Rechercher

15/11 19:41

Nadine Trintignant défend Roman Polanski : Son fils et son petit-fils prennent exceptionnellement la parole et la désavouent dans une lettre ouverte

Dans une lettre ouverte accordée à Gala, Vincent Trintignant et Roman Kolinka, frère et fils de Marie Trintignant, se désolidarisent des propos de leur mère et grand-mère, Nadine Trintignant qui avait exprimé son soutien à Roman Polanski:

"Nous soutenons de tout cœur ces femmes dignes, courageuses, qui osent dénoncer leurs bourreaux et témoigner des ignobles violences qu'ils leur ont fait subir. Votre prise de parole est précieuse et nécessaire. Un artiste, même qualifié d'immense, est avant tout un être humain. Il doit être confronté à la justice pour les douleurs qu'il a infligées. Nous vous croyons chères Adèle, Valentine, et toutes vos sœurs qui osez briser le silence. Vos récits sont poignants, bouleversants. Nous demandons que justice soit faite. Quelle leçon ! Merci ! Plus jamais le silence ! Stop à la violence faite aux femmes" ont écrit Vincent Trintignant et son neveu Roman.

Cette semaine, Nadine Trintignant était l'invitée de BFMTV. La réalisatrice a réaffirmé son soutien à Roman Polanski, accusé d'agressions sexuelles sur mineurs par plusieurs femmes.

"Je trouve très grave de l'embêter en ce moment, où il y a une remontée de l'antisémitisme en Europe, le jour de la sortie de son film sur Dreyfus", a-t-elle indiqué en ajoutant que pour elle, Roman Polanski est "un immense metteur en scène".

Et d'ajouter : "Il a fait une chose grave il y a 44 ans. En 44 ans, il y a eu des milliers de femmes violées et on ne connaît pas le nom des hommes qui ont fait cette mauvaise action. On les laisse tranquille parce qu'ils s'appellent Dupont, Durant".

"Ce ne serait pas Roman Polanski, on lui ficherait la paix (...) On est toujours contre lui. Il y a la jalousie [envers] quelqu'un qui a réussi alors que c'était un petit Polonais sorti du ghetto", a continué Nadine Trintignant.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de daphné
17/novembre/2019 - 20h56

Je ne comprends pas qu'une femme puisse le défendre smiley

Et je vois pas le rapport entre ce qu'il a fait et son talent dans son métier : qu'il soit considéré comme bon metteur en scène n'excuse pas et n'a rien à voir avec les actes qu'on lui reproche. Et que vient faire l'antisémitisme là-dedans ! 

Elle aurait mieux fait de s'abstenir.

Portrait de Kas18
17/novembre/2019 - 02h43

Peut on seulement se rappeler qui était la jeune fille à l"époque. Une bimbo avec "Granierdeferre" qui allumait tous ce qui bougeait  

Portrait de Antivirus
16/novembre/2019 - 08h09
Calamité a écrit :

Un de ses petits fils s'appelle Roman aussi...

 Et il est le fils du batteur de Téléphone... 

Qu'est-ce qu'on en a foutre de savoir qu'il a le meme prénom et qui est son père ??? Reflexion stupide.

De tout coeur avec Vincent Trintignant et son neveu, courageux de prendre la parole contre leur mère et grand-mère. Bravo

Portrait de arquen
16/novembre/2019 - 06h31
musashi a écrit :

Il a été condamné en 77 et toujours considéré comme fugitif par interpôle.

Actuellement il peut naviguer librement sur 3 pays. 

Ceci est un fait. 

Cependant pour ce qui en est du reste, il y a des plaintes, certes beaucoup, mais aucune condamnation. 

Donc laissons faire la justice en France avant de crier au criminel sur ces faits, c'est la présomption d'innocence. 

 

Les médias sociaux, les blogs, autres radios et télés ne sont pas des tribunaux... Chacun à son avis mais personne n'a l'ensemble des élèments factuels... 

Si il a commit ces actes il doit être punit mais en aucun cas sans décision doit être jugé sans procés et placé ainsi sur l'estrade public avec la condamnation populaire et déraisonnée. 

 

Le crime reconnu ET AVOUE par le salopard n'est pas du fait d'un tribunal médiatique : Il a sciemment et volontairement drogué une gamine de 13 ans avant de lui faire subir les pires outrages !

Donc au-delà de toute contingence médiatique ce type est et restera un salopard même au-delà de sa mort ! Depuis toujours je fais partie de ceux qui boycottent média et salles de cinema où apparait le nom du salopard.

Portrait de arquen
16/novembre/2019 - 06h25

 

Point GODWIN : Je pense que le propos le plus abject de Mme Trintignant est le fait d'avoir amené le débat sur le terrain de l'antisémitisme : Un pédocriminel restera éternellement un salopard qu'il soit Juif, Chrétien, Musulman, Boudhiste, Athée, Animiste ou je ne sais quoi.

