12/09 09:41

Le chanteur Daniel Johnston, figure du rock alternatif, est décédé aux Etats-Unis alors qu'il n'était âgé que de 58 ans

Le chanteur américain Daniel Johnston est mort à l’âge de 58 ans, a indiqué son frère et manager, Dick Johnston.

Né en 1961 à Sacramento en Californie, passionné dès le plus jeune âge par le dessin, mais aussi le piano, puis la guitare, il enregistre à partir de l’adolescence ses propres compositions sur des cassettes qu’il échange avec d’autres amis musiciens. Après le lycée, il consacre une bonne partie de son temps à dessiner, développant un style très proche de la bande dessinée, et à composer. De Never Relaxed, à Phantom of My Own Opera en passant par Like a Monkey in a Zoo, le caractère artisanal des cassettes intitulées Songs of Pain, réalisées en 1980 (et tout récemment rééditées en CD), met en exergue un sens unique de la mélodie et de l’écriture. En 1983, le musicien suit pendant plusieurs mois un carnaval itinérant, avant de s’installer à Austin au Texas, où ses cassettes Hi, How are you ? et Yip/Jump Music en font une célébrité locale.

Après plusieurs séjours en hôpital psychiatrique à la fin des années 1980, Daniel Johnston est accueilli par le label indépendant Shimmy Disc, qui lui ouvre les portes de la scène internationale. Il enregistre avec Jad Fair, chanteur et guitariste de Half-Jamanese (It’s Spooky), puis deux albums studios, 1990 et Artistic Vice. Sa cote auprès de la critique lui permet de signer en 1994 avec la major Atlantic, qui publie le bouleversant Fun.

Après une longue période à nouveau perturbée par ses problèmes de santé, Johnston revient en 2001 avec l’album Rejected Unknown, puis en 2003, avec Fear Yourself. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Outsider2828
12/septembre/2019 - 16h22
ettenuob a écrit :

Je ne connais pas mais je note le mot décédé alors que chaque fois qu une célébrité décède vous écrivez  , ...  est mort , terme que je trouve assez dur ça donne l impression de disparu fini adieu on passe a autre chose . Déceder eu disparu suite a .... me parait bien plus sympa . 

C'est l'occasion de découvrir. L'album 1990 est accessible et magnifique

Portrait de Outsider2828
12/septembre/2019 - 11h43

La magie qui nait d’une fragilité extrême... brisé mais touché par la grâc. Un artiste essentiel 

Portrait de Morlock3
12/septembre/2019 - 10h52

R.I.P

Portrait de canopee02
12/septembre/2019 - 09h58

Mon idole!

Une vraie légende indé, par contre sa vie est terrible. Pour ceux qui pourraient s’intéresser au personnage, je conseille l’excellentissime "The devil and Daniel Johnston" un documentaire qui narre son parcours par delà sa musique, sa maladie et ses proches.Je suis attristé.