16/10/2019 10:31

Affaire de la maman voilée : 90 personnalités, dont l'acteur Omar Sy, demandent à Emmanuel Macron de condamner une «agression»

Un collectif de 90 personnalités, dont l'acteur Omar Sy, demande "urgemment" à Emmanuel Macron de condamner "l’agression" dont a été victime la femme voilée prise à partie par un élu RN alors qu'elle accompagnait une sortie scolaire au conseil régional de Bourgogne-Franche Comté.

"Nous (...) demandons urgemment au gouvernement français et au président de la République, Emmanuel Macron, de condamner publiquement l'agression dont cette femme a été victime devant son propre fils", indique leur tribune publiée dans Le Monde.

Le collectif, où figurent également la comédienne Marina Foïs et plusieurs chercheurs et sociologues, appelle aussi à "dire, avec force, que les femmes musulmanes, portant le foulard ou non, et les musulmans en général ont toute leur place dans notre société" et à "refuser que nos concitoyens musulmans soient fichés, stigmatisés, dénoncés pour la simple pratique de leur religion".

Vendredi, Julien Odoul, membre du bureau national du RN, avait demandé à ce qu'une mère d'élève qui accompagnait une sortie au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté retire son voile. Les élus du RN avaient ensuite quitté la salle, avant de dénoncer une "provocation islamiste".

Dans leur tribune, les 90 personnalités dénoncent la "haine" et la "violence inouïes" de cette scène qui a été filmée et abondamment commentée sur les réseaux sociaux.

Elles déplorent également la réaction du ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer qui "a certes condamné" mais "a tout de même affirmé +le voile n'est pas souhaitable dans notre société+". "N'est-ce pas ici l'illustration même d'une stigmatisation assumée jusqu'au plus haut niveau?", s'interroge le collectif.

Ce dernier condamne également les propos du ministre de l'Intérieur Christophe Castaner qui a listé, après l'attentat à la préfecture de police de Paris, "+la pratique régulière et ostentatoire de la prière+, et +la pratique exacerbée de la religion en période de ramadan+ comme autant de +signes de radicalisation+ à signaler, alors qu'il ne s'agit ni plus ni moins que de conduites religieuses tout à fait banales chez les musulmans pratiquants" .

"Jusqu'à quand allons nous accepter que la laïcité, socle de notre République, soit instrumentalisée pour le compte d'une vision ségrégationniste, raciste, xénophobe, mortifère de notre société?", s'interroge la tribune.

Le collectif rassemble également des réalisateurs dont Céline Sciamma, des journalistes, des sportifs, les membres fondateurs de Zebda (Hakim et Mustapha Amokrane) ou le rappeur Nekfeu.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de PhilRAI
16/octobre/2019 - 15h36

 

Rappel du coran que cette femme doit respecter : 

s33 v59. Ô Prophète! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles: elles en seront plus vite reconnues et éviteront d’être offensées. 

Ce voile sert donc à distinguer les femmes qui peuvent être offensées et celles qui ne peuvent l'être. C'est discriminatoire et insultant pour toute les femmes non musulmanes. C'est une agression visuelle avant l'agression de celles qui ne sont pas voilée parce que considérées comme non respectables.

 

Portrait de troptardoupas
16/octobre/2019 - 14h30
seb2746 a écrit :

Oui, au - il a en plus de l'intelligence, ça change de la majorité pro-sioniste ou raciste qu'on trouve le plus souvent.

Il y avait une AUTRE façon de régler le problème, avec nettement - de polémique mais bon, vu l'homme politique, il fallait frapper un grand coup, il ne lui manqué plus que le salut nazi pour faire sa démonstration complète à ce pauvre élu...

Que veux-tu dire quand tu écris "une AUTRE façon de régler le problème, avec nettement - de polémique" ? Aurais-tu vues trop de vidéo sur les techniques djihadistes? Révérais-tu de faire une formation dans un mouvement paramilitaire étranger?

Portrait de troptardoupas
16/octobre/2019 - 14h18

Question à 1 million de dirham $$$$.....Le voile est-il souhaitable dans notre société ?Si "Oui" nous intégrons en France la culture et la religion musulmane (et non pas l'inverse).D'une pierre deux coups. Bravo l'Islam, elle réussie l’intégration à l'envers.

Question à 2 millions de dirham $$$$...Doit-on croire que cette femme est venue au Conseil régional avec son enfant parce qu'elle accompagnait innocemment une sortie scolaire? Ou pour jeter de l'huile dans le feu au sein de nos institutions avec sa tenue vestimentaire ?

Portrait de Greenday2013
16/octobre/2019 - 13h52

Et leur tribune anti-attentats islamistes, c'est pour quand ?

Portrait de Rustik
16/octobre/2019 - 12h48

Ils vivent clairement dans un autre monde ses 90 guignols...

Portrait de yenavraimentmarre
16/octobre/2019 - 10h38

Non, le président doit au contraire dire que le voile n'a pas sa place en France.Il doit être clair sur ce sujet, ça suffit d'accepter ce rabaissement de la femme.On est dans une République et il y a égalité entre les deux sexes, un point c'est tout.

Portrait de tonton-rv
16/octobre/2019 - 10h35

Ces 90 "personnalités" se sont-elle manifestées lorsque 4 personnels du Ministère de l'Intérieur ont été assassinés par un islamiste??

Portrait de 59
16/octobre/2019 - 10h34

NON AU FOULARD