19/03/2020 20:30

VIRUS - La barre des 10.000 cas dépassée en France (10.995) et 372 décès - Emmanuel Macron déplore que "trop" de Français continuent à "prendre à la légère" les consignes - Le Festival de Cannes reporté (Officiel)

20h26: Après avoir démenti l'information ce week-end, le Festival de cannes confirme finalement qu'il n'aura pas lieu en mai

.

19h41: La barre des 10.000 cas dépassée en France (1.0995) et 372 décès (+108) . Plus de 1.120 personnes sont aujourd'hui en réanimation dans les hôpitaux en France. 

Le DG de la santé répond aux questions des journalistes après avoir annoncé le bilan du soir: "Nous sommes face à une épidémie très important, très rapide. Il faut rester chez vous, si vous voulez éviter d'autres décès. Pour les personnes malades chez elles, sans gravité, il faut appeler son médecin, utiliser la télé-médecine."

18h54: Edouard Philippe a annoncé le report des conseils municipaux élus au premier tour, supposés se tenir de vendredi à dimanche. Les équipes sortantes d'environ 30.000 communes voient donc leur mandat prolongé jusqu'à la mi-mai. A cette date, un rapport devra indiquer "s'il est possible d'installer les conseils municipaux", au regard des conditions sanitaires, selon le Premier ministre.

18h18: Les transports en commun à Paris et dans son agglomération seront à nouveau réduits demain, avec un service assuré à 50 % sur tous les réseaux, a indiqué la RATP. L'entreprise prévoit en moyenne un métro sur deux, un tramway sur deux et un RER sur deux, mais aussi un autobus sur deux, contre 70 % les trois jours précédents.

18h01: Le bilan de l'épidémie en Italie atteint désormais 3.405 morts et dépasse désormais celui de la Chine.

Avec 427 décès en 24 heures, l'Italie devient donc le premier pays pour le nombre de morts dus à l'épidémie de Covid-19 devant la Chine (3 245), l'Iran (1 284) et l'Espagne (767). L'Italie avait recensé officiellement ses deux premiers morts le 22 février.

17h30: Emmanuel Macron déplore que "trop" de Français continuent à "prendre à la légère" les consignes de confinement qui "ne sont pas parfaitement respectées". "Quand je vois que des gens continuent à aller au parc, à la plage ou à se ruer sur les marchés ouverts", c'est qu'"ils n'ont pas compris les messages", a déclaré le chef de l'Etat en marge d'une visite à l'Institut Pasteur à Paris.

16h14: Les travaux préparatoires à l'installation d'un hôpital de campagne à Mulhouse (Haut-Rhin) ont débuté. Il doit servir à réduire la tension sur les hôpitaux civils dans la région et doit se composer d'une unité de 30 lits.

16h04: Emmanuel Macron vient d'arriver à l'Institut Pasteur où il adressera un message de soutien aux chercheurs en pleine épidémie de coronavirus, a appris le service politique de franceinfo. Il est accompagné d'une délégation très restreinte, avec à ses côtés la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Frédérique Vidal.

15h57: Le prince Albert II a été testé positif au Covid-19 mais "son état n'inspire aucune inquiétude", indique le palais de Monaco."Le Prince souverain est suivi de près par son médecin traitant et des spécialistes du Centre hospitalier Princesse Grace (CHPG). Le prince Albert continue de travailler depuis le bureau de ses appartements privés; il est en liaison permanente avec les membres de son cabinet, de son gouvernement ainsi qu’avec Ses plus proches collaborateurs"

Le prince Albert II est officiellement le premier chef d’État atteint par le coronavirus. Cette annonce arrive quatre jours après la publication d’un communiqué de presse du gouvernement princier révélant la contamination au virus du Ministre d’État Serge Telle. Mardi 17 mars, dans une allocution diffusée sur la chaîne du gouvernement princier Monaco Info, le prince Albert II s’adressait aux Monégasques d’un ton grave. Le souverain rappelait alors que "ce sont les déplacements de personnes qui favorisent sa propagation". 

