28/12 12:01

La Ministre Elisabeth Borne s'explique après son séjour controversé au Maroc en plein confit social: "Ce qui me semble important, c'est que, où que je sois, je suis totalement à ma tâche, complètement mobilisée" - VIDEO

Interrogée ce matin sur son séjour polémique pendant les fêtes de Noël à Marrakech, au Maroc, Elisabeth Borne a assuré "être mobilisée".

"J'ai rejoint mes proches pour passer Noël comme je pense beaucoup de Français", s'est-elle justifiée. "Ce qui me semble important, c'est que, où que je sois, chaque jour, je suis totalement à ma tâche, complètement mobilisée, en contact permanent avec mes équipes", a souligné la ministre de la Transition énergétique.

Rappelons que ce vendredi, après son séjour polémique au Maroc, en pleine grève des transports contre la réforme des retraites, Elisabeth Borne était rentrée à Paris et avait tenu à le faire savoir sur les réseaux sociaux. La ministre de la Transition écologique avait en effet publié plusieurs photos d'une réunion au centre de veille du ministère, soulignant que "tous les services de l'Etat, les opérateurs de transport et d'énergie étaient mobilisés pour ce week-end important de chassé-croisé".

Matignon avait demandé aux ministres de ne pas donner le sentiment d’une vacance du pouvoir pendant les vacances de Noël. Interrogé par « France Info », le député Les Républicains, Claude Goasguen, estime que « c’est un peu choquant ». « Ce n’est pas ce qu’avait demandé le président de la République », poursuit l’élu. « J’avais cru comprendre qu’il avait demandé à ses ministres de rester tout près, c’est vrai que Marrakech n’est pas si loin en avion mais franchement c’est un peu choquant de voir un ministre important du gouvernement qui va prendre des petites vacances dorées à Marrakech », dit-il.

« Nous n’avons pas établi de règle kilométrique ni d’interdiction de sortie du territoire », explique au « Parisien » un conseiller à Matignon. « Ce qu’on demande aux ministres c’est d’être disponibles et réactifs, mais ils ont droit à des vacances. Élisabeth Borne a beaucoup donné au pays cette année ».

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de parmj1
29/décembre/2019 - 13h03

Je ne comprends comment beaucoup prennent sa défense alors que macron leur avait demandé de rester en france et elle elle fait ce qu'elle veut. il ne peut même plus tenir ses proches, lamentable ce mec.

Portrait de parmj1
29/décembre/2019 - 12h56

Donc elle a droit à des vacances, mais pas ses équipes, qui sont en attente des ordres à Paris.

Portrait de moije
29/décembre/2019 - 10h58
Mimosas06 a écrit :

Compte tenu des moyens numériques actuels il est facilement compréhensible (sauf par des esprits polémistes) qu'une personne puisse gérer des affaires depuis l'autre bout du monde.

Naturellement ! gérer les affaires de la France numériquement quand les responsables sont en " vacances " à l'étranger c'est tout à fait sécuritaire quand on connait le savoir faire des pirates !

Portrait de arquen
29/décembre/2019 - 06h27

Encore aujourd'hui il est plus court de faire un Paris / Marrakech en avion qu'un Paris / Marseille en TGV !

Si à cela je rajoute la prise d'otages réalisée par les Syndicats j'affirme même qu'il est beaucoup plus sécure et plus court de voyager hors de France que faire un Saint Denis / Marne la Vallée ou un Rueil / meaux en Transport en Commun !

Polémique totalement stupide.

Portrait de rude boy
28/décembre/2019 - 18h42
vévert1416 a écrit :

J'ai quelques dossiers à finir avant la fin de l'année. J'ai vu avec mon boss, il m'envoie en Thaïlande pour que je les fasse au mieux

mince je suis coincé dans mon algéco sans clime je crois que je vais faire comme madame et vous ... 

Portrait de lxa75
28/décembre/2019 - 16h55

Marrakesh est à 3 heures de paris donc plus rapide qu'un Nice ou Marseille Paris en voiture.

Portrait de 7440
28/décembre/2019 - 14h55
Mimosas06 a écrit :

Compte tenu des moyens numériques actuels il est facilement compréhensible (sauf par des esprits polémistes) qu'une personne puisse gérer des affaires depuis l'autre bout du monde.

Peu importe les moyens numériques, l'employeur ordonne l'employé exécute si ce n'est pas le cas, il est viré, c'est comme ça que ça fonctionne. Mais visiblement dans la macronie, ils sont au-dessus de ça....

Portrait de Jejedu69
28/décembre/2019 - 13h51 - depuis l'application mobile
Mimosas06 a écrit :

Compte tenu des moyens numériques actuels il est facilement compréhensible (sauf par des esprits polémistes) qu'une personne puisse gérer des affaires depuis l'autre bout du monde.

@Mimosas06 Oui mais la c est plutôt mal venue de sa part !!!

Portrait de vévert1416
28/décembre/2019 - 13h17

J'ai quelques dossiers à finir avant la fin de l'année. J'ai vu avec mon boss, il m'envoie en Thaïlande pour que je les fasse au mieux

Portrait de Mimosas06
28/décembre/2019 - 13h06

Compte tenu des moyens numériques actuels il est facilement compréhensible (sauf par des esprits polémistes) qu'une personne puisse gérer des affaires depuis l'autre bout du monde.