11/02/2020 09:30

BFM TV évoque l'hypothèse qui inquiète l'Elysée de Cyril Hanouna candidat surprise à la présidentielle de 2022 à l'image de Coluche en 1981 - Vidéo

Comme Zelensky en Ukraine ou Grillo en Italie, un candidat surprise peut-il émerger en France avant la présidentielle de 2022 ? Et si ce candidat était Cyril Hanouna en France en s'appuyant sur sa "fan base" et sur son impact médiatique. L'hypothèse peut faire sourire mais selon une enquête de BFM TV elle inquiète jusqu'à l'Elysée et même un ministre, sous couvert de l'anonymat, évoque cette hypothèse.  

En fait c'est aussi une candidature à la Coluche qui est évoquée car il était parvenu à attirer près de 15% des suffrages à l'époque.  Le 29 octobre 1980, Coluche organise une conférence de presse pour déclarer sa candidature.  Dès le lendemain, les journaux télévisés rapportent la nouvelle, choisissant quelques extraits de cette conférence.

Le 31 octobre, Coluche est l'invité du Crible, sur Antenne 2, une émission dans le journal qui cuisine les hommes politiques. Coluche y est traité comme tel. Moins en maîtrise que sur scène, le candidat n'est pas ménagé par Daniel Grandclément.

Le Point résume les questions qui se posent: "Se prend-il au sérieux  ? Quelles sont ses revendications  ? Sa candidature n'est-elle pas dangereuse  ? Est-il conscient de ses responsabilités  ? Sur le sérieux de sa candidature, il reste flou. Cette candidature est « rendue sérieuse par les médias parce qu'ils en parlent », mais Coluche déclare : « Les gens savent très bien que c'est une plaisanterie puisque je me présente au premier tour. »"

L'Élysée aurait alors demandé à l'audiovisuel public de ne plus recevoir Coluche. L'exécutif, via son ministre de l'Intérieur de l'époque, Christian Bonnet, en poste lors de l'arrestation de Mesrine, va enquêter sur Coluche et livrer aux médias des faits de délinquance pour lesquels Coluche a été condamné.

En mars 2019, Le Monde publie une lettre que Coluche a adressée à son directeur de campagne Romain Goupil et dans laquelle il explique plus précisément son retrait. Coluche y revient sur les pressions des partis politiques sur les maires afin qu'ils ne parrainent pas le trublion, mais aussi sur le silence des médias, dont certains ont également reçu la consigne de ne pas recevoir l'éphémère candidat.

Cyril Hanouna répondra en direct et en exclusivité ce matin dans Morandini Live sur CNews à 10h35

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Chros65
11/février/2020 - 10h42 - depuis l'application mobile
Jiben79 a écrit :

Deja il n'aura jamais les signatures, ensuite même si par miracle ils les auraient qui voterait pour ce mec ? Il est suivi par des ados qui n'ont même pas le droit de vote..

N’importe quoi !!

Portrait de Jiben79
11/février/2020 - 10h25

Deja il n'aura jamais les signatures, ensuite même si par miracle ils les auraient qui voterait pour ce mec ? Il est suivi par des ados qui n'ont même pas le droit de vote..

Portrait de carino
11/février/2020 - 10h18

Dans une heure on sera fixé ... attendons l'emission de Jean Marc sur cnews 

Mon pronostic est le suivant   démenti mais annonce de l'arrivée de la banque de coeur en mars 2020 .... 

il ne faut pas forcement passer par le politique pour changer les choses .... 

Il est plus important de créer des alternatives et un nouveau groupe de pression citoyen que de croire en ses professionels permanent au pouvoir ou en representation de puis des décennies 

Portrait de nantes55
11/février/2020 - 10h18

J'ai cru qu'on était le 1er Avril !smiley

En plus il offence la mémoire de Mr COLUCHE.

 

Portrait de LaLouise
11/février/2020 - 10h11

On n'en est quand même pas à comparer ce Guignol d'Hanouna à Coluche !! Le ridicule s'arrête quand chez vous, sans blangue ?

Portrait de nina83
11/février/2020 - 09h58

comparer Coluche à ce pantin, quelle offense..... mais c'est encore une "fausse info" de plus, quoiqu'il ne déparerait pas avec un Mélenchon ou tous ces autres guignols politiques.

Portrait de jevaisvousdire
11/février/2020 - 09h47

Monsieur Hanouna, on n'imite pas les grands quand on ne l'est pas ! 

Portrait de Reda 93
11/février/2020 - 09h43
ohcnas a écrit :

Mais qui va voter pour ce pantin ???

Au moins avec lui on sait d'avance que se sera n'importe quoi !

Ça sera pas pire que les 3 derniers présidents qui se font élire sur un programme et après en font qu' a leurs têtes.

Portrait de Angelussauron
11/février/2020 - 09h43

Franchement si Macron a peur d'Hanouna c'est vraiment que le pays est au bord du gouffre. Il ferait mieux de s'inquiéter pour Marine Le Pen. (Même si tant que c'est elle aucune crainte de les voir au pouvoir, c'est un peu comme Mélenchon, il faut qu'elle lâche pour avoir la victoire de son parti)

Le seul avantage de la candidature d'Hanouna c'est que ça mettra un peu d'ambiance (qu'on l'aime ou pas) dans l'élection mais il ira pas plus loin que 2-3% (et encore). A l'heure actuelle, 2022 s'annonce la pire campagne où uniquement 2 parties vont tirer les ficelles. (après on est pas à l'abri d'une surprise et d'un autre parti qui rentrerait dans la danse mais on le voit pas actuellement).

Portrait de ohcnas
11/février/2020 - 09h32

Mais qui va voter pour ce pantin ???