16/10 10:31

Affaire de la maman voilée : 90 personnalités, dont l'acteur Omar Sy, demandent à Emmanuel Macron de condamner une «agression»

Un collectif de 90 personnalités, dont l'acteur Omar Sy, demande "urgemment" à Emmanuel Macron de condamner "l’agression" dont a été victime la femme voilée prise à partie par un élu RN alors qu'elle accompagnait une sortie scolaire au conseil régional de Bourgogne-Franche Comté.

"Nous (...) demandons urgemment au gouvernement français et au président de la République, Emmanuel Macron, de condamner publiquement l'agression dont cette femme a été victime devant son propre fils", indique leur tribune publiée dans Le Monde.

Le collectif, où figurent également la comédienne Marina Foïs et plusieurs chercheurs et sociologues, appelle aussi à "dire, avec force, que les femmes musulmanes, portant le foulard ou non, et les musulmans en général ont toute leur place dans notre société" et à "refuser que nos concitoyens musulmans soient fichés, stigmatisés, dénoncés pour la simple pratique de leur religion".

Vendredi, Julien Odoul, membre du bureau national du RN, avait demandé à ce qu'une mère d'élève qui accompagnait une sortie au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté retire son voile. Les élus du RN avaient ensuite quitté la salle, avant de dénoncer une "provocation islamiste".

Dans leur tribune, les 90 personnalités dénoncent la "haine" et la "violence inouïes" de cette scène qui a été filmée et abondamment commentée sur les réseaux sociaux.

Elles déplorent également la réaction du ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer qui "a certes condamné" mais "a tout de même affirmé +le voile n'est pas souhaitable dans notre société+". "N'est-ce pas ici l'illustration même d'une stigmatisation assumée jusqu'au plus haut niveau?", s'interroge le collectif.

Ce dernier condamne également les propos du ministre de l'Intérieur Christophe Castaner qui a listé, après l'attentat à la préfecture de police de Paris, "+la pratique régulière et ostentatoire de la prière+, et +la pratique exacerbée de la religion en période de ramadan+ comme autant de +signes de radicalisation+ à signaler, alors qu'il ne s'agit ni plus ni moins que de conduites religieuses tout à fait banales chez les musulmans pratiquants" .

"Jusqu'à quand allons nous accepter que la laïcité, socle de notre République, soit instrumentalisée pour le compte d'une vision ségrégationniste, raciste, xénophobe, mortifère de notre société?", s'interroge la tribune.

Le collectif rassemble également des réalisateurs dont Céline Sciamma, des journalistes, des sportifs, les membres fondateurs de Zebda (Hakim et Mustapha Amokrane) ou le rappeur Nekfeu.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de pommedadam
17/octobre/2019 - 15h04
seb2746 a écrit :

Oui, au - il a en plus de l'intelligence, ça change de la majorité pro-sioniste ou raciste qu'on trouve le plus souvent.

Il y avait une AUTRE façon de régler le problème, avec nettement - de polémique mais bon, vu l'homme politique, il fallait frapper un grand coup, il ne lui manqué plus que le salut nazi pour faire sa démonstration complète à ce pauvre élu...

Pas bien compris tout le cheminement de votre raisonnement. J'en reste à une quenelle exécutée aux côtés de Dieudonné, quenelle qui, si je ne m'abuse, signifie la négation de la shoah et une incitation à l'antisémitisme le plus primaire. Donc une "tribune" signés par un individu aussi méprisable, personnellement je ne la lis même pas.

Portrait de pommedadam
17/octobre/2019 - 15h00

Pour que les choses soient bien claires: Tapez "omar sy dieudonné quenelle" sur Google et vous aurez l'explication.

Portrait de tvor
17/octobre/2019 - 14h27

Le pire du pire est qd les bobos nantis qui vivent  ds les beaux quartiers ou meme ailleurs qu'en France se mettent a donner leur avis  , ces gens la ne connaissent pas la honte , ils  devraient demander a cette femme  avant toute chose ce qu'elle pense de l'homosexualité , des jeunes filles en mini jupes qui sortent danser avec des garçons , des mariages forcés ....... et la on verrait certainement son vrai visage  autre que celui de la femme  qui se veut outrée d'avoir été " agressé " .

