26/02 17:49

Météo France lance une alerte orange à la neige et au verglas pour neuf départements du nord de la France de ce soir à jeudi

Début de suivi pour : Aisne (02), Ardennes (08), Marne (51), Meurthe-et-Moselle (54), Meuse (55), Moselle (57), Nord (59), Pas-de-Calais (62) et Somme (80). Qualification du phénomène : Épisode neigeux assez bref et notable ; la neige pourra tenir au sol et les rendre glissants. L'événement nécessite une vigilance particulièrement.

Situation actuelle : Des averses concernent le nord et l'est du pays, sous forme de neige à partir de 400 mètres d'altitude sur le Grand-Est. Le vent de secteur ouest reste soutenu avec des rafales soufflant jusqu'à 60 km/h en plaine, 90 km/h sur les sommets des Vosges.

Evolution prévue : Les averses vont s'atténuer en cours de soirée puis se limiter progressivement aux abords des reliefs de l'est en seconde partie de nuit prochaine avec une limite pluie-neige située vers 300m. L'arrivée d'une nouvelle perturbation jeudi matin va occasionner un épisode neigeux significatif d'abord sur les Hauts de France, puis sur le nord de la région Grand Est. Cet épisode sera plutôt bref en durée car la pluie finira par remplacer la neige ; toutefois, les intensités neigeuses seront temporairement marquées.

Les premières chutes de neige apparaîtront en fin de nuit de jeudi, sur la Picardie avant de s'étendre vers l'est.en matinée, pour concerner à la mi-journée le plateau lorrain et le relief des Vosges.

La dégradation neigeuse s'évacuera ensuite progressivement en cours d'après-midi par les frontières nord des Ardennes, de la Lorraine et de l'Alsace suivie rapidement d'un redoux généralisé. Sur cet épisode, les cumuls de neige atteindront 3 à 6 cm sur les départements placés en vigilance orange, localement jusqu'à 10 cm sur le relief des Ardennes et l'extrême nord de la Lorraine.

Sur le Grand-Est et le sud Picard, les chutes de neige s'accompagneront d'un vent de secteur sud-ouest soutenu avec des rafales de l'ordre de 60 à 70 km/h. Ce vent fort représentera un phénomène aggravant susceptible d'occasionner quelques congères sur le réseau routier situé plus en altitude où les températures seront plus froides.

Ailleurs sur le web

Vos réactions