07/09 18:36

Le retour des Gilets Jaunes : Incidents et violences dans plusieurs villes - A Paris, ils ont tenté de manifester sur les Champs- Elysées - Les infos et les images de la journée

18h24: Le point complet à travers la France sur le retour des Gilets jaunes et les incidents qui se sont déroulés dans plusieurs villes

C'est à Montpellier que les gilets jaunes étaient les plus nombreux ce samedi pour ce qu'ils espéraient être une reprise du mouvement. Ils n'étaient que quelques milliers et la situation a vite dégénéré : des heurts ont éclaté et une voiture de police a été incendiée. Sept personnes ont été interpellées en marge de cette manifestation. Deux CRS ont été blessés.

A Dijon, ils étaient environ 300 manifestants.

Si à Besançon, le défilé s'est déroulé calmement cela n'a pas été le cas partout. Comme à Montpellier, où des heurts ont très vite éclaté et une voiture de police a été incendiée. A Rouen aussi, où tout rassemblement était interdit dans le centre-ville, des heurts ont éclaté lors de la manifestation des "gilets jaunes", soutenue par la CGT de Seine-maritime, conduisant à deux interpellations, a-t-on appris auprès de la préfecture. 

A Toulouse, le cortège, de plusieurs centaines de "gilets jaunes", selon un journaliste de l'AFP, était bien plus important que les derniers samedis, traduisant selon de nombreux manifestants une "reprise" de la mobilisation. 

 A Lille, quelque 650 manifestants selon une source policière, 1.500 selon des représentants des "gilets jaunes", défilaient eux dans une ambiance bon enfant, derrière une banderole annonçant la "rentrée sociale" et la "convergence des luttes" des gilets "jaunes", "rouges", "roses" et "verts".

À Paris, l'Arc de Triomphe était lui sous surveillance après des appels à manifester sur place. Des contrôles ont eu lieu près de ce lieu emblématique, théâtre d'affrontements il y a quelques mois, pour empêcher tout rassemblement.

Seuls quelques dizaines de manifestants ont tenté de se rassembler sur les Champs-Elysées. « Les policiers ont dispersé les manifestants et procédé à 73 verbalisations », selon la préfecture, qui précise que des interpellations ont eu lieu dans le secteur Babylone/Invalides. Eric Drouet, l'une des figures du mouvement, a été verbalisé.

17h42: Des accrochages sont signalés également à Lille lors de la manifestation

17h34: A Paris, Eric Drouet a été  verbalisé selon les images diffusées sur les réseaux sociaux. De nombresuses interpellations ont lieu boulevard des Invalides

17h26: Des  heurts ont éclaté samedi à Rouen à l'occasion d'une manifestation lancée par les "gilets jaunes" et soutenue par la CGT de Seine-maritime, conduisant à deux interpellations, a-t-on appris auprès de la préfecture. Le préfet de la région Normandie avait pris un arrêté interdisant toutes manifestations et rassemblements en centre-ville de Rouen samedi de 10 heures à 22 heures, comme c'est le cas depuis le début du mouvement des "gilets jaunes" "pour protéger les commerces", dans une ville où cette fronde sociale a été particulièrement vive.

"Les manifestants ont jeté des projectiles sur les forces de l'ordre. Des sommations ont été faites et il y a eu l'utilisation de gaz lacrymogènes en réponse aux jets de projectiles, les manifestants ont été éconduits et remis à l'extérieur du périmètre", a-t-il ajouté, sans vouloir préciser le nombre de manifestants présents samedi à Rouen.

16h23: A Montpellier, beaucoup de dégâts déjà dans les boutiques du boulevard Marcéhal-Foch avec de nombreuses vitrines attaquées, des distributeur de billets fracassés et des poubelles en feu. Une voiture de la police municipale vient tout juste d'être incendiée au bas de la rue Saint-Guilhem (15 h 30) selon le Midi Libre.

08h52: Ce samedi, les gilets jaunes appellent à se rassembler pour "le premier acte de la saison 2019/2020" pour les uns, pour l'acte 44 du mouvement pour les autres, alors que la mobilisation s'est essoufflée ces dernières semaines. Sur les réseaux sociaux, plusieurs appels ont ainsi été lancés à Paris et dans plusieurs grandes villes, notamment à Dijon et Montpellier.

