16/08 17:26

Saint-Quentin : Un homme de plus de 70 ans est resté six jours et 12 heures sur un brancard aux urgences de ce centre hospitalier dans l'Aisne

Par manque de lits, un homme de 70 ans est resté six jours et 12 heures sur un brancard aux urgences du centre hospitalier de Saint-Quentin dans l'Aisne.

"Il est resté six jours parce qu'il n'y avait pas de place. La seule solution qu'on a dans ces cas là c'est qu'on le laisse ainsi (...) malheureusement c'est récurrent il y a un problème aux urgences", assure à RMC qui a révélé cette affaire, une aide-soignante de l'établissement concerné. 

Le patient a finalement pu rentrer chez lui jeudi.

Le collectif inter-urgences a de son côté dénoncé cette situation, réclamant la fin des fermetures de lits d'urgences:

"Un record dans un contexte où la direction fait la sourde-oreille. Soyons rassurés, au 14 août les enveloppes de renfort sont enfin arrivés, maintenant que les deux épisodes caniculaires sont passés", a ironisé le collectif dans un communiqué.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de 59
17/août/2019 - 08h25

quel honte ! 

Portrait de .Kazindrah.
17/août/2019 - 06h48
Malheureux homme ! Même si on lui a prodigué des soins c''est révoltant et inadmissible !!!
Portrait de Landof
16/août/2019 - 19h22

Merci Maqueron !

Portrait de Alexdelouest
16/août/2019 - 18h40
pumpernickel a écrit :

Comment voulez-vous que le gouvernement s'inquiète de la situation ? Si cet évènement s'était passé avec une personne de la famille d'un ministre, pensez-vous qu'il serait resté aussi longtemps sur un brancard ????? Parce que là aussi, selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour, vous rendront blanc ou noir ....

Oui enfin on parle de quasiment une semaine là, c’est clairement un problème de compétence ou en tout cas un problème  interne à l’hôpital ! Ils sont très mal gérés vous savez.

Portrait de Cl
16/août/2019 - 18h32

Il y a quand même un gros gros problème

Quelle honte