'es comme MacTV. Tu sais tout. Tu as une solution pour tout. Tu devrais être président aussi non ? Tu ferais quoi de mieux ? Non mais sérieux les ploucs sur ce blog....... Des gueux qui savent rien du monde. 

Portrait de TychoStation
27/mars/2020 - 17h54
nicballon a écrit :

Un gouvernement de tocards ... rien d'autre.

Le dernier des débiles sait parfaitement que le confinement durera au moins jusque fin avril ou première quinzaine de mai, tout les spécialistes le disent.

Mais comme la troupe de guignol de Macron n'ose pas dire la vérité, il annonce 15j par 15jours.

Un peu comme le nombre de décès qu'ils annoncent... bidon vu que les chiffres des ehpad et mort à domicile ne sont pas pris en compte.

Gouvernement bidon qui ne fait que du bidonnage.

Ça vous dérange en quoi que le gouvernement annonce un prolongement tous les 15 jours ? Franchement vous broutillez pour rien. Et concernant le nombre de décès à la maison et en EHPAD, ce n'est pas aussi facile de les compter qu'à l'hôpital. Il n'y a pas encore eu de remontées. Arrêtez de râler.

Portrait de thiistiime
27/mars/2020 - 17h52

17h44: L'Italie annonce le pire bilan depuis le début de l'épidémie avec près de 1.000 morts en 24h

Cela confirme que le confinement est une saloperie de stratégie. Il n'y a pas plus confinés que les petits vieux dans les Ephad, vous avez vu le résultat ??? Des gants, des masques, des tests pour toute la population ! Faites fonctionner votre putain de capitalisme et votre putain d'économie de marché. Bande de trous du cul.

Portrait de Sorj
27/mars/2020 - 17h48
nicballon a écrit :

Un gouvernement de tocards ... rien d'autre.

Le dernier des débiles sait parfaitement que le confinement durera au moins jusque fin avril ou première quinzaine de mai, tout les spécialistes le disent.

Mais comme la troupe de guignol de Macron n'ose pas dire la vérité, il annonce 15j par 15jours.

Un peu comme le nombre de décès qu'ils annoncent... bidon vu que les chiffres des ehpad et mort à domicile ne sont pas pris en compte.

Gouvernement bidon qui ne fait que du bidonnage.

Moi j’aimerais connaître le pourcentage de patients qu’on a pu extuber.

 

Portrait de thiistiime
27/mars/2020 - 17h45

L'administration Macron n'a plus rien à faire là. Dehors ! Sinon vous allez vous y faire traîner de force !