Et sinon ou était ces 90 bouffons y'a 2 semaines qd des personnes qui n'avaient rien  demandés se sont retrouves face a l'horreur ds une prefecture de police  , oui , oui je sais pas d'amalgame ..............

Portrait de La République C'est Moi
17/octobre/2019 - 10h01
Wouhpinaise a écrit :

"violence inouïe de cette scène" ! Faudrait peut être pas exagérer non plus !

Vous avez raison.

C'est pour ça qu'il est temps d'avoir un vrai débat sur ce sujet. Mais pas chez Hanouna qui est parti pris et qui n'a pas le niveau.

J'imagine un débat animé par le mec le plus à même de le faire: Frédéric Tadeï.

Et puis, il faut faire des sondages, un recensement ethnique. Il faut de vrais chiffres.

Mais peut-être avons-nous peur des résultats?

Portrait de Wouhpinaise
16/octobre/2019 - 17h23

"violence inouïe de cette scène" ! Faudrait peut être pas exagérer non plus !

Portrait de lilirose45
16/octobre/2019 - 16h03
pommedadam a écrit :

Omar Sy, Omar Sy... C'est pas l'individu qui a été pris en flagrant délit de "quenelle" sur une photo aux côtés de Dieudonné?

Le même qui a défendu Traoré, un malfrat dont pratiquement toute la famille est en taule, pour agressions, cambriolages et même un meurtre d'un policier, dealer et j'en passe

Le même qui a défendu un dealer notoire dont je ne le rappelle plus le nom qui s'est tué en avalant des paquets de coke

Le même qui a insulté Zemmour de criminel mais s'est pris un scud en retour

 

Qui avit dit que omar sy entre trappe et hollywood, il n'avait pas eu le temps d'apprendre le français Mdr !  Parce qu'un criminel, c'est quelqu'un qui a commis un crime et qu'en fait c'était lui le criminel car il avait pour ami Weinstein 

du coup Sy avait arrêté la promotion et avait disparu des écrans radars 

Pour revenir avec le voile

Racaille un jour, racaille toujours

Portrait de PhilRAI
16/octobre/2019 - 15h36

 

Rappel du coran que cette femme doit respecter : 

s33 v59. Ô Prophète! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles: elles en seront plus vite reconnues et éviteront d’être offensées. 

Ce voile sert donc à distinguer les femmes qui peuvent être offensées et celles qui ne peuvent l'être. C'est discriminatoire et insultant pour toute les femmes non musulmanes. C'est une agression visuelle avant l'agression de celles qui ne sont pas voilée parce que considérées comme non respectables.

 

Portrait de troptard
16/octobre/2019 - 14h30
seb2746 a écrit :

Oui, au - il a en plus de l'intelligence, ça change de la majorité pro-sioniste ou raciste qu'on trouve le plus souvent.

Il y avait une AUTRE façon de régler le problème, avec nettement - de polémique mais bon, vu l'homme politique, il fallait frapper un grand coup, il ne lui manqué plus que le salut nazi pour faire sa démonstration complète à ce pauvre élu...

Que veux-tu dire quand tu écris "une AUTRE façon de régler le problème, avec nettement - de polémique" ? Aurais-tu vues trop de vidéo sur les techniques djihadistes? Révérais-tu de faire une formation dans un mouvement paramilitaire étranger?

Portrait de troptard
16/octobre/2019 - 14h18

Question à 1 million de dirham $$$$.....Le voile est-il souhaitable dans notre société ?Si "Oui" nous intégrons en France la culture et la religion musulmane (et non pas l'inverse).D'une pierre deux coups. Bravo l'Islam, elle réussie l’intégration à l'envers.

