27/10 13:38

Incendies en Californie: Nouvel avis d'évacuation pour la majeure partie de la ville de Santa Rosa, qui compte 180 000 habitants, au nord de San Francisco - Vidéo

13h37: Un nouvel avis d'évacuation est émis aux Etats-Unis pour la majeure partie de la ville de Santa Rosa, qui compte 180 000 habitants, au nord de San Francisco. Il a été émis par les services du shérif du comté de Sonoma, dont Santa Rosa est le chef-lieu. Les spécialistes s'inquiètent de vents particulièrement puissants,  qualifiés même de "potentiellement historiques" au nord de San Francisco. Les bourrasques  de vents peuvent atteindre jusqu'à 130 km/h.

Toutes les écoles de la région ont fermé leurs portes vendredi à cause de la progression de l'incendie, ainsi qu'une autoroute très fréquentée. Selon les autorités, le brasier a réduit en cendres au moins six maisons. Dix mille bâtiments sont toujours menacés par les flammes et le Cal Fire, le service des pompiers de l'état de Californie, a mobilisé plus de 1300 soldats du feu assistés de bombardiers d'eau et d'hélicoptères pour lutter contre cet incendie qui s'est déclaré jeudi. La région de L.A., avec ses 18 millions d'habitants, a été placée en alerte rouge, en raison de conditions météos propices aux feux de forêts. 

09h18: Près de 90.000 ont reçu l'ordre d'évacuer en Californie en raison des feux de forêts cette nuit et le courant électrique a été coupé pour prévenir les incendies, privant de courant près de 940.000 ménages. Des ordres d'évacuations ont été adressées à 39.000 personnes, en plus des 50.000 personnes déjà sommées d'évacuer samedi au nord de San Francisco, en Californie.

L'incendie "Kincade Fire" consume la région viticole du comté de Sonoma depuis mercredi soir. Les vents violents rendent les conditions météo extrêmement propices à la propagation rapide des incendies, ont prévenu les services météorologiques, qui parlent d'un événement climatique "potentiellement extrême et historique".

Face à cette situation, le fournisseur d'énergie Pacific Gas and Electric a coupé de manière préventive l'alimentation électrique, des chutes d'arbres risquant de tomber sur des lignes à haute tension ou voies de communication. La mesure a privé de courant 940.000 foyers à partir de samedi après-midi, dans 36 comtés de cette région.

Plus de 2,7 millions de personnes sont concernés par cette coupure préventive, selon les médias américains. Dans ces conditions, les résidents rapportent que leur évacuation s'en trouve d'autant plus compliquée.

Ailleurs sur le web

Vos réactions