01/12 15:07

Météo dans le Sud: 2 personnes ont disparu à Saint-Paul-en-Forêt - Grosses difficultés sur les routes ce soir - Le Préfet et les Maires demandent à la population de ne pas sortir - Circulation SNCF stoppée autour de Nice - Vidéo

21h33: Deux personnes ont disparu ce soir, à Saint-Paul-en-Forêt, annonce Serge Jacob, le secrétaire général de la préfecture du Var. Elles auraient tenté de franchir un gué, à bord d'un "véhicule tout terrain".

20h51: La préfecture des Alpes-Maritimes annonce la fermeture des établissements scolaires de Cannes, Mandelieu-la-Napoule et Pégomas, avec une liste des sites concernés

20h08: Selon le Dauphine, le pont de Paraire, entre Saint-Martin-de-Castillon et Castellet, serait menacé. Le niveau de l’eau monte et elle charge avec elle troncs d’arbres, frigo et objets divers… Mais les objets ne parviennent pas à passer sous les deux arches et provoquent un risque d’embâcles. L’eau pourrait bien passer par-dessus le pont s’ils ne sont pas dégagés rapidement. « Il faut arriver à rapidement dégager le bois qui entrave le pont », assure le maire de Saint-Martin-de-Castillon, Pierre Carbonnel.

20h01: La préfecture a décidé de fermer l'autoroute A8 dans les deux sens de circulation de la sortie Nice Saint-Augustin au département du Var. Cette décision s'applique à tous les véhicule et a été prise car les Alpes-Maritimes fait face à de fortes pluies et des inondations. Météo France a placé le département en vigilance rouge.

19h40: Près de Pertuis, dans le Vaucluse, une centaine d'habitants ont dû être évacués à cause d'inondations après qu'une digue de la rivière de l'Eze a cédé. La rivière a inondé 400 hectares sur une hauteur de 10 à 50 cm. Une quarantaine de personnes ont pu être abritées dans un gymnase. Au total, 190 sapeurs-pompiers environ seraient mobilisés.

19h36: Les écoles, les collèges et les crèches resteront fermées demain à Mandelieu-la-Napoule (Alpes-Maritimes), annonce le maire.

18h54: Des centres d’hébergement d'urgence ont été ouverts à Antibes et à Cannes pour accueillir de possibles sinistrés après les intempéries qui frappent actuellement la zone.

18h17: Inquiétude à Mandelieu-la-Napoule où de nombreuses voies sont d'ores et déjà totalement inondées. Le maire de la commune appelle à ne surtout pas se déplacer.

18h10: La circulation des poids-lourds a été interdite dans le Var et les Alpes-Maritimes jusqu'à demain lundi 6h du matin. Ainsi, Vinci autoroutes a mis en place plusieurs mesures de retournement sur l'A8 et l'A57. - Dans le sens Italie -> Aix-en-Provence : mesure de retournement des poids-lourds, sur l’autoroute A8 au niveau de l’échangeur de Menton (n°59) - Dans le sens Aix-en-Provence -> Italie : mesure de retournement des poids-lourds, sur l’autoroute A8 au niveau de l’échangeur de Fuveau (n°32) - Dans le sens Toulon -> Italie : mesure de retournement des poids-lourds, sur l’autoroute A57 au niveau de la barrière de péage de Puget-Ville (n°10)

18h04: Dans les Bouches-du-Rhône, les sapeurs-pompiers indiquent que les secteurs les plus touchés sont Salon-de-Provence et Pelissanne, avec le débordement de la Touloubre, Saint-Victoret et Marignane, en raison du débordement de la Cadière et le secteur d'Aix-en-Provence où un ruissellement important est noté. Une cinquantaine de pompiers des Bouches-du-Rhône se sont rendus dans le Vaucluse, le Var et les Alpes-Maritimes pour prêter main forte à leurs homologues.

16h49: Inquiétude à Perthuis où la rivière l'Eze est en crue, une digue a lâché dans le quartier du bas-Vidalet, au Sud de la commune, un quartier situé entre les bords de la Durance et la voie ferrée. "Nous avons mis en place un suivi opérationnel, confirme le lieutenant-colonel Eric Bouijoux, officier au Sdis de Vaucluse. Une centaine de sapeurs-pompiers sont actuellement sur place". On compterait une dizaine de centimètres d'eau dans certains quartiers, des rez-de-chaussées et des caves seraient inondées.

