07/09 11:13

Piégé par une question simple sur le logement à Paris, la vidéo de Cédric Villani, candidat aux municipales, devient virale - Regardez

C'est ce que l'on pourrait appeler un début de campagne compliqué pour Cédric Villani.. Le candidat à la mairie de Paris s'est retrouvé incapable de répondre à une question sur le logement dans la capitale alors qu'il était interrogé pour une séquence filmée.

La vidéo de sa non-réponse est devenue virale en quelques heures, les internautes ironisant sur son regard désespéré à la recherche de quelqu'un autour de lui pour l'aider à répondre à cette question pourtant simple.

Face à la caméra, il se retourne vers ses collaborateurs, marque un blanc… et botte en touche : "Peu de sujets aussi difficiles, et justement quand les experts vous parlent de logement, c'est extraordinaire, la complexité des solutions... Beaucoup de solutions déjà mises sur la table et.... beaucoup à venir : je me permets de faire un petit teasing."

Un teasing qui ressemble plus à un premier faux pas qu'à un coup de communication...

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de lily6228
8/septembre/2019 - 16h17
-...- a écrit :

 

Oulalala, attention quand on cite des chiffres.

 

Premièrement, utiliser la même valeur de comparaison. Ici un chiffre sur 100 et un autre sur 10. Il faut comparer sur la même échelle, gardons le pourcentage, ce qui donne 90% de votants pour Paris, contre 20% sur toute la France.

Deuxièmement, ne pas comparer deux chiffres qui n'ont rien à voir. Ici, en prenant le nombre d'inscrits sur liste électorale pour Paris, et la population entière pour le reste de la France. Ce sont deux échelles très différentes. Si l'on se calque dessus.

En région Parisienne :

- 2 140 000 habitants à Paris. 849 000 voix. Ce qui équivaut environ à 40%

Nous avons donc 40% de la population Parisienne et non pas 90%.

Troisièmement, vérifier ses sources. Pour faire le calcul précédent, quelques clics ont suffi pour trouver les chiffres officiels. Et lorsque l'on recalcule avec ces chiffres.

67 000 000 de population. 20 700 000 voix. Ce qui fait environ 30%.

Il y a donc 10% de différence.

 

Au final nous trouvons 40% de la population Parisienne, contre 30% pour la population entière. Si une différence est à noter, effectivement, les conclusions sont nettement moins évidentes que si l'on prend votre 90% contre 20%.

De plus, le choix de prendre comme base la population entière est très discutable. Il incite à dire que le non vote d'un nourrisson est un vote "contre". Ce qui on nous en conviendrons, n'a aucun sens.

 

En conclusion, ce que vous avez fait dans votre poste est de la désinformation. Vous utilisez des chiffres, faux pour certains, et vous les sortez de leur contexte afin de soutenir votre propos.

Peu importe les convictions politiques, la désinformation est indéfendable, qu'elle soit consciente ou involontaire. Si vous voulez défendre une opinion, soutenez là rigoureusement.

 

Les chiffres étaient clairement faux et idiots. Je pense pas qu'il y avait besoin de passer du temps à fournir les bons.

Portrait de tvor
8/septembre/2019 - 10h12

Oula Cédric , faudra bosser un peu plus  , t'as beau avoir un style et un beau  gros nœud papillon  ca  ne sera pas suffisant pour arriver a la mairie .....

Portrait de -...-
7/septembre/2019 - 21h51
C'ptain What27 a écrit :

On parle de prendre la Mairie de Paris pas de devenir Président de la République. Ne me faites pas dire je que je ne dis. Et les Parisiens ne sont pas les Français. La preuve ils ont voté à 9O% pour Macron alors que 8 Français sur 10 n'ont pas voté pour lui. Quand on parle de microcosme Parisien c'est pas sans raisons. 

 

Oulalala, attention quand on cite des chiffres.

