29/10 10:16

Attaque de la Mosquée de Bayonne - Sébastien Chenu, porte parole du Rassemblement National: "Cet homme tenait des propos délirant après une maladie" - Vidéo

Un individu a tenté d'incendier la porte de la mosquée de Bayonne, avant d'ouvrir le feu, blessant grièvement deux septuagénaires qui l'avaient surpris, selon les informations communiquées par le préfet des Pyrénées-Atlantiques.

L'individu a incendié un véhicule dans sa fuite. Le tireur présumé a ensuite été interpellé rapidement par les forces de l'ordre à son domicile, dans les Landes. Il s'agit de Claude Sinké, un homme âgé de 84 ans. Le suspect a été candidat Front national (désormais Rassemblement national) aux départementales en 2015 dans le canton de Seignanx (Landes), selon les listes officielles. L'information, d'abord relayée par Reuters et l'AFP, a été confirmée par le parti.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de next@00
29/octobre/2019 - 15h35
philibert a écrit :

Pourquoi chercher à exonérer cet homme de ses fautes ? Il a pété un plomb, c'est tout, et la seule chose étonnante est qu'il soit quasiment le seul, après 262 meurtres commis par les musulmans sur notre sol.

Et en plus après 262 meurtres à 0,ils osent dire qu'ils ont peur.

Ce sont de vrai froussare, on dirai des habitants de Rouen devant un feu de cheminé !! 

Portrait de lxa75
29/octobre/2019 - 11h38

Ou comment se dédouaner de propos qui circulent pourtant allègrement sur la toile

 

Portrait de morrigan13
29/octobre/2019 - 11h37

Ce sera bien le seul "terroriste" non taxé de déséquilibré dans les médias ...