16h09:Selon Météo France, de 80 à 120 mm de précipitations sont déjà tombés sur la Provence entre le Nord des Bouches-du-Rhône, le Sud-Est du Vaucluse et l'Ouest des Alpes-de-Haute-Provence sur les 12 dernières heures.

15h28: La Drome vient de sortir de la vigilance orange, annonce Météo France. Les Alpes-Maritimes et le Var restent en vigilance rouge en raison des fortes pluies attendues et des risques d'inondations. Les départements des Alpes-de-Haute-Provence et du Vaucluse sont en alerte orange.

15h01; La préfecture des Alpes-Maritimes demande aux Azuréens dans la mesure du possible de rester à la maison ce dimanche et d'éviter tout déplacement. Si vous devez prendre la route, il faut respecter absolument les déviations mises en place et les fermetures de voies. La préfecture rappelle qu'un 4x4 peut être emporté par 30 centimètres d'eau.

13h29: Le préfet des Alpes-Maritimes  ordonne la fermeture des centres commerciaux du département. Les marchés de Noël restent fermés également ce dimanche. Comme samedi dernier, les sirènes vont retentir dans les communes équipées du dispositif SAIP (Service d'Alerte et d'Information de la Population) qui permet à la préfecture de déclencher à distance les systèmes d'alerte.

Cela concerne par exemple les villes de Cannes, Mandelieu, Antibes, Auribeau-sur-Siagne ou Nice. Pour les communes qui ne sont pas équipées de ce dispositif SAIP, le préfet demande aux maires de déclencher eux-mêmes les sirènes pour alerter la population.

13h21: La SNCF annonce l'interruption de la circulation des trains à partir de 13h30 entre Nice et Toulon dans les deux sens de circulation, en raison de l'alerte rouge pluie-inondation qui concerne les départements du Var et des Alpes-Maritimes.

13h12: Le match de foot Monaco-PSG annulé ce soir en raison de l'alerte météo

11h01: Le niveau d'alerte rouge correspond à un état d'alerte maximale, fixé par Météo France. ll fait état d'un phénomène météo "d'intensité exceptionnelle" et qui représente un danger pour la population. Des risques de crues fortes sur les cours d'eau des départements concernés sont également à prévoir. Les parties est du Var et ouest des Alpes-Maritimes sont les plus menacées. Ces deux départements comptent respectivement 82 et 66 communes qui ont été reconnues en état de catastrophe naturelle, à la suite des dégâts causés par un précédent épisode méditerranéen le samedi 23 novembre.

10h12: Météo France place les Alpes-Maritimes et le Var en vigilance rouge pluie-inondation et orages. Les Alpes-de-Haute-Provence, la Drôme et le Vaucluse font l'objet d'une vigilance orange en raison des fortes précipitations attendues. "Des inondations très importantes sont possibles. Les conditions de circulation routières peuvent être rendues extrêmement difficiles"

Sur le Var et les Alpes-Maritimes : les précipitations vont s'intensifier, surtout sur le sud et l'est du Var et l'ouest des Alpes-Maritimes, notamment la partie littorale. On attend 50/100mm sur une bonne moitié sud du Var, plutôt 50/80mm sur les Alpes-Maritimes. Localement, sur l'est du Var et l'ouest des Alpes-Maritimes, les cumuls attendus sur l'épisode sont de l'ordre de 150/200mm. Les zones littorales sont les plus impactées. Sur ces zones, les risques de ruissellement et de débordement des cours d'eau côtiers sont très significatifs.
Sur le Vaucluse : des précipitations intenses se produisent actuellement. Elles vont s'intensifier sur la moitié est du département. On attend des cumuls de l'ordre de 60/80mm, localement 100mm. Compte tenu des sols saturés, le risque de ruissellement est significatif.
Sur les Alpes-de-Haute-Provence : les précipitations qui se produisent actuellement sur l'ouest du département s'intensifient. Elles vont rester fortes jusqu'en cours d'après-midi. On attend 30 à 50mm en peu de temps. Sur l'épisode, on attend 60/80mm localement 100mm.
Les fortes pluies attendues sur le sud-est seront génératrices de crues significatives. 

07h15: Début de suivi pour : Alpes-Maritimes (06)- Maintien de suivi pour : Var (83) et Vaucluse (84). L'épisode méditerranéen marqué poursuit sa mise en place. Sur le Vaucluse, les pluies régulières, assez fortes vont durer jusqu'en début d'après-midi.Les cumuls attendus jusqu'en fin de journée sont de 60 à, 80 mm localement 100 mm. Les sols étant saturés, le risque de ruissellement est significatif.

