06/06 10:31

La plainte pour viol visant Cristiano Ronaldo aux États-Unis est maintenue, contrairement à certaines informations diffusées par certains médias

La plainte pour viol visant Cristiano Ronaldo aux États-Unis est maintenue, contrairement à certaines informations diffusées par les médias, a déclaré  à l'AFP l'avocate de Kathryn Mayorga, la jeune femme qui accuse le footballeur vedette de l'avoir agressée dans un hôtel de Las Vegas en 2009.

Plus tôt ce mercredi, l'agence Bloomberg affirmait que la plainte déposée à Las Vegas contre l'attaquant de la Juventus Turin avait été retirée. En réalité, une seconde plainte avait été déposée au niveau fédéral.

La juriste chargée de défendre la plaignante, affirme que les poursuites à l'encontre du footballeur de 34 ans sont toujours d'actualité : "Les accusations n'ont pas été abandonnées. Nous avons juste retiré notre plainte au niveau de l'État (du Nevada, ndlr) car nous avons déposé une plainte identique devant un tribunal fédéral", a expliqué Larissa Drohobyczer, qui représente Mme Mayorga, aujourd'hui âgée de 35 ans.

"Concrètement, nous avons juste changé de juridiction mais les accusations demeurent", a insisté l'avocate de Las Vegas. La décision de porter plainte au niveau fédéral contre le quintuple Ballon d'Or est notamment liée aux procédures américaines régissant "les assignations délivrées aux ressortissants étrangers", a indiqué Mme Drohobyczer, sans plus de précisions. En cause, probablement, la difficulté que les avocats américains de la jeune plaignante auraient eu à remettre à Cristiano Ronaldo l'assignation à comparaître devant un tribunal de Las Vegas, en mains propres, comme la loi de l'État le demande.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de sebi.com
6/juin/2019 - 10h36 - depuis l'application mobile

C’est du n’importe quoi . Comme si il avait besoin de violer, il claque des doigts et la fille est dans son lit !!