Question à 2 millions de dirham $$$$...Doit-on croire que cette femme est venue au Conseil régional avec son enfant parce qu'elle accompagnait innocemment une sortie scolaire? Ou pour jeter de l'huile dans le feu au sein de nos institutions avec sa tenue vestimentaire ?

Portrait de Greenday2013
16/octobre/2019 - 13h52

Et leur tribune anti-attentats islamistes, c'est pour quand ?

Portrait de 7440
16/octobre/2019 - 13h34

Et les agressions anti-blancs mises sous silence par la bien-pensance et le politiquement correct et relayés par les politicards et perpétrés par des maghrébo-musulmans on en parle ...

 
Portrait de Rustik
16/octobre/2019 - 12h48

Ils vivent clairement dans un autre monde ses 90 guignols...

Portrait de seb2746
16/octobre/2019 - 12h28
pommedadam a écrit :

Omar Sy, Omar Sy... C'est pas l'individu qui a été pris en flagrant délit de "quenelle" sur une photo aux côtés de Dieudonné?

Oui, au - il a en plus de l'intelligence, ça change de la majorité pro-sioniste ou raciste qu'on trouve le plus souvent.

Il y avait une AUTRE façon de régler le problème, avec nettement - de polémique mais bon, vu l'homme politique, il fallait frapper un grand coup, il ne lui manqué plus que le salut nazi pour faire sa démonstration complète à ce pauvre élu...

Portrait de Nicoooo
16/octobre/2019 - 12h27
LA VOIE DU NORD a écrit :

Quel est le rapport entre les deux événements ?

le rapport est :

qu'il s'agit encore une fois d'un problème avec un ou une islamiste,

que cela est bien pire qu'une pseudo agression. Cela s'appelle un multiple meurtre, un attentat.

pas entendu ces 90 personnes ce jour là... ??

c'est plus clair dans votre tête ?

Portrait de pommedadam
16/octobre/2019 - 11h43

Omar Sy, Omar Sy... C'est pas l'individu qui a été pris en flagrant délit de "quenelle" sur une photo aux côtés de Dieudonné?

Portrait de Blek37
16/octobre/2019 - 11h28

Boycott de ces 90 islamo-facistes ,ras le bol de cette religion sectaire de haine !

Portrait de djbaxter
16/octobre/2019 - 11h17
LA VOIE DU NORD a écrit :

Quel est le rapport entre les deux événements ?

Faites l'innocent. Des bobos qui soutiennent une islamiste qui est en lien avec le CCIF, les islamistes frères musulmans, mais qui ne font jamais d'appels pour faire fermer les mosquées radicalisées, pour dénoncer les événements sportifs dans des dictatures islamistes, etc

Portrait de KenShiro
16/octobre/2019 - 11h07
tonton-rv a écrit :

Ces 90 "personnalités" se sont-elle manifestées lorsque 4 personnels du Ministère de l'Intérieur ont été assassinés par un islamiste??

Évidemment que non. Au contraire ils ont sûrement été déçu de ne pas pouvoir dire, que si ces 4 personnes sont mortes, c'était dû à leur haine sur ce pauvre homme musulman.

Vous vous rendez compte du sentiment de frustration qu' ont subit ces pauvres "personnalités". Heureusement ils ont pu trouver de quoi la combler rapidement et pouvoir sortir enfin leur plume, pour signer du sang encore frais, des vrais victimes de la haine islamiste.

Portrait de yenavraimentmarre
16/octobre/2019 - 10h38

Non, le président doit au contraire dire que le voile n'a pas sa place en France.Il doit être clair sur ce sujet, ça suffit d'accepter ce rabaissement de la femme.On est dans une République et il y a égalité entre les deux sexes, un point c'est tout.

Portrait de tonton-rv
16/octobre/2019 - 10h35

Ces 90 "personnalités" se sont-elle manifestées lorsque 4 personnels du Ministère de l'Intérieur ont été assassinés par un islamiste??

Portrait de 59
16/octobre/2019 - 10h34

NON AU FOULARD