24/12/2019 15:01

Toulouse: La mère d'un jeune garçon malade lance un appel aux dons du sang, en baisse depuis le début de la grève, indispensables pour la survie de son fils

C'est un appel au secours que lance cette maman. Dylan, son fils de 9 ans, a une grave maladie de la moelle osseuse depuis un mois et les grèves qui ralentissent les dons du sang posent un gros problème pour la survie de son vie.

Dylan souffre en effet d'une dyskératose : " Alors qu'un corps humain fonctionne avec 160 000 à 400 000 plaquettes de sang, Dylan n'en a généralement que 19 000, il se fatigue très vite et à des douleurs aux os ", explique sa mère à la Dépêche du Midi. Depuis un mois, le petit est pris en charge à l'hôpital des enfants à Purpan au rythme de deux rendez-vous par semaine pour des transfusions de plaquettes.

Une prise en charge qui coïncide presque avec le début du mouvement de grève contre la réforme des retraites, qui partout en France a fait chuter le niveau de dons sanguins, a alerté l'Établissement français du sang (EFS). Or pour l'enfant, les dons du sang sont cruciaux. "S'il n'en bénéficie plus, il peut attraper des infections et ce sera rapidement la fin", a confié la mère de Dylan à La Dépêche. "En plus du sang qui manque, nous avons souvent du mal à accéder à l'hôpital à cause des blocages" en raison des grèves, ajoute-t-elle.

Ailleurs sur le web

Vos réactions