 

Premièrement, utiliser la même valeur de comparaison. Ici un chiffre sur 100 et un autre sur 10. Il faut comparer sur la même échelle, gardons le pourcentage, ce qui donne 90% de votants pour Paris, contre 20% sur toute la France.

Deuxièmement, ne pas comparer deux chiffres qui n'ont rien à voir. Ici, en prenant le nombre d'inscrits sur liste électorale pour Paris, et la population entière pour le reste de la France. Ce sont deux échelles très différentes. Si l'on se calque dessus.

En région Parisienne :

- 2 140 000 habitants à Paris. 849 000 voix. Ce qui équivaut environ à 40%

Nous avons donc 40% de la population Parisienne et non pas 90%.

Troisièmement, vérifier ses sources. Pour faire le calcul précédent, quelques clics ont suffi pour trouver les chiffres officiels. Et lorsque l'on recalcule avec ces chiffres.

67 000 000 de population. 20 700 000 voix. Ce qui fait environ 30%.

Il y a donc 10% de différence.

 

Au final nous trouvons 40% de la population Parisienne, contre 30% pour la population entière. Si une différence est à noter, effectivement, les conclusions sont nettement moins évidentes que si l'on prend votre 90% contre 20%.

De plus, le choix de prendre comme base la population entière est très discutable. Il incite à dire que le non vote d'un nourrisson est un vote "contre". Ce qui on nous en conviendrons, n'a aucun sens.

 

En conclusion, ce que vous avez fait dans votre poste est de la désinformation. Vous utilisez des chiffres, faux pour certains, et vous les sortez de leur contexte afin de soutenir votre propos.

Peu importe les convictions politiques, la désinformation est indéfendable, qu'elle soit consciente ou involontaire. Si vous voulez défendre une opinion, soutenez là rigoureusement.

 

Portrait de Lolifunr2
7/septembre/2019 - 19h21
C'ptain What27 a écrit :

Comme le soulignait un expert en politique l'autre soir dans "C'est dans l'air", jamais un ancien porte parole d'un gouvernement a réussi à être élu à la Mairie de Paris sous toute la cinquième. 

Qu'il ait été porte-parole du gouvernement ou bien ministre de l'agriculture, c'est assez secondaire... Sarkozy a été porte-parole du gouvernement avant de devenir président... les français se moquent pas mal de ce genre de choses

Portrait de Mimosas06
7/septembre/2019 - 17h34

Ah le parisianisme, on n'entend que ça en ce moment sur les médias, mais la province s'en moque un peu de Paris et de son futur Maire.

Portrait de A.Thomas
7/septembre/2019 - 16h50
Voltaire . a écrit :

E

J’aime beaucoup votre «  je préfère Villani à un vil ami » et vous ne m’en voudrez pas , j’espère de le réutiliser !

Moi j’habite ( la moitié de l’année ) à Paris et y vote ... et je crains qu’on se RE tape la folle furieuse ....

 

Hidalgo, je l'ai vue hier ou avant- hier à la TV. Elle était casquée et juchée sur un vélo comme un crapaud sur une boîte d'allumettes. Accompagnée par une ribambelle de suiveurs cyclistes.. pas vraiment à son avantage ..

Si elle attend des soutiens en masse ,elle fera comme l' autre Anne ,la sœur de l’héroïne  de barbe-bleue..elle ne verra que le soleil qui poudroie (derrière la pollution)et l'herbe qui verdoie (de moins en moins).

Portrait de A.Thomas
7/septembre/2019 - 16h43
C'ptain What27 a écrit :

Comme vous je ne vote pas à Paris mais j'observe la situation comme un bon match de rugby.

Pour Griveau je partage entièrement votre avis. 

Macron décroche des flèches comme porte-parole..(et non pas décoche ce qui serait supportable).

