11/08 18:18

Pornic: La fillette à qui on avait servi du détergent dans une auberge à la place d'un jus de fruit est sortie du coma mais reste alimentée par un tube

Le 1er août dernier, une fillette âgée de 22 mois avait ingéré par erreur du détergent dans un restaurant à Pornic, en Loire-Atlantique.

Selon Presse Océan, la fille est sortie du coma artificiel dans lequel elle a été plongée.

"Elle est réveillée et sans assistance respiratoire", a expliqué son père au quotidien régional. Brûlée par le produit, Elisabeth souffrait notamment d'un œdème qui l’empêchait de respirer.

La fillette est alimentée par un tube qui permet d’accéder directement à son estomac puisque son œsophage risque d'être perforé, rapporte sa famille.

En vacances à Pornic, la famille s'était attablée à La Fontaine aux Bretons, une auberge qu'ils avaient déjà fréquenté. Les parents ont commandé un jus de fruit mais lorsque l'enfant a avalé "deux petites gorgées", elle s'est mise à crier. Ses parents ont goûté à leur tour et se sont brûlés.

En réalité, le personnel de l'établissement s'était trompé et a utilisé un détergent par erreur, à la place du jus de fruit.

Selon le parquet de Saint-Nazaire, "un employé qui avait mis du détergent dans un contenant qui sert aux boissons, l’a laissé sur le comptoir.

Un collègue, croyant qu’il l’avait oublié, l’a remis dans le frigo et cela a été servi aux clients".

La famille a porté plainte contre le restaurant qui est resté ouvert malgré l'accident dramatique.

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Harriet
12/août/2019 - 08h58
soly a écrit :
Elle est vraiment très étrange cette histoire... Les détergents sont vendus dans des bouteilles avec des bouchons sécurisés. Tout le monde sait qu'il faut les garder dans ces bouteilles sécurisées. Je ne vois pas pourquoi quelqu'un a versé ce produit dangereux dans un contenant qui servait aux boissons ? Qui plus est dans un restaurant, sachant que n'importe qui pourrait se tromper...

Peut-être que le produit en question est vendu dans un grand contenant (type bidon); et "on" aura trouvé plus maniable de le transvaser ?

Toujours est-il que c'est à proscrire absolument a fortiori quand l'étiquette de la bouteille n'a pas été enlevée ... 

Portrait de soly
12/août/2019 - 08h47
Elle est vraiment très étrange cette histoire... Les détergents sont vendus dans des bouteilles avec des bouchons sécurisés. Tout le monde sait qu'il faut les garder dans ces bouteilles sécurisées. Je ne vois pas pourquoi quelqu'un a versé ce produit dangereux dans un contenant qui servait aux boissons ? Qui plus est dans un restaurant, sachant que n'importe qui pourrait se tromper...
Portrait de elRaval3
12/août/2019 - 05h48
Umbrella a écrit :

voici le commentaire le plus débile de la journée , cette haine pour cette entreprise , parce qu'une personne isolé à faire une énorme connerie ,

une personne qui fait une connerie n'a rien a voir avec un établissement qui tourne depuis des décennie sans avoir eu le moindre probleme , faut penser aux employé etc

nina83 , vraiment l’ignare par excellence 

Vous savez, ce sont toujours les bons à rien ou plutôt les mauvais a tout qui critiquent le plus les autres. C'est une démarche  psychologique classique pour les médiocres d'essayer de se sentir supérieur aux autres. Hélas pour eux ça ne fonctionne pas et ça ne fait que les renvoyer à leur propre incapacité 

Portrait de nina83
11/août/2019 - 20h37

c'est honteux une telle "négligence", j'espère que la petite puce va se remettre complètement, et que les parents ne lâcheront rien, il faut les poursuivre en justice, même si c'est long !