Deux manifestations ont été déclarées en préfecture.

La première partira à 12 heures de la place Cambronne, dans le 15e arrondissement. Le cortège devrait passer par avenue Émile Zola, la quai André Citroen, le pont de Grenelle, la rue de Boulainvilliers, le boulevard de Montmorency, jusqu'à la place de la Colombie.

Un second cortège doit partir à 10 heures de la Cité judiciaire, porte de Clichy. Il passera par la place du Maréchal Juin, le boulevard de Courcelles, le boulevard des Batignolles, la place de Clichy. A Montpellier, les gilets jaunes invitent, sur Facebook, à se rassembler à 14h place de la Comédie.

A Dijon, une manifestation a été déclarée en Préfecture. Elle vise à "occuper temporairement le domaine public sur le centre-ville de Dijon le 7 septembre 2019 de 14 à 17 heures, dans le cadre d’une manifestation nommée '’tous réunis pour la rentrée’’, explique le quotidien régional Bien public.

Enfin, à Bordeaux, où doit avoir lieu l'université d'été de LaREM, les gilets jaunes appellent à se réunir pour créer "un comité d'accueil" aux personnalités du parti.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Fab82
8/septembre/2019 - 19h40 - depuis l'application mobile

La police la justice et le gouvernement doit continuer à maintenir la pression sur ce mouvement terroriste pour finir de l’éradiquer. Le peuple français ne supporte plus d’être pris en otage par cette minorité de personnes qui ne cherche que le cahot.

Portrait de TychoStation
8/septembre/2019 - 12h24
canopee02 a écrit :

Non, parce que je n'utilise que très peu cette possibilité, mais effectivement je songe à me tourner vers une AMAP, ce qui ne vous concerne en rien au passage. Après je fais comme tout le monde je fais des croix sur pas mal de choses mais je ne vois pas en quoi je devrais me priver d'au moins me nourrir correctement.

Bah en même temps ça ne nous concerne pas mais vous étalez votre vie sur ce site donc bon... 

Portrait de TychoStation
8/septembre/2019 - 11h21
canopee02 a écrit :

Ce qui ne justifie toujours pas l'écart des salaires. Pendant que certains passent 5 ans à étudier, d'autres sont potentiellement au boulot depuis plusieurs années, ça ne compte pas? Quant aux petits producteurs que vous évoquez, j'estime pour ma part qu'il est normal que leurs prix soient plus élevés, potentiellement à cause de la qualité, l’économie d'échelle entre autre. Les gens continuent à aller en supermarché? soit, mais la tendance actuelle est justement à l'abandon des très grandes surfaces pour les magasins plus petit, voir les commerces de proximité.

Donc vous êtes handicapé, vous vous plaignez de toucher 800 euros et vous préférez quand même acheter vos légumes et fruits beaucoup plus chers du moment que ça vient directement du producteur ? Omg. 

Portrait de TychoStation
8/septembre/2019 - 08h09
C'ptain What27 a écrit :

Je ne vous parles pas des frais d'inscription mais de l'année tous frais compris. Je l'ai faite mon année de droit. Vous par contre n'avez jamais bossé dans un Restaurant. Dites moi juste en moins d'une minute sans gogole  la température de cuisson pour une crème anglaise et la procédure d''hygiène pour la fabrication d'un boudin maison tout en me citant le droit social des femmes enceintes le tout entre deux déclarations par fax et mails.... Ceci bien sûr en étant professionnel pour satisfaire le client pour continuer à payer ses 20 salariés tous les mois.  

Cadre vous ? La blague. Juste un pistonné . Cadre peut être mais sans plus. Ptiit chef on disait entre les deux guerres. 

Des études de droit ça prend 5 à 7 ans. Un CAP 2 ans. Les connaissances à acquérir sont d'un autre niveau que celui de la cuisson du boudin ou du droit social des femmes enceintes comme vous dîtes qui ne doit pas être très poussé à ce niveau. 