Portrait de Voltaire .
7/septembre/2019 - 16h00
A.Thomas a écrit :

Comme porte- parole Grivaux a fait assez de boulettes pour agrémenter un couscous royal servi lors d'un congrès du parlement (députés sénateurs);

Grivaux a lâché et brocardé ses anciens"amis" parfois en les  insultant bassement.

Donc je préfère Un Villani a un' Vil ami'. Ceci dit ,ne votant pas à Paris, mon avis n'a pas grande importance ..

E

J’aime beaucoup votre «  je préfère Villani à un vil ami » et vous ne m’en voudrez pas , j’espère de le réutiliser !

Moi j’habite ( la moitié de l’année ) à Paris et y vote ... et je crains qu’on se RE tape la folle furieuse ....

 

Portrait de A.Thomas
7/septembre/2019 - 15h42
C'ptain What27 a écrit :

Comme le soulignait un expert en politique l'autre soir dans "C'est dans l'air", jamais un ancien porte parole d'un gouvernement a réussi à être élu à la Mairie de Paris sous toute la cinquième. 

Comme porte- parole Grivaux a fait assez de boulettes pour agrémenter un couscous royal servi lors d'un congrès du parlement (députés sénateurs);

Grivaux a lâché et brocardé ses anciens"amis" parfois en les  insultant bassement.

Donc je préfère Un Villani a un' Vil ami'. Ceci dit ,ne votant pas à Paris, mon avis n'a pas grande importance ..

Portrait de Lolifunr2
7/septembre/2019 - 15h04
C'ptain What27 a écrit :

Tout comme Macron n'était pas soutenu par un grand parti politique. C'est bien pour cela que je pense que Vinalli a (pour le moment) toutes ses chances. 

Pas du tout ! Quand Macron s'est déclaré candidat il était à 12% je crois, loin derrière Fillon et Le Pen. Il a ensuite été élu par défaut suite à l'affaire Penelope. Donc je maintiens qu'il faut être soutenu par un grand parti. Villani aura ses chances si on apprend que Griveaux a fait du détournement de fonds... ce qui est bien loin d'arriver

Portrait de Lolifunr2
7/septembre/2019 - 14h57
moije a écrit :

vous oubliez Gantzer qui peut créer la surprise et qui est beaucoup plus sympathique que l'arrogant arriviste Grivaux !

Oui Gantzer peut parfaitement gérer cette ville mais je crains qu'il ne soit un Hidalgo-bis, un obsédé du vélo qui souhaite imposer à tout le monde son obsession écologique. Et puis faut pas rêver, pour devenir maire de Paris il faut être soutenu par un grand parti politique, ce qui n'est le cas ni de Gantzer ni de Villani

Portrait de moije
7/septembre/2019 - 14h49
Lolifunr2 a écrit :

Perso je voterai Griveaux parce que Hidalgo on a vu ce que ca a donné et Villani n'a clairement pas les épaules pour gérer Paris et son lot d'imprévus

vous oubliez Gantzer qui peut créer la surprise et qui est beaucoup plus sympathique que l'arrogant arriviste Grivaux !

Portrait de Harriet
7/septembre/2019 - 14h42
tesla a écrit :

c est vrai que les autres politiques eux repondent direct quand on leur demande le prix du ticket de metro , le prix d une baguette ,du pain au chocolat.. la regle d e3 pour le ministre de l education national , le cdd pour el komri minitre du travail...

 

En plus , à brûle-pourpoint , la question est complexe ...

Toutes les grandes villes sont touchées, entre autres Bordeaux où les plus modestes sont également condamnés à l'"exode" en périphérie ... J'aimerais juste connaître la réponse , des autres candidats ... vu que le prix du m2 flambe à Paris ...  smiley

Portrait de Lolifunr2
7/septembre/2019 - 14h34

Perso je voterai Griveaux parce que Hidalgo on a vu ce que ca a donné et Villani n'a clairement pas les épaules pour gérer Paris et son lot d'imprévus

Portrait de Lolifunr2
7/septembre/2019 - 14h33
yenavraimentmarre a écrit :

Pire que Hidalgo, c'est dire ! Pauvres parisiens s'il est élu !

