12/09 08:23

Regardez le moment le plus fort des images de la perquisition chez la France Insoumise mises en ligne par Quotidien hier soir et en particulier la colère de Jean-Luc Mélenchon

Quotidien sur TMC a dévoilé hier la totalité de ses images tournées lors de la perquisition au siège de La France insoumise en octobre 2018, une semaine avant la comparution de Jean-Luc Mélenchon et cinq responsables du mouvement devant le tribunal de Bobigny. Plusieurs dirigeants insoumis, dont M. Mélenchon, voyant dans ces poursuites pour "actes d'intimidation envers l'autorité judiciaire, rébellion et provocation", un "procès politique", ont plusieurs fois réclamé d'avoir accès à la totalité des images de l'émission.

Mercredi à 18H00, Quotidien a mis en ligne ces images, sans montage. Prise dans sa totalité, la séquence alterne les moments de calme et de dialogue avec des scènes de tension extrême et de bousculades lorsque les Insoumis tentent d'avoir accès à la partie des locaux où a lieu la perquisition. Celle-ci était menée dans le cadre d'enquêtes préliminaires sur des soupçons d'emplois fictifs d'assistants au Parlement européen et sur les comptes de la campagne de 2017.

"C'est une grande satisfaction pour nous, ces images montrent les choses telles qu'elles se sont déroulées, ça atteste que l'ambiance générale n'est pas celle que les quelques éléments montrés (jusqu'alors par Quotidien) ont suggéré", a déclaré dans une conférence de presse tenue mercredi soir le député Alexis Corbière, proche de M. Mélenchon, lequel n'était pas présent.

"Nous ne faisions aucunement obstacle à cette perquisition, c'est un dialogue qui a eu lieu", a ajouté M. Corbière, aux côtés d'un autre député LFI, Adrien Quattenens, lors de cette conférence au siège du parti.

Sur les images, on voit en particulier le leader insoumis reformuler sa réplique "ma personne est sacrée", prononcée lors de la perquisition à son domicile plus tôt dans la matinée: "La police n'est pas au-dessus des lois républicaines et surtout au-dessus de la personne des députés, leur personne est sacrée", dit-il aux policiers, leur reprochant d'être "armés" et nombreux, et demandant que les Insoumis puissent assister à la perquisition. On le voit également lancer sa phrase déjà connue et très commentée en octobre: "La République c'est moi".

Dans d'autres séquences, M. Mélenchon se confie, plus détendu, aux journalistes présents et plaisante avec des Insoumis. "Il faut tout leur donner, il ne faut opposer aucune résistance, nous sommes des gens honnêtes", clame M. Mélenchon au départ des policiers, avant de s'adresser au magistrat du parquet, avec lequel le dialogue a été très tendu durant plusieurs minutes:

"Vous êtes ici chez vous, vous êtes un citoyen et même vous êtes procureur, et nous on respecte ça". "Il y a des membres du FN parmi eux (les policiers, ndlr), faut pas s'étonner que certains soient vifs", lance ensuite Jean-Luc Mélenchon.

L'avocat du chef de file insoumis, Me Mathieu Davy, a estimé mercredi soir "effarant que le parquet ait refusé de nous transmettre ce document", selon lui "essentiel".

Les images de Quotidien ont été diffusées hier, en intégralité, pendant plus de 40 minutes par Cnews à partir de 21h. Voici l'extrait le plus fort de ce document

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Cl
13/septembre/2019 - 06h52

Mr Mélenchon a un problème de comportement !!!  

Portrait de Tonton FL
12/septembre/2019 - 15h46
EyeOftheTiger a écrit :
@Tonton FL aucun risque

Bien sur qu'il y a aucun risque, c'est juste une éventualité

Portrait de Cray38
12/septembre/2019 - 14h03 - depuis l'application mobile

La violence de l’extrême gauche au quotidien ! Et dire que certains voudraient les mettre au pouvoir... Inquiétant.

Portrait de Tonton FL
12/septembre/2019 - 11h43

Quand je pense que l'on risque d'avoir çà comme président et qu'il risque d'avoir le code de déclenchement nucléaire, j'en frémis  d'avance

Portrait de Mougnos
12/septembre/2019 - 11h01

Sacré bonhomme ce Mélanchon !

Portrait de nina83
12/septembre/2019 - 10h17

Rien que d'affirmer que sa personne est sacrée, ça dénote bien le personnage...... il est ridicule et a un caractère totalement violent et haineux, les insoumis ne risquent pas de gagner une élection avec lui..... et c'est tant mieux !

Portrait de satine1
12/septembre/2019 - 10h01

Le voilà revenu de son périple en Amérique du Sud chez ses amis révolutionnaires. Il a bien critiqué la France, alors pourquoi ne va-t-il pas vivre la bas ? 

Portrait de Ledoc
12/septembre/2019 - 09h14

c est louche il  cache des choses le père Mélenchon 

Portrait de 7440
12/septembre/2019 - 08h47

Et dire que cet individu veut être président, il est complètement cinglé. heureusement qu'il ne la saura jamais ainsi que toute sa clique, à côté le RN ressemble à des enfants de choeur

 
Portrait de didi1969
12/septembre/2019 - 08h33

 il fou se melenchon il font enferme ce mec la ?

Portrait de didi1969
12/septembre/2019 - 08h30

a non la  republique c'est lui

Portrait de Mimosas06
12/septembre/2019 - 08h29

Il a vraiment l'air d'un fou Mélenchon sur cette vidéo, ce genre d'attitude passe très mal à la télévision.