Encore une fois, il n'y a pas de jugement, pas de sous métier, de mépris ou quoi que ce soit. Juste que lorsqu'on ne fait pas d'études ou des études courtes, il est normal d'être moins bien payé. Vous allez me dire tout le monde n'a pas les moyens de faire des études. C'est vrai et faux en même temps. Les écoles de commerce et d'ingénieurs peuvent être très chères mais l'université est gratuite en France et permet notamment de devenir médecin, pharmacien, avocat, notaire ou encore ingénieur justement. Des enfants d'ouvriers réussissent très bien des études longues. Ce qui importe est le patrimoine transmis par les parents à leurs enfants dès le début : environnement culturel, transmission du goût de la lecture, pour les langues, les maths, les activités physiques etc... Quand on voit que certains parents se contentent de gaver leurs enfants avec des écrans, on sait très bien ce que ces gosses vont devenir plus tard. 

Par ailleurs, certains parlent de la pénibilité du travail qui n'est pas prise en compte. C'est vrai, il y a beaucoup de métiers pénibles et durs. Ok. Tout le monde le sait. Faut-il pour autant payer un maçon, un manutentionnaire, un ouvrier ou un serveur comme un cadre ou un cadre supérieur ? Dans ce cas, vous nivelez la société vers le bas. Si vous augmentez le SMIC, si vous augmentez les petits salaires, ceux-ci seront proches voire identiques dans certains cas de ceux qui ont passé 5 ans à en baver pour décrocher un diplôme. L'équilibre des salaires n'est qu'une illusion. Il n'arrivera jamais. Par contre, la chose sur laquelle il est possible de jouer est le coût de la vie en lui-même (prix des biens de consommation, loyers, essence etc...). Ça oui c'est l'option la plus importante sur laquelle il est possible de se pencher pour faire avancer les choses. Mais là encore, c'est plus facile à dire qu'à faire. Si les prix de l'alimentation diminuent par exemple, ce sont les petits producteurs qui vont souffrir car les grandes enseignes vont exiger des prix d'achat toujours et toujours plus bas. Je dérive un peu mais quand bien même on veut aider les petits producteurs de notre côté à petite échelle, parfois leurs prix sont plus élevés qu'en allant au supermarché alors qu'il n'y a pas d'intermédiaires... (Je fais notamment référence à ces petites boutiques "direct producteurs" qui fleurissent dans les villes. C'est juste hors de prix). Où continuent donc d'aller les gens ? En Grande surface pour la grande majorité.

Juste pour dire, qu'on veuille plus d'argent à la fin du mois ou payer tout moins cher, il y a toujours des répercussions qui peuvent s'avérer dramatiques à l'équilibre de la société. 

Portrait de TychoStation
7/septembre/2019 - 23h57
C'ptain What27 a écrit :

Je ne vous parles pas des frais d'inscription mais de l'année tous frais compris. Je l'ai faite mon année de droit. Vous par contre n'avez jamais bossé dans un Restaurant. Dites moi juste en moins d'une minute sans gogole  la température de cuisson pour une crème anglaise et la procédure d''hygiène pour la fabrication d'un boudin maison tout en me citant le droit social des femmes enceintes le tout entre deux déclarations par fax et mails.... Ceci bien sûr en étant professionnel pour satisfaire le client pour continuer à payer ses 20 salariés tous les mois.  

Cadre vous ? La blague. Juste un pistonné . Cadre peut être mais sans plus. Ptiit chef on disait entre les deux guerres. 

Punaise la fabrication du boudin... Ça donne envie... Le boudin... Super à minuit quoi. 

 

Portrait de TychoStation
7/septembre/2019 - 23h39
C'ptain What27 a écrit :

Parce que les gens qui travaillent dans la restauration n'ont pas de très grosses responsabilités ? Rien qu'en connaissances en hygiène, droit, comptabilité, gestion, droit social, chaîne du froid, droit des sociétés, droit immobilier etc etc.. Ils en savent plus le le boutonneux derrière son ordi.  Ils n'ont pas fait d'études coûteuses?  Savez vous seulement combien coûte l’assortiment de base pour un étudiant en CAP Cuisine ? Rien que le set de couteaux et l'habillement représente une année de droit... 

Vous êtes pédante à vomir. J'ai connu des médecins spécialistes qui avait plus de respect que vous. 

Une année de droit ? Environ 300 euros de frais d'inscription rien de plus. Faut arrêter de dire n'importe quoi, un élève de CAP qui doit emmagasiner la même masse de connaissances qu'un étudiant en droit... La blague du jour. Allez-y en fac de droit, on en reparlera. 