Les départements des Bouches-du-Rhône et des Alpes de Hautes-Provence sont aussi concernés en partie seulement (vigilance jaune). Sur le Var et les Alpes-Maritimes, les pluies et les orages commencent à se renforcer. C'est sur l'est du Var et la partie la plus à l'ouest des Alpes-Maritimes qu'ils seront les plus marqués avec des fortes intensités et des cumuls qui pourront atteindre 150 à 200 mm.

Sur le reste de ces deux départements les cumuls attendus sont de 60 à 80 mm localement 100 mm. Ces fortes pluies s'atténuent en soirée et dans la nuit. Les départements limitrophes seront également concernés par cette épisode pluvieux mais à priori dans une moindre mesure, évolution à surveiller. Les fortes pluies attendues sur le sud-est seront génératrices de crues significatives. 

.

Samedi 30 Novembre

.

Le Var, le Vaucluse et la Drôme placés en vigilance orange pour des risques d'intempéries.

Un épisode méditerranéen marqué se met en place progressivement dans la nuit de samedi à dimanche. Il aborde le Vaucluse en début de matinée dimanche. Pour ce département, les intensités seront assez fortes: localement de l'ordre de 20 à 25 mm en une heure et 50 à 80 mm en peu de temps. Les sols étant saturés, le risque de ruissellement est significatif sous ces fortes intensités.

Les précipitations sur 24h seront de l'ordre de 60 à 80 mm sur l'ensemble du département, localement 100 à 120 mm. Pour le Var, les pluies commenceront à se mettre en place dès dimanche matin. Dans la matinée, de fortes intensités sont possibles. Une réactivation des pluies se fera en fin d'après-midi avec un fort risque orageux.

Sur l'ensemble de l'épisode, on attend du 60 à 80 mm sur le département, localement de l'ordre de 120 à 150 mm voir davantage sur l'est du département. Le sud et l'est du département seront davantage concernés. Cet épisode s'évacue vers l'est en fin de soirée.

Les départements limitrophes seront également concernés par cette épisode pluvieux mais à priori dans une moindre mesure, évolution à surveiller.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de CARAMEL MOU
2/décembre/2019 - 11h06

la vraie catastrophe c'est de voir avec quelle passivité les élus locaux et l'état regardent les conséquences (morts, dégats) de ces phénomènes météo sans rien faire de concret.

Portrait de Mimosas06
2/décembre/2019 - 10h22
ernois a écrit :

plus malin que les autres, ceux qui veulent franchir un passage à gué  !! ils le paieront de leur vie, mais risquent de mettre en danger des sauveteurs. Vraiment inconscients  |(   

Tout à fait d'accord!

Portrait de ernois
1/décembre/2019 - 23h18

plus malin que les autres, ceux qui veulent franchir un passage à gué  !! ils le paieront de leur vie, mais risquent de mettre en danger des sauveteurs. Vraiment inconscients  smiley   

Portrait de Philou-02.
1/décembre/2019 - 14h49

Encore un sale moment pour les habitants.. 

Portrait de wonder
1/décembre/2019 - 14h22

Match annulé ?  Mais quelle catastrophe ! Rendez vous compte !  Pas de match ce soir !  Mais que va faire la pelouse ? 

Portrait de minou75
1/décembre/2019 - 14h21 - depuis l'application mobile

La vraie catastrophe c'est l'annulation du match Monaco-PSG...Pour les autochtones avec 300 de soleil par an...Ils sécheront vites !!!

Portrait de Harriet
1/décembre/2019 - 13h54
Wouhpinaise a écrit :

Les épisodes méditerranéens s'enchainent. Mais c'est la saison. J'aurai toujours en mémoire la catastrophe de Vaison-la-Romaine survenue en 1992. Bref, courage à tous les habitants concernés.

Effectivement, c'est la saison ... mais l'ampleur de ces épisodes et leur fréquence sont inquiétantes ...

Courage et compassion envers tous ceux qui sont , hélas, concernés .... smiley

Portrait de lilirose45
1/décembre/2019 - 13h18

Avec des inondations à répétition, le prix au m2 va chuter dans ces régions 

Portrait de Wouhpinaise
1/décembre/2019 - 11h26

Les épisodes méditerranéens s'enchainent. Mais c'est la saison. J'aurai toujours en mémoire la catastrophe de Vaison-la-Romaine survenue en 1992. Bref, courage à tous les habitants concernés.

Portrait de tdeyres
1/décembre/2019 - 06h33

smiley