29/09 10:46

Mondiaux d’athlétisme : Les images surréalistes du champion du monde du 50 km marche, obligé de s'entraîner dans les couloirs de son hôtel pour fuir la chaleur - Vidéo

Le champion du monde du 50 km marche a abandonné cette nuit au bout du 16e kilomètre lors de l’épreuve qui se déroulait le long de la corniche étouffante et irrespirable de la capitale qatarie. C'est d'ailleurs dans son hôtel que France 2 l'avait suivi hier alors qu'il s'entraînait dans les couloirs de son hôtel pour fuir la chaleur !

Mais hier soir, au 16e km, le champion du monde en titre a préféré arrêter son calvaire. Il a stoppé sa marche, s’est approché des barrières, a retiré sa casquette puis son maillot et a sauté torse-nu par-dessus les barrières de sécurité. I

Quelques secondes plus tard, il s’est  présenté devant la presse française. « Je crois que j’ai fait une grosse erreur. J’aurais dû rester sur quelque chose de positif au lieu de m’entêter à venir ici et ne rien faire. En plus, je ne suis même pas parti vite. Je ne voulais pas aller vite. J’ai eu un peu mal au ventre, rien de bien méchant. Mais je n’allais pas faire 50 km comme ça, ce n’était pas possible », a-t-il lancé.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Antivirus
30/septembre/2019 - 11h26
Puivieu a écrit :

Je sais bien que l'athlé ça n’intéresse plus grand monde, mais c'est quand même dommage de ne pas citer son nom : Yohann Diniz.

bien dit !

Portrait de Nono75
29/septembre/2019 - 18h33
Kratus a écrit :

Et les autres, ils font comment?

Plutôt que de partir perdant à cause de ces conditions, il aurait surement été plus intelligent soit d'adopter la préparation des meilleurs soit de rester à la maison en disant qu'on était pas prêt...hormis le sprint, l'athlétisme est vraiment un sport d'amateurs...

Les autres ils abandonnent aussi, comme lui : 14 hommes sur 46 et 6 femmes sur 23.

Les records du monde sont très loin d'être battus avec plus d'une demie heure en +.

Le marathon femme ? 28 abandons sur 68 partantes.

Le décathlon ? Pas mieux.

Bref de la belle mer.. d'avoir accepté que ces mondiaux se déroulent au Qatar.

Portrait de Panurge
29/septembre/2019 - 12h10

N oublions pas que c est dans ce même pays que se jouera la coupe du monde en 2022 ! Bon courage à tous  smiley

Portrait de Kratus
29/septembre/2019 - 11h40

Et les autres, ils font comment?

Plutôt que de partir perdant à cause de ces conditions, il aurait surement été plus intelligent soit d'adopter la préparation des meilleurs soit de rester à la maison en disant qu'on était pas prêt...hormis le sprint, l'athlétisme est vraiment un sport d'amateurs...

Portrait de Puivieu
29/septembre/2019 - 11h08

Je sais bien que l'athlé ça n’intéresse plus grand monde, mais c'est quand même dommage de ne pas citer son nom : Yohann Diniz.