Je ne parle pas de "sous métier" ou quoi que ce soit. Mais n'allez pas dire que quelqu'un qui travaille dans la restauration a autant de responsabilités que quelqu'un de très qualifié. Je ne sais pas sur quelle planète vous vivez. 

Portrait de TychoStation
7/septembre/2019 - 22h54
canopee02 a écrit :

Je suis absolument d'accord avec vous a métier pénible, rémunération adéquat. Il me semble qu’un pas dans ce sens ai déjà été évoqué, mais les cadres se sont déjà empressé de pointer du doigt le fait que leur travail était également pénible. dés lors...

Les cadres ont fait des études longues et coûteuses donc il est normal qu'ils gagnent bien leur vie. Par ailleurs, ils travaillent beaucoup et on des responsabilités énormes. Comparez ce qui est comparable. 

Portrait de B612
7/septembre/2019 - 22h36
canopee02 a écrit :

Et de parler aussi de conditions dans lesquelles les patrons ont du mal a exercer leur profession, donc embaucher, etc etc etc. Au final il semble que tout le monde ait une bonne raison de frauder.

C'est clair. Mais à constamment pointer les abus des petits et ce qu'ils coûtent à la société (diviser pour mieux régner ?) on en oublie les abus des plus gros.

Et quand on court après des fraudeurs à la CAF (ce qui est normal) pour récupérer 300 millions d'euros et qu'on veut baisser les allocations chômage alors que dans le même temps plus de 1,5 milliard de CICE profite à des grosses entreprises qui font des bénéfices et même licencient pour certaines (autant de moins pour les petites et moyennes entreprises qui en ont vraiment besoin), là il y a effectivement quelque chose qui cloche.

Portrait de B612
7/septembre/2019 - 21h57
Lolifunr2 a écrit :

Parce que quand je parle d'assisté vous vous sentez visé alors que les assistés sont ceux qui abusent du système, ne veulent pas aller travailler ou travaillent au black, cumulent un autre job en parallèle etc... c'est assez clair dans mes commentaires

Puisque vous parlez de travail au black, on pourra aussi pointer la fraude patronale aux cotisations sociales : entre 6,8 et 8,4 milliards d'euros en 2018 (note de l'ACOSS ). On pourra aussi parler des grandes entreprises qui ont touché du CICE sans contrepartie alors qu'elles en avaient pas besoin. On pourra aussi évoquer la fraude fiscale. 

N'oublions pas ces assistés-là qui savent bien abuser du système, et dans des proportions beaucoup plus importantes que ceux dont vous parlez.

Portrait de Malie83
7/septembre/2019 - 20h10

 je vois des commentaires!! Non en fait des textes qui parle à ce jour on ne sait même pas pourquoi ou alors toujours la même chose c'est la misère on le sait!!!  Attendez la réforme de la retraite arrive et c'est là qu'il faudra être solidaire

Portrait de TychoStation
7/septembre/2019 - 19h49
alaindefr a écrit :
Quand je lis les commentaires qui rabaissent les personnes qui manifestent peur leurs bien et j’en fait parti, je trouve que les personnes qui commente sont des personnes II n’ ont pas de problème de fin de mois et qui ont la critique facile sans ce demande qui sont les personnes qui manifestent je leurs souhaitent un jours d’être à la rue ou en manque de nourriture ils verront ce que ça fait

Vos fautes d'orthographe piquent les yeux. 

Par ailleurs, vous dites que les gilets jaunes ont des problèmes d'argent ? Mais ils étaient donc où cet été ? On les a pas trop vu manifester. Quand on manifeste, on manifeste à plein temps sans prendre de vacances. 

Or tous ces gueux jaunâtres se sont bien relaxés pendant ces deux mois. J'estime que quand on prétend ne pas avoir d'argent pour finir les fins de mois, bah on reste à la maison.

Portrait de oxdee
7/septembre/2019 - 19h33
canopee02 a écrit :

C'est vrai ça, du coup les anti gilets jaunes sont donc des fachos de droite et d'extrême droite?

non juste des kapos

Portrait de DidierM.
7/septembre/2019 - 19h18

Ben ça alors, j'croyais que c'en était fini des éborgnés du macadam?! 