15h12: Le Ministère de la Justice indique sur Twitter que "L'entrée en vigueur des mesures générales de confinement a des conséquences sur la vie quotidienne des détenus. Afin d'accompagner ces restrictions, des mesures exceptionnelles s'appliqueront dès le 23 mars". Avant d'indiquer que "chaque détenu pourra bénéficier d'un crédit de 40euros par mois sur son compte téléphonique, utilisable dans les établissements équipés de téléphones en cellule ou depuis les cabines téléphoniques."

14h40: L'Inde annonce l'interdiction d'atterrissage des vols internationaux sur son territoire pour une semaine à partir de dimanche, afin de tenter de contenir la propagation du nouveau coronavirus.

Les autorités ont aussi appelé tous les Indiens âgés de plus de 65 ans et les enfants de moins de 10 ans à "rester à la maison" et éviter les sorties.

14h12: Les compagnies aériennes, touchées de plein fouet par la pandémie de coronavirus, ont besoin d'une aide d'urgence de jusqu'à 200 milliards de dollars (185 milliards d'euros), a estimé jeudi l'Association internationale du transport aérien (Iata).

Cette aide pourrait prendre la forme d'un "soutien financier direct" aux transporteurs de passagers et de frêt pour compenser leur manque à gagner et combler leurs trous de trésorerie, mais également de prêts et de garanties par les gouvernements et les banques centrales, ou encore d'allègements d'impôts et de charges sociales, précise l'Iata dans un communiqué.

Le 5 mars, l'Iata estimait que le virus pourrait coûter au transport aérien jusqu'à 113 milliards de dollars de pertes de revenus en 2020, mais les conditions se sont nettement dégradées depuis avec l'interdiction américaine d'entrée aux Etats-Unis des voyageurs en provenance d'Europe, les restrictions d'autres pays à l'entrée sur leur territoire puis la fermeture aux non-Européens de l'espace Schengen.

13h06: Le préfet de police de Paris et la maire de Paris Anne Hidalgo appellent à "limiter les déplacements au strict nécessaire"

12h44: Le nombre de décès en Espagne passe à 767, soit 209 morts en plus en 24h, selon les autorités

12h32: Un arrêté préfectoral va interdire l'accès à toutes les plages des Alpes-Maritimes, selon Nice Matin. La décision a été prise par le préfet des Alpes-Maritime, Bernard Gonzalez.
11h47: 
Le président de la République exhorte les entreprises et les salariés à poursuivre leur activité "dans le respect des règles de sécurité sanitaire", malgré les difficultés provoquées par la crise du coronavirus, indique l'Elysée.

Et d'appeler à "la responsabilité 'civique' des entreprises pour poursuivre leur activité lorsque cela est possible" et sur "l'importance pour les salariés des entreprises qui se sont mis en conformité avec les règles sanitaires d'aller travailler sur les sites de production", a précisé la présidence.

10h52: Christophe Castananer affirme que les policiers "ne sont pas en risque" face au covid-19, mais reconnaît des "dysfonctionnements", alors que des syndicat appellent au droit de retrait pour obtenir des masques de protection.

"Nous ne sommes pas dans la situation des personnels de santé qui sont confrontés directement à des malades", a martelé Christophe Castaner.

Suite aux déclarations du Pr Jérôme Salomon, directeur général de la Santé (DGS), le  ministre de l'Intérieur a rappelé qu'il est "inutile et même contradictoire en terme de santé de porter un masque en permanence dans la rue".

10h50: "Les masques FFP2, les masques chirurgicaux, sont des biens précieux, vitaux, que nous devons utiliser avec la plus grande parcimonie. Celles et ceux qui ne se voient pas recommander l'utilisation des masques ne doivent pas en porter."

déclare à l'Assemblée le ministre de la Santé , en précisant que 30 millions de masques avaient été déstockés et livrés "depuis 3 jours".

09h54: Interrogé sur les problèmes de manque de masques, Edouard Philippe répond. "Le port du masque pour la population générale n'est pas recommandée. D'abord parce que l'utilité du port du masque de façon générale est inutile et prive ceux qui ont besoin des masques parce que leur activité les places (...) directement au contact des malades", a-t-il expliqué.

09h39: Une prolongation du confinement,qui est fixé pour le moment à 15 jours, serait "très vraisemblablement nécessaire", selon Santé Publique France

Et d'ajouter qu'il faudrait attendre "entre 2 et 4 semaines" pour observer un changement dans la dynamique de l'épidémie de coronavirus.

