14/10 18:01

Les jeunes téléspectateurs sont à la recherche d'authenticité, d'émotions fortes et de programmes sur l'environnement, selon une étude

Les jeunes téléspectateurs sont à la recherche d'authenticité, d'émotions fortes et de programmes sur l'environnement, selon une étude de l'institut Glance (ex-Eurodata TV) dévoilée lundi en ouverture du MIPCom, le marché international des programmes TV de Cannes. Selon cette étude réalisée à partir des contenus audiovisuels dans près de 50 pays, les jeunes adultes privilégient d'abord les programmes "qui parlent d'eux, et reflètent leur réalité de façon authentique", souligne Avril Blondelot, directrice des recherches sur le contenu chez Glance. Ainsi l'émission japonaise "Nagi's Young Vacation" raconte l'histoire d'une trentenaire à la croisée des chemins qui décide d'abandonner travail et petit ami pour prendre un nouveau départ.

L'émission norvégienne "Fishing Fortune" fait découvrir les différents métiers de la pisciculture et comment on y trouve son bonheur. Cette série documentaire a permis à la chaîne de multiplier par deux son audience auprès des 15-24 ans sur les huit premiers épisodes. Cet état des lieux est tiré de la base de données NoTa qui analyse les contenus TV et online de 48 pays entre septembre 2018 et août 2019. Les jeunes téléspectateurs sont aussi à la recherche d'histoires palpitantes, comme le thriller suédois "Quicksand" sur Netflix, qui mêle une adolescente à une affaire de meurtre, ou la série coréenne "Hotel del Luna", sur un établissement habité par des fantômes. Et le fantastique dépasse parfois la fiction: dans la téléréalité néo-zélandaise "Zombody Save Me!", les candidats doivent s'entraîner à survivre à une apocalypse zombi. Les questions liées à l'environnement mobilisent également les jeunes téléspectateurs, à l'image de la série HBO "Chernobyl", un gros succès aux Etats-Unis auprès des 18-34 ans. "Skyfire", diffusé sur la plateforme Zee5 en Inde, ajoute à notre époque des désastres naturels et des épidémies.

Au Danemark, le jeu "The Masters" voit s'affronter des couples de candidats autour du recyclage. Le divertissement reste le genre le plus regardé par les jeunes adultes, selon le rapport Young Adults de l'institut Glance, mené dans 10 pays entre septembre 2018 et juin 2019, et ce même s'il est le moins diffusé. Il représente ainsi 38% des contenus TV regardés par les millennials en moyenne.

Ailleurs sur le web

Vos réactions