Prudence prudence, ils les ont fait, au royaume des aveugles les borgnes finissent toujours rois... smiley

Portrait de alaindefr
7/septembre/2019 - 19h09 - depuis l'application mobile

Quand je lis les commentaires qui rabaissent les personnes qui manifestent peur leurs bien et j’en fait parti, je trouve que les personnes qui commente sont des personnes II n’ ont pas de problème de fin de mois et qui ont la critique facile sans ce demande qui sont les personnes qui manifestent je leurs souhaitent un jours d’être à la rue ou en manque de nourriture ils verront ce que ça fait

Portrait de niasse2000
7/septembre/2019 - 19h08

une belle brochette de branlos

Portrait de Mimosas06
7/septembre/2019 - 19h05

Je disais ces gens ont vraiment une pauvre vie s'ils n'ont rien d'autre à faire le samedi que d'aller manifester.

Portrait de Mimosas06
7/septembre/2019 - 19h04
atchoumfarmer a écrit :

oui mimosa et ? 

ça n'a pas pris mon commentaire???

Portrait de TychoStation
7/septembre/2019 - 18h54

De retour ? Ils étaient donc partis en vacances c'est bien ça ? Ils ont donc de l'argent alors ! De quoi se plaignent-ils ? Vraiment des ploucs. 

Moi si j'ai pas d'argent, je ne pars pas en vacances. Point barre' 

Portrait de steff03
7/septembre/2019 - 18h25
LEPETITXXème a écrit :

Pourquoi les appeler encore gilets jaunes ? Je les ai vu passer l'autre jour. Un drapeau palestinien, un drapeau corse, un drapeau monarchiste, un drapeau "Che". Qu'ont-ils comme revendication commune ?

Des cassos.. voilà leur seule revendication...

Portrait de Mimosas06
7/septembre/2019 - 17h41
atchoumfarmer a écrit :

ils n'ont donc que ça a faire de leur pauvre vie pffff. visiblement ils  avais du pouvoir d'achat pour partir en vacances 8) pourvus qu'ils nous ressortent pas lalanne

Portrait de Mimosas06
7/septembre/2019 - 17h39

Enfin les gilets jaunes le retour, ça manquait à certains. Les chaînes d'info comme BFM vont se réjouir qu'il se passe enfin quelque chose pour remplir à nouveau leur grille de commentaires inutiles et creux.

Portrait de bengalister
7/septembre/2019 - 11h34

Ah les révolutionnaires reviennent de leurs 2 mois de vacances. Il faut bien maintenant occuper ses week-ends à faire chier les autres, à casser, c'est marrant et ça défoule.

Portrait de nina83
7/septembre/2019 - 11h24

Ils revendiquent quoi maintenant ? le droit de foutre le boxon partout et d'empêcher les autres de bosser ou faire leurs courses ? ils ont perdu toute crédibilité, tout soutien de la population, ils ne s'en rendent même pas compte. Et Lalanne qu'est-ce qu'il devient depuis son flop électoral récent ? il avait eu combien de votes déjà ? smiley

Portrait de LEPETITXXème
7/septembre/2019 - 11h16

Pourquoi les appeler encore gilets jaunes ? Je les ai vu passer l'autre jour. Un drapeau palestinien, un drapeau corse, un drapeau monarchiste, un drapeau "Che". Qu'ont-ils comme revendication commune ?

Portrait de ange ou démon
7/septembre/2019 - 10h58

Normal  ils sont rentrés de vacances!!!!!!!!

Portrait de satine1
7/septembre/2019 - 10h17

Les gilets jaunes  « le grand retour » : ça fait penser à un chanteur ou chanteuse qui fait son grand retour sur scène ! 

Les gilets jaunes « saison 2019/2020 » ça fait penser à une série ou au catalogue de la Redoute ! 

Ils sont incroyables !  Ils n’attendent même pas de voir ce que vont être les réformes, qu’ils manifestent déjà. Savent ils pourquoi ? 

Et on va entendre : le RIP ou RIC,  Macron démission, abat le capitalisme, vive la révolution, etc...

La rengaine quoi.... 

Portrait de jarod.26
7/septembre/2019 - 10h07
raaaahhh au secours les pikachouuuuu reviennent smiley