Les dynamiques de l'épidémie "dépendent de l'adhésion de chacun aux mesures barrières et de confinement" a-t-elle indiqué, estimant qu'"un freinage important" de l'épidémie devrait pouvoir être observé "dans les 2 à 4 semaines".

09h37: Jusqu'à 40 stations du métro de Londres sont fermées aujourd'hui , suite aux recommandations du gouvernement britannique incitant à éviter tout déplacement non essentiel, annonce Transport for London (TfL).

"Jusqu'à 40 stations de métro qui n'ont pas de correspondance avec d'autres lignes seront fermées jusqu'à nouvel ordre", a précisé TfL dans un communiqué. 

Le service de nuit existant sur certaines lignes est supprimé les vendredis et samedis tandis que les dessertes de bus seront réduites. 

09h01: En Italie, les mesures de confinement seront "prolongées"au-delà du 3 avril, annonce le gouvernement. Giuseppe Conte n'a pas donné de date pour cette prolongation au-delà du 3 avril. "Les mesures que nous avons prises, tant celle qui a entraîné la fermeture d'une grande partie des entreprises et des activités individuelles dans le pays, que celle concernant l'école, ne peuvent être que prolongées à leur échéance", a déclaré le chef du gouvernement italien dans le quotidien Il Corriere della Sera.

06h48: Ce matin, les autorités chinoises ont annoncé que pour la première fois aucune contamination d'origine locale n'avait été détectée sur leur territoire. 

06h45: L'Australie va interdire l'entrée aux étrangers, sauf résidents, annonce le Premier ministre. Le Premier ministre australien, Scott Morrison, a justifié cette décision par le fait que "la très grande majorité des cas en Australie ont été importés".

06h38: Le coronavirus a causé 89 nouveaux décès en 24 heures en France. Ce mercredi soir, 3.626 malades sont hospitalisés, dont 931 en réanimation parmi lesquels 50% ont "moins de 60 ans ", a annoncé le ministère de la Santé lors de sa prise de parole quotidienne. "Nous avons désormais une épidémie (...) qui s'aggrave rapidement", a déclaré le directeur de la Santé Jérôme Salomon.

06h29: Un navire-hôpital, le USNS Comfort, avec quelque 1.000 chambres, doit être envoyé dans le port de New York, a annoncé Andrew Cuomo, gouverneur de l'État, l'un des plus touchés. On ignore quand le navire arrivera dans la première métropole américaine. M. Cuomo a salué une "mesure extraordinaire", qui doit contribuer à renforcer la capacité d'accueil des hôpitaux -- premier sujet d'inquiétude à court terme. Il a indiqué que New York, l'un des États les plus touchés avec plus de 2.300 cas et 20 morts, pourrait avoir besoin de 110.000 lits d'ici 45 jours - contre une capacité limitée à 53.000 actuellement. Le gouverneur démocrate, très critique de la Maison Blanche au début de la crise, s'est félicité d'avoir désormais "un très bon dialogue" avec Donald Trump sur ce dossier. "Nous sommes en guerre, et nous sommes dans la même tranchée", a déclaré le gouverneur. "Je peux vous dire qu'il est pleinement engagé à essayer d'aider New York. Il est très créatif et énergique". Le Corps des ingénieurs de l'armée (US Army Corps of Engineers), qui dépend également du ministère de la Défense, va lui aussi entrer en action, comme le réclamait depuis quelques jours M. Cuomo.

06h05: Le ministère français des Armées a décidé de livrer cinq millions de masques chirurgicaux, a annoncé  la ministre Florence Parly alors que la France en manque cruellement dans la lutte contre le coronavirus.Les masques appartenant à des stocks de l'armée seront mis à la disposition du ministère de la Solidarité et de la Santé, précise-t-elle dans un tweet accompagné de photos de ces stocks.

05h03: Le gouvernement américain a commandé 500 millions de masques du type N95 dans le contexte de la pandémie de Covid-19, a annoncé Donald Trump, sans donner de détail sur les entreprises concernées.Plusieurs entreprises américaines ont déjà entrepris la confection de ces masques, selon le président américain. Le gouvernement américain a aussi demandé aux entreprises de construction de faire dons de leurs masques au secteur de la santé, a assuré Donald Trump. Ces masques sont désormais nécessaires aux docteurs et personnels soignants qui prennent en charge les patients infectés au Covid-19. Contrairement aux masques chirurgicaux, ces masques N95 garantissent une meilleure protection contre les infections potentielles aux bactéries et virus dans l'air.

