23/01 18:02

Les propriétaires de Jumbo, l’hippopotame du cirque Muller dans la Drôme, relaxés de «mauvais traitements» présumés par le tribunal de Valence

Les propriétaires de Jumbo, l’hippopotame du cirque Muller dans la Drôme, ont été relaxés de «mauvais traitements» présumés par le tribunal de Valence, devant lequel une association de défense des animaux les avait poursuivis, a indiqué son conseil.

Dans son délibéré rendu mercredi, le tribunal correctionnel de Valence «a relaxé Edmond Muller et son fils Alexandre de la contravention de mauvais traitements à animal captif», a précisé Me Arielle Moreau, l’avocate de One Voice.

Âgé de 35 ans, Jumbo, qui n’est exploité «dans aucun spectacle», selon l’association, reste donc dans le cirque familial à Bourg-de-Péage (Drôme).

En revanche, les deux hommes ont été reconnus coupables de «maintien d’un animal captif dans un environnement pouvant être cause de souffrance» et «utilisation d’un mode de détention inadapté pour la garde d’un animal sauvage apprivoisé ou captif» ainsi que du délit «d’exploitation irrégulière d’établissement détenant des animaux non domestiques».

Pour ces «manquements et défaillances», relevés lors de contrôles menés entre février 2018 et février 2019, Edmond et Alexandre Muller devront s’acquitter respectivement d’une amende de 5.500 euros, dont 4.000 avec sursis, et 2.500 euros.

«Nous allons faire appel du jugement de relaxe car nous souhaitons que Jumbo soit sorti de là. Il faut qu’il soit placé dans un refuge ou un sanctuaire», a souligné Muriel Arnal, la présidente de One Voice, qui avait déposé plainte en 2017.

Parallèlement à son action devant la justice pénale, l’association a rappelé qu’elle prévoyait un recours après avoir été débouté par le tribunal administratif de Grenoble, en novembre.

One Voice avait demandé d’une part l’annulation de l’arrêté du préfet de la Drôme autorisant depuis 2008 la présentation de l’animal au public et d’autre part son transfert dans un sanctuaire ou parc zoologique.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Fab82
24/janvier/2020 - 16h01 - depuis l'application mobile

Pour avoir vu une représentation du cirque Muller et Jumbo après le spectacle, celui ci évoluait dans un grand enclos et disposait d’une piscine extérieure. Aucun signe de mal traitance et d’anomalies dû comportement. Une belle histoire du cirque mais qui nécessite de garder voir d’augmenter le niveau des traitements des animaux.

Portrait de CTmieuxAvant
24/janvier/2020 - 07h17 - depuis l'application mobile

Les animaux sauvages ne sont pas des attractions. Trouvez d’autres occupations à vos gosses pourquoi ne pas les emmener aux musées, aux théâtres, à un concert, faire une belle balade dans la nature... c’est peut-être trop impliquant pour vous, c’est plus simple de rire d’un animal exotique qui tourne en rond dans 2m2 d’eau.