13/08 07:46

Vendée : Indignation après un tag "en faveur de Steve" découvert sur la permanence d'une députée "En Marche" décédée le 7 juillet

La permanence de la députée LREM-Modem Patricia Gallerneau, morte le 7 juillet, a été taguée le weekend dernier à La Roche-sur-Yon avec un texte faisant référence au décès de Steve Maia Caniço à Nantes, un acte dénoncé par plusieurs élus vendéens.

"Vérité pour Steve" a été écrit sur la devanture de cette permanence, située place de la Vendée, à La Roche-sur-Yon. Mme Gallerneau est décédée le 7 juillet des suites d'une longue maladie.

L'inscription évoque l'affaire Steve Maia Caniço, un jeune homme disparu durant une opération policière controversée lors de la Fête de la musique à Nantes et dont le corps a été retrouvée fin juillet.

Plusieurs enquêtes sont en cours pour déterminer les causes de sa mort. Le député vendéen LREM Pierre Henriet s'est dit "totalement choqué de l'indécence et de l'irrespect de ceux qui ont tagué la permanence de (sa) défunte collègue Patricia Gallerneau".

Dans son message sur Twitter, il a poursuivi en écrivant : "Pour en être au point de salir son honneur et le recueillement de ses proches, il faut vraiment n'avoir aucune valeur morale et civique !".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de B612
14/août/2019 - 01h20

A part le député LaREM de Loire-Atlantique Mounir Belhamiti, ils ne sont pas beaucoup dans cette majorité à s'interroger voire à s'indigner depuis les événements de la Fête de la Musique à Nantes. Par contre, un tag sur cette permanence, et c'est le tollé général.

Portrait de piwit
13/août/2019 - 16h50 - depuis l'application mobile
markolopo a écrit :

De la part de crevures crypto-fascistes bas du front, vous vous attendez quoi ? De la dignité et du respect ? 

@markolopo « crypto-fascistes bas du front » ... Alors qu’il y a un joli « A », symbole des raclures anarchistes (ou plutôt « autonomes » comme ils se désignent eux-mêmes) à la fin du tag (regardez-bien en bas à droite)... Cette obsession pour accuser systématiquement l’extrême-droite (qui ne sont pas tous des prix nobels, loin de là) devient ridicule : la grande majorité des gilets jaunes sont issus de l’extrème-gauche et avec un peu de chance, les amis de ce fameux Steeve ont sans doute participé à des manifestations sur Nantes ou à NDDL en compagnie de « sympathiques » et « pacifiques » Black-Blocks (que l’on retrouve quasi-systématiquement avec les GJ ).

Portrait de Blek37
13/août/2019 - 13h03
Raoul Premier a écrit :

Quand va-t-on enfin envoyer les Gilets jaunes au goulag ?

Et pourquoi pas une balle dans le nuque ,vous êtes digne de Staline ,Pol Pot ,Hitler ,Mao et Pinochet !