De toute façon les parisiens (dont je fais parti) savent que quelque soit le maire on est relayé au second plan. On nous sonne une fois tous les 5 ans au moment des éléctions et puis après ils s'occupent des touristes, des migrants, des travaux... bref de tout le monde sauf des parisiens

Portrait de Voltaire .
7/septembre/2019 - 14h14
C'ptain What27 a écrit :

Ayé ! Le bashing Villani est en marche avant même la campagne. 

Le Bashing qui va être terrible a même commencé avant cela ! Dès le lendemain matin de l’annonce de sa candidature il a été brocardé sévère par Canteloup ( qui m’amuse souvent beaucoup ) mais dont il ne faut pas oublier que ses paroliers et son producteur sont engagés auprès de Griveau ( vous remarquerez que d’ailleurs jamais il n’est moqué ) !!!

 

Portrait de jarod.26
7/septembre/2019 - 13h54
le boulet sérieux smiley
Portrait de Le Provoc
7/septembre/2019 - 13h29

"Une imposture ce candidat" il est pas pret de faire la révolution du pouvoir d'achat celui la ...

Portrait de Harriet
7/septembre/2019 - 12h37
C'ptain What27 a écrit :

Ayé ! Le bashing Villani est en marche avant même la campagne. 

J'ai pensé la même chose en lisant le titre du sujet ...  smiley

Portrait de Blek37
7/septembre/2019 - 12h15

Attention, cet ultra bobo c'est mis en dissidence du parti des extrêmes capitalistes, LREM, tout les médias ultra subventionnés vont lui tomber dessus, on ne touche pas au maître des riches comme ça, ces caniches veillent ! 

Portrait de Emma peel
7/septembre/2019 - 12h10

Contribuable, 

Il sera sûrement mieux que ce lèche c.. de griveaux, qui s est barré du ps car trop étouffé par les anciens.

C signé cette purge, il a peur cette M... de griveaux.

Portrait de hummerH2
7/septembre/2019 - 11h47
Panurge a écrit :

Le côté lunaire du personnage me fait mourrir de rire !! Par contre côté programme c est moins drôle : insécurité, délinquance ça n existe pas à Paris!!!  

"Lunaire"... Je vous trouve gentil !

Je le trouve légèrement "décalé", "voir "allumé", et je me demande comment on peut songer voter et confier les clefs de Paris à un ovni pareil...smiley

Portrait de Panurge
7/septembre/2019 - 11h42

Le côté lunaire du personnage me fait mourrir de rire !! Par contre côté programme c est moins drôle : insécurité, délinquance ça n existe pas à Paris!!!  

Portrait de Wouhpinaise
7/septembre/2019 - 11h41

Pourquoi "piégé" ?

Portrait de hummerH2
7/septembre/2019 - 11h37

Puisqu'il est dissident, il devrait quitter La République En Marche !

Il devrait créer son propre mouvement: La République Pédale dans la Semoule ! smiley

Portrait de Philou-02.
7/septembre/2019 - 11h34
C'ptain What27 a écrit :

Ayé ! Le bashing Villani est en marche avant même la campagne. 

C  à prévoir étant l ovni de la candidature de Paris !  Les " vrais " politiciens ne vont pas lui faire le moindre cadeau ! 

Portrait de Philou-02.
7/septembre/2019 - 11h28

tant "pi " pour lui smiley

Portrait de Gordon_F
7/septembre/2019 - 11h26

c'est l'offre et la demande comme toutes les grandes capitales

 

Portrait de gyette
7/septembre/2019 - 11h23

Putain ! Faudra-t-il choisir entre le plus nul ???? Pauvre France !

Portrait de nina83
7/septembre/2019 - 11h21

Avec un abruti pareil, Hidalgo ne risque pas sa place smiley