Il Boss De Paranormal

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de LesRipoublicains
19/mars/2020 - 22h54

Bonne nouvelle, on prend le chemin de l'Italie maintenant !

Parce que si les masques sont efficaces pour les soignants qui en réclament à corps et à cri, alors pourquoi pas également équiper tous les citoyens de notre pays.

Ah j'oubliais, comme on est en pénurie, il faut faire croire que le citoyen lambda n'en a pas besoin, et qu'il faut les réserver au personnels soignants, CQFD.

A part ça, on peut pointer les incohérences du gouvernement depuis le début de cette affaire, telle la ministre qui quitte ses fonctions pour briguer la mairie dont elle n'avait que faire, les masques à géométrie variable doublés d'une belle arlésienne, les promesses de fonds qui fondent au soleil puisque Macron veut remettre la France au boulot alors que dans d'autres messages il prône le confinement total, bref une cacophonie sans égale avec des consignes tellement imprécises au départ qu'il faut rectifier sans cesse le cadre des dérogations.

Philippe est à la ramasse, Véran est parfait comme neurologue mais il pourrait être tout aussi bien anesthésiste, et Salomon est un excellent comptable. Macron détient quand même la palme, avec ses séquences théâtre avec Brigitte, puis ses 2 annonces successives, puisqu'on est passé de l’insouciance joyeuse à une extrême gravité en moins d'une semaine !

A part ça, on apprend que le nombre réel de contaminés est environ 100 fois plus important que le décompte officiel, soit environ 1 million, mais toujours pas l'ombre d'un masque sauf en promesses !

Portrait de muzo28
19/mars/2020 - 18h49
Blek37 a écrit :

Franchement ,ce n'est pas pour lui que je m’inquiétais mais pour les médecins ! 

ce que je dis c'est qu'il s'en tape des autres. Je ne supporte plus ces donneurs de leçons qui ne donnent pas l'exemple. 

Portrait de B612
19/mars/2020 - 18h44

Manu débloque 5 milliards supplémentaires pour la recherche : abracadabra !

Portrait de muzo28
19/mars/2020 - 18h15
Blek37 a écrit :

Perso ,j'ai vu à la télé un certain macron en visite ,( alors que c'est interdit) ,dans un hôpital discutant avec une flopée de médecin à moins d'un mètre de lui !

Il ne connait pas la visioconférence ?

c'est un jeune homme de 42 ans,  le président, il ne craint rien smiley

Par contre Mme a du mouron à se faire.

Portrait de Kratus
19/mars/2020 - 17h56

Tout prendre à la légére c'est un peu basé sur le fonctionnement de l'état français...il y a tellement d'intermédiaire et donc de temps entre un constat, des prises de décision et des actions qu'il ne faut pas s'etonner que dans un pays de 60 millions les gens pensent qu'ils passeront a cote vu le nombre de morts actuels....

Portrait de Harriet
19/mars/2020 - 17h08
moije a écrit :

Merci pour l'info !

C'est assez dur à trouver sur le site " ameli " , sur son compte il faut aller à " forum " dans le déroulant à droite 

"Les personnes dont l'état de santé le justifie pourront ainsi se connecter directement sans passer par leur employeur ni leur médecin traitant sur le site declare.ameli.fr pour demander à être mis en arrêt de travail pour une durée initiale de 21 Jours. Cet arrêt pourra être déclaré rétroactivement à la date du vendredi 13 mars. Ce , à compter du 18 mars. " 

Portrait de LesRipoublicains
19/mars/2020 - 16h32

Génial la dernière annonce de Macron sur le sujet COVID-19 ce matin. Il exhorte les entreprises et les salariés à continuer leur activité ... alors que par ailleurs, il impose le confinement - ou la réduction de circulation puisqu'il n'a lui même pas osé prononcer ce mot !

Bref, deux dispositions contradictoires puisque l'idée, c'était bien de limiter les contacts.