Portrait de sergioplaya2
16/novembre/2019 - 00h49 - depuis l'application mobile
morrigan13 a écrit :

Ben voyons il n' a peut être pas prémédité son acte mais il a laissé dans la chambre à côté  Marie agonisée pendant toute la nuit . Je crois même avoir lu qu'il avait discuté apres son crime avec le frère de Marie en lui affirmant qu'elle dormait !  Il n'a pas appelé les secours de suite après son acte. Et rien que pour ça, il aurait du prendre perpette, car il a empêché qu'elle soit peut être sauvée .Du coup, c'est bien aussi grave que la préméditation .  Encore un grand donneur de leçon de la gauche à qui certains trouvent encore aujourd'hui toutes les excuses en n'hésitant pas au passage à trainer dans la boue sa victime . Ca me fait penser à un autre du même type qui a déjà retrouvé les plateaux TV avec la bénédiction de cette même gauche, à savoir Moix .

Je suis complètement d’accord

Portrait de L'Homme de Fer
16/novembre/2019 - 00h12

Tepa de Meta TV est DCD !smiley

Portrait de morrigan13
15/novembre/2019 - 23h58
minou75 a écrit :
@s4ndr4 Cantat n'est pas un assassin...Mais un meurtrier...Il n'a pas prémédité son acte !!!

Ben voyons il n' a peut être pas prémédité son acte mais il a laissé dans la chambre à côté  Marie agonisée pendant toute la nuit . Je crois même avoir lu qu'il avait discuté apres son crime avec le frère de Marie en lui affirmant qu'elle dormait !  Il n'a pas appelé les secours de suite après son acte. Et rien que pour ça, il aurait du prendre perpette, car il a empêché qu'elle soit peut être sauvée .Du coup, c'est bien aussi grave que la préméditation .  Encore un grand donneur de leçon de la gauche à qui certains trouvent encore aujourd'hui toutes les excuses en n'hésitant pas au passage à trainer dans la boue sa victime . Ca me fait penser à un autre du même type qui a déjà retrouvé les plateaux TV avec la bénédiction de cette même gauche, à savoir Moix .

Portrait de minou75
15/novembre/2019 - 23h12 - depuis l'application mobile
s4ndr4 a écrit :

Comme quoi, le plus grand tord de Bertrand Cantat n'est sûrement pas d'être un assassin aux yeux de cette..."dame", qui se met en avant, pour défendre d'immondes violeurs.

Cette petite mafia ne trompe plus que les ignorants.

Leurs propos sont aussi honteux, et foisonnants, que délirants...le fric leur monte au crâne, et ils méritent de découvrir la vie réelle.

@s4ndr4
Cantat n'est pas un assassin...Mais un meurtrier...Il n'a pas prémédité son acte !!!

Portrait de Harriet
15/novembre/2019 - 23h00

Courageux de leur part de ne pas dissocier les viols/violences qui bien souvent finissent  par un assassinat ......

Portrait de colin33
15/novembre/2019 - 20h51 - depuis l'application mobile

Elle flingue Cantat et soutien polanski, cette femme est vraiment déséquilibrée !!!

Portrait de vévert1416
15/novembre/2019 - 20h11

Les 4 députés LFI ont ils réagi à ses propos ?

Portrait de s4ndr4
15/novembre/2019 - 20h10

Comme quoi, le plus grand tord de Bertrand Cantat n'est sûrement pas d'être un assassin aux yeux de cette..."dame", qui se met en avant, pour défendre d'immondes violeurs.

Cette petite mafia ne trompe plus que les ignorants.

Leurs propos sont aussi honteux, et foisonnants, que délirants...le fric leur monte au crâne, et ils méritent de découvrir la vie réelle.

Portrait de thiistiime
15/novembre/2019 - 20h00

Faut-il pousser mémé dans les orties ? smiley

Portrait de musashi
15/novembre/2019 - 19h58

Il a été condamné en 77 et toujours considéré comme fugitif par interpôle.

Actuellement il peut naviguer librement sur 3 pays. 

Ceci est un fait. 

Cependant pour ce qui en est du reste, il y a des plaintes, certes beaucoup, mais aucune condamnation. 

Donc laissons faire la justice en France avant de crier au criminel sur ces faits, c'est la présomption d'innocence. 

 

Les médias sociaux, les blogs, autres radios et télés ne sont pas des tribunaux... Chacun à son avis mais personne n'a l'ensemble des élèments factuels... 

Si il a commit ces actes il doit être punit mais en aucun cas sans décision doit être jugé sans procés et placé ainsi sur l'estrade public avec la condamnation populaire et déraisonnée.