03/08 07:46

Crash dans le Gard : Le Tracker, l'avion qui s'est écrasé hier en fin d'après-midi devait être retiré du service il y a 10 ans selon un rapport du Sénat

Le pilote d'un bombardier d'eau a perdu la vie vendredi dans la chute de son appareil alors qu'il luttait contre les incendies de Générac (Gard), où près de 800 hectares de bois, de garrigues et de vignes ont brûlé depuis mardi. Le drame a eu lieu à 17H20, a précisé un communiqué de la préfecture du Gard. Et une enquête judiciaire a d'ores et déjà été ouverte, sous l'autorité du procureur de la République de Nîmes Eric Maurel, qui s'est déplacé sur les lieux. De même une enquête de sécurité a été ouverte par le Bureau enquêtes accidents.

La flotte aérienne de la sécurité civile disposait pour cette saison 2019 de 26 avions, parmi lesquels on retrouvait avant l'accident de vendredi huit avions Tracker. Ces derniers sont des bombardiers d'eau et le plus petit modèle des appareils permettant de lutter contre les incendies.

Achetés dans les années 1980, ils étaient initialement construits comme avions de lutte anti-sous-marine avant d'être transformés en bombardiers d'eau par la société canadienne Conair Aviation.

Ces avions de « conception ancienne » comme le décrit le Sénat dans un autre rapport publié en 2006 , devaient être retirés du service en 2008.

Un retard de plus de dix ans, expliqué par la mise en place d'un programme de révision technique de grande ampleur qui a été lancé afin de les maintenir en activité jusqu'en 2020 rappelle le Parisien.

Un rapport du Sénat de mars 2012 sur l'avenir de la flotte aérienne de la sécurité civile estimait que la « limite » de vie des Trackers était initialement prévue entre 2016 et 2020. En outre, ces avions génèrent aujourd'hui « des surcoûts de maintenance, car certaines pièces ne sont plus produites.

Le remplacement de ces appareils est donc apparu comme une priorité à court terme », insiste le texte.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Reine-Claude qui ne compte pas pour des prunes
3/août/2019 - 15h39
Le Solitaire Seul a écrit :

Je devrais aussi être retiré de la circulation depuis longtemps et personne n'en parle, même pas BFM :(

 

Mais non, allez, on vous garde encore un peu. smiley

Portrait de tobian
3/août/2019 - 13h52

   Avant de lancer une polémique sur l'âge de l'appareil, il faudrait savoir s'il est la cause de l'accident (ce qui ne semble pas).

Portrait de Le Solitaire Seul
3/août/2019 - 12h58

Je devrais aussi être retiré de la circulation depuis longtemps et personne n'en parle, même pas BFM smiley

Portrait de Jilou1994
3/août/2019 - 12h37

Pourquoi ne pas simplement ajouter un siège éjectable sur ces avions qui doivent voler à très basse altitude et vitesse  comme sur les avions de chasse ? 

Portrait de ErgoProxy
3/août/2019 - 10h30

Avion qui devait être retiré du service il y a 10 ans, ponts qui présentent de sérieuses fissures, rails en piteux état, immeubles vétustes qui peuvent s'effondrer à tout moment.... C'est toujours la même chose : on sait mais on ne fait rien. Et on blablate pendant des jours entiers après qu'une catastrophe se soit produite. 

Portrait de elRaval3
3/août/2019 - 09h57
manusakis a écrit :

n importe quoi , maintenu juqu en 2020..donc c est bon..on passe a une autre polemique...

Oui c'est ballot, la polémique n'a pas l'air de prendre.