Ceci étant, je ne vois pas comment les entreprises pourraient continuer à bosser, puisque les fournisseurs de matériaux par exemple, sont fermés. Les entreprises du bâtiment tels les plombiers, maçons, carreleurs sont obligés de cesser le travail faute de matériels, car la plupart n'ont pas de stocks.

Idem pour les garages qui ne peuvent plus s'approvisionner en pneus, Michelin par exemple étant fermé. Et comme de toute façon les déplacements sont limités, les transports réduits au minimum, bref, notre gouvernement rêve une fois de plus.

Sinon, génial aussi ces médecins qui reprenant le slogan de la "guerre" et la "mobilisation" font justement remarquer qu'ils vont au casse pipe "sans armes" sous la bannière du général Macron et son équipe d'amateurs et de branleur.

Portrait de Harriet
19/mars/2020 - 15h24
hummerH2 a écrit :

C'est ce que j'avais écrit à Lilirose  ,mais mon post est resté lettre morte...smiley

J'ai eu du mal à "poster" également ....  smiley

Portrait de hummerH2
19/mars/2020 - 15h08
Harriet a écrit :

Tout à fait !!!!

Et comme on ne peut pas envoyer de lien , je voulais vous dire que désormais à partir de votre compte "Ameli"  vous aurez toutes les informations et les formalités qui vous permettront de vous mettre en "arrêt maladie" sans même à avoir à consulter un médecin ....

C'est ce que j'avais écrit à Lilirose  ,mais mon post est resté lettre morte...smiley

Portrait de Harriet
19/mars/2020 - 15h06
lilirose45 a écrit :

Mon RH vient d'appeler et un décret vient de tomber pour tous ceux qui ont une maladie chronique  ou fragilisé doivent rester chez eux confinés moyennant un certificat du médecin comme quoi vous avez cette maladie

Comme je le disais c'était au début qu'ils auraient dû faire ça 

Ça aurait évité des morts

Tout à fait !!!!

Et comme on ne peut pas envoyer de lien , je voulais vous dire que désormais à partir de votre compte "Ameli"  vous aurez toutes les informations et les formalités qui vous permettront de vous mettre en "arrêt maladie" sans même à avoir à consulter un médecin ....

Portrait de Harriet
19/mars/2020 - 14h12

@lilirose45

Si vous en trouvez (encore) utilisez des lingettes désinfectantes (type Sany***) , j'ai pu encore trouvé (sur le site de parapharmacie de M-E L ) un spray assainissant aux huiles essentielles (que j'utilise chaque année en période hivernale) ...

Des petits "trucs" , certes, mais qui combinés aux mesures de distanciation ne sont pas totalement inutiles en cette période compliquée ....

Bon courage à vous et prenez soin de vous !  smiley

Portrait de hummerH2
19/mars/2020 - 14h09
lilirose45 a écrit :

Il n'y a pas que ça 

Moi Je suis dans les bureaux 

Pour l'instant, pas de télétravail dans notre bureau qui n'est pas très  grand et on est 4 voir 5 par moments 

Pas de gants, pas de gel dans les bureaux, juste 1 distributeur de gel à 20 m pour tout l'étage où il faut appuyer dessus au fond d'un couloir. La dernière fois, j'ai appuyé dessus il y en avait plus 

Idem pour les toilettes, obligé de passer 3 portes, celle du bureau, celle des toilettes et celle du toilette. Une fois que vous partez du toilette, vous vous lavez les mains avec un mitigeur donc après s'être laver les mains, vous obligés d'éteindre l'eau. Pas d'essui main papier mais un rouleau de tissus que vous etes obligé de tirer le tissus et le pire c'est la porte de sortie des toilettes, impossible de ne pas prendre la poignée, vu qu'il y a un ressort, Donc impossible de l'ouvrir autrement, après vous obligé  de faire 20 mètres pour du gel mais pour retourner dans votre bureau, vous êtes obligés d'ouvrir la porte, Donc le gel ne sert à rien 

Quant à ceux qui travaillent dans l'entrepôt avec une clim de refroidissement ils sont au moins 80 personnes c'est pas mieux, pas de masques alors qu'ils travaillent pratiquement côté a côte,  juste un gel mural dans un couloir loin de l'entrepôt 

Travailler oui dans quelles conditions ? Peut être au péril de sa vie

Ce matin sur une chaine info, 1 personne asthmatique (ce qui est votre cas il me semble ??, corrigez moi si je me trompe de personne ) à demandé si elle était obligé d'aller travailler.

