24/08/2019 10:01

Le chef indien Raoni demande l'aide de la communauté internationale pour "faire partir le plus vite possible" le président brésilien Jair Bolsonaro, qu'il juge responsable des graves incendies en Amazonie

Le chef indien Raoni demande l'aide de la communauté internationale pour contribuer à "faire partir le plus vite possible" le président brésilien Jair Bolsonaro, qu'il juge responsable des graves incendies en Amazonie. "Il faut qu'on le fasse partir le plus vite possible", a déclaré le cacique dans une interview réalisée par téléphone par l'AFP depuis Rio, avant son départ d'Allemagne pour l'Amazonie.

"Je pense que le président français (Emmanuel Macron) et d'autres forces internationales peuvent faire pression pour que le peuple brésilien fasse partir (Jair) Bolsonaro et que le Congrès vote sa destitution", a-t-il ajouté.

Le cacique a fait ces déclarations alors que l'Amazonie, la plus grande forêt tropicale de la planète, est en proie à de graves incendies, provoqués essentiellement par une déforestation qui s'accélère et est aggravée par la saison sèche.

"Je demande une aide extérieure. Je veux qu'il y ait une mobilisation générale pour qu'on éteigne ces feux. On ne peut pas laisser brûler ça comme ça", a poursuivi le chef Raoni, qui n'a "jamais vu ça".

"C'est une catastrophe, ce qu'il est en train de faire avec nous", a poursuivi le cacique au sujet du président d'extrême droite qui encourage le développement de l'agriculture et de l'exploitation minière sur les terres indigènes.

"Dans le temps, les présidents du Brésil ne menaient pas des actions mauvaises, n'incitaient pas à la destruction comme ça. Et maintenant ce nouveau président fait tout de travers". "Il veut en finir avec la forêt, avec nous (les indigènes), c’est vraiment terrible ce qu’il fait", poursuit le chef du peuple kayapo. "C'est (lui) qui excite ces gens, comme les fermiers. Ils l'écoutent. Il pensent qu'ils ont tous les droits et se mettent à brûler les forêts" (pour les cultures), ajoute le chef de 89 ans qui se bat inlassablement pour le respect des droits des communautés indigènes.

"Il en va ainsi pour les coupeurs de bois, les chercheurs d'or. Ils se lâchent tous car sa parole les pousse à détruire la forêt beaucoup plus vite", a-t-il accusé. Mais les fermiers "devraient comprendre que s’ils continuent ainsi, il n’y aura plus d’oxygène pour que nous puissions respirer".

"Quand je vois tous ces incendies, je suis très triste", ajoute cette figure internationale de la défense de l'Amazonie. "Si on ne sauve pas le peu qui reste (de l’Amazonie) je vous garantis qu’on va avoir des feux encore plus importants et c'est la planète qui sera en feu. Ce n’est que le début", avertit Raoni Metuktire, qui avait fait une longue tournée en Europe en mai pour s'attacher des soutiens dans son combat.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Gaston33
26/août/2019 - 21h38
Bambaloo69 a écrit :

Et à son plateau télé intégré...fortiche le gars !

Oui le plateau, on avait compris... Ton premier post avait commencé à me faire sourire puis tu es parti en couilles en voulant trop en faire. C'est dommage tu tenais quelque chose...

Portrait de Bambaloo69
26/août/2019 - 14h18
Gaston33 a écrit :

Vous qui passez votre temps à gémir sur votre clavier avec vos thèses consanguines et utopiques, vous pouvez toujours vous foutre de sa gueule, lui au moins il se bouge pour son pays autrement qu'en faisant le troll dans son salon...

Respect à lui.

Et à son plateau télé intégré...fortiche le gars !

Portrait de Bambaloo69
26/août/2019 - 14h16

smiley

Portrait de Bambaloo69
26/août/2019 - 14h15

Il aurait dû être invité au G7, Rat aux nids. A l'apéro, si il vient avec 10 ou 20 copains, voilà une soirée mieux réussie que celle de l’ambassadeur avec ses faire héros roche dort ! Dans leur plateaux on peut mettre des apéricubes, des saucisses cocktails, des blinis aux oeufs de lump, des cahouètes, des pistaches, des noix de cas joues, des mini chèvres sec, des rondelles de saucissons...et (chose pratique et très rentable par rapport aux autres serveurs, ils gardent les mains libres pour porter des verres de champagne aux invités..Ah non, vraiment, protégeons Raoni... Bon, d'accord, moi aussi, je sors... En plus, je l'aime beaucoup ce bonhomme, mais j'aime encore mieux son copain chanteur de Roxanne: "String", ou celui de "Sunday, Bloody Sunday" ou "With or without you"...Jean Bono...Ah, ça c'est des chanteurs ! Pas des baltringues comme mètre Gimms avec ses lunettes d'Elton John et sa voix trafiquée par un "Auto-Tune" pour qu'on n'entende pas qu'il "chante"(???) comme une casserole rouillée...Lui au moins, il ne se fait pas c***r à écrire des textes...il répète 10 fois la même chose dans un refrain, 20 fois dans un couplet, et c'est bon ! Voilà un joli "tube" ! ET dire qu'il va peut être remplir le Stade de France !!! Je me demande qui paye pour aller voir ça...Enfin bon, avec un peu de chance, il pleuvra ! Tant mieux pour les riverains qui n'ont rien demandé ni rien fait d'assez terrible pour mériter pareil châtiment... Il n'y a qu'à Guantanamo qu'on devrait avoir le droit de faire subir ça à des êtres humains. Au bout de 24h de "Sapé comme jamais", le plus féroce des terroristes avouerait n'importe quoi...Normal ! et si il ne veut pas parler, "Gims" dans une oreille et "Aria Nakapura" dans l'autre...Là, où il parle, ou il devient fou, ou il implose !!!

Portrait de Gaston33
25/août/2019 - 13h30

Vous qui passez votre temps à gémir sur votre clavier avec vos thèses consanguines et utopiques, vous pouvez toujours vous foutre de sa gueule, lui au moins il se bouge pour son pays autrement qu'en faisant le troll dans son salon...

Respect à lui.

Portrait de Verygood
24/août/2019 - 21h33
Lou Jacobs a écrit :

Quand on a une boîte non rentable on fait autre chose 

Vous êtes libre de ne pas avoir de sentiments et de rire sur l'ineffable....les SS faisaient d'ailleurs comme vous....

Portrait de Verygood
24/août/2019 - 16h31

En Guyane il n'y'a pas de feux..preuve que ces feux sont faits pour gager des terres pour de la viande que les Brésiliens rêvent de voir dans nos assiettes (pendant qu'un agriculteur se suicide tous les 2 jours en France, 1/3 vit avec moins de 400 euros..).

 

Portrait de Harriet
24/août/2019 - 16h30
Bambaloo69 a écrit :

smiley

Mdr !!!! smiley