La réponse a été: Téléphonez à votre médecin traitant dès aujourd'hui , comme vous êtes considéré comme une personne à risques, il vous mettra immédiatement en arrêt de travail". )

Si votre médecin traitant est débordé , contactez la CPAM.

Portrait de lucieat
19/mars/2020 - 13h51

Problème : comment faire quand on est confiné, des devoirs à imprimer, mais pas pouvoir sortir et les magasins qui en vendent fermés, pour acheter des cartouches d'encre et des ramettes de papier (hors de prix). je connais une maman solo qui n'a pas pu faire de réserves car elle travaillait, pas les moyens de faire des stocks et se retrouve avec son enfant avec un seul repas par jour, pas de petit déj' , et réduite à recopier les devoirs à la main par économie, mais comment faire pour des schémas ou des cartes.Elle ne peut pas sortir et le laisser seul à la maison, pas de masques etc... Elle doit être loin d'être la seule dans le cas

Portrait de cbor33
19/mars/2020 - 13h35

Les docteurs disent "restez chez vous" ; Macron dit "allez bosser".... Il n'y aurait pas un problème?

Portrait de cbor33
19/mars/2020 - 12h33

3 ou 4 policiers dans la même voiture: Il sont à 1 mètre de distance?

Portrait de james06
19/mars/2020 - 12h17 - depuis l'application mobile

le mec a compris que pas d activite pas de tva dans les caisse deja plus qui vide

Portrait de Angelussauron
19/mars/2020 - 11h58

Et Macron qui dit aux entreprises de continuer. Il faudra m'expliquer comment la majorité des entreprises peuvent continuer sans matières premières. Sans parler des salariés qui porteront plaintes contre leur patron si ils sont contaminés.

Portrait de hummerH2
19/mars/2020 - 11h16
thiistiime a écrit :

Peut-on nous expliquer pour quelle raison il y a 10 fois moins de morts en Allemagne qu'en France pour autant de cas positifs ? Le système de santé français ne serait pas si performant qu'on nous le dit ? Les Allemands sont plus résistants ?

Parce que le chiffre des "cas positifs" est totalement "farfelu" !!! et on devrait arrêter de diffuser ce chiffre qui ne ressemble à rien !

Comment voulez chiffrer le nombre de personnes infectées si l'ensemble de la population n'est pas dépistée ??

Les 2 seuls chiffres fiables et véritables sont les chiffres des personne décédées, et le chiffre des personnes hospitalisées. ce sont les seuls chiffres irréfutables !

 

Portrait de Vladimirlefox

La reprogrammation des vols commerciaux et prévue le 20/04 c’est dire le prolongement du confinement attendu. Enfin confinement quand on voit tous les gens dehors en groupe, réunion sportive... on y arrivera jamais en France. Contrôle policier : vous allez où ? heuu voilà mon attestation un coup je vais faire du sport, un coup je vais voir une personne fragile, un coup de vais faire des courses. Bref il est très facile de se retrouver dehors constamment. Les flics ne vont pas vous suivre pour voir où vous vous rendez. Et même avec un oubli d’attestation ça passe alors ...

Portrait de Trust
19/mars/2020 - 10h54

Je ne suis pas d'accord pour les masques. C'est vrai que le personnel médical doit être prioritaire, mais toutes les personnes qui sont en contact avec des inconnus, comme vendeurs, les livreurs, etc... devraient également être équipés. Par contre le citoyen lambda qui n'a de contact avec personne n'en a pas besoin s'il respecte les consignes.

Portrait de hummerH2
19/mars/2020 - 10h45
Calla a écrit :

15 jours ne suffiront pas tout le monde le sait  !!!!!

J'espère que tout le monde s'en doute !!!

15 jours de confinement, c'est la durée qu'il faudra dans le meilleur des cas pour constater les premiers signes de fléchissement de la hausse des contaminations.

On se doute bien qu'il faudra rester confiné plus longtemps pour voir la courbe se stabiliser ou commencer à descendre !