19/05 11:06

Spéciale Eurovision - Le chroniqueur de France 2 Pierre-Jean Chalençon brise le politiquement correct autour de Bilal Hassani: "C'est une débâcle, un plan foireux... C'était à prévoir"

C'est ce qui s'appelle ne pas avoir sa langue dans sa poche ! Alors que Bilal Hassani affirme ce matin ne pas être déçu par sa 14e place et même être ravi, Pierre-Jean Chalençon le chroniqueur de France 2 d'Affaire conclue, n'a pas hésité à tacler tout d'abord un tweet de Delphine Ernotte, l'actuelle patronne de France Télévisions qui affirmait que Bilal Hassani avait "bien défendu les couleurs de la France à l'Eurovision".

Le collectionneur lui a répondu :

"14ème place, c'est pas vraiment défendre nos couleurs".

Dans un second tweet reprenant cette fois l'annonce du résultat par jeanmarcmorandini.com, Pierre-Jean Chalençon brise le politiquement correct autour du résultat de Bilal Hassani et affirme:

"C'est une débâcle plus qu'une victoire" : "Lol encore un plan foireux (...) C'était quand même à prévoir".

A noter que Pierre-Jean Chalençon sera demain en direct dans Morandini Live sur Cnews et Non Stop People à partir de 10h35.

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Chros65
19/mai/2019 - 13h13 - depuis l'application mobile
Supertomate a écrit :

Il a raison Chalençon, la France a envoyé une Brêle,  point barre

Pas Très sympa super tomate. S'il avait gagné les commentaires auraient été différents !

Portrait de Gordon_F
19/mai/2019 - 12h47

il aurait gagné , il aurait dit l'inverse c logique pfff!!!!!

 

Portrait de lestat5191
19/mai/2019 - 12h46

C'est pas très gentil mais c'est clair, que sa défaite était totalement prévisible. Et pourtant, on nous a vendu du rêve avec le dossier Bilal, totalement surcôté. Après on adhère ou pas au personnage mais le message que porte Bilal est fort. Ce qu'il incarne est tout à fait respectable et il est incontestable qu'en France,  niveau tolérance il y a encore du travail. Et pour ça, bravo à lui.

Mais sa 14 ème place est totalement méritée. La prestation de la France était, tellement, en dessous du niveau des autres. Il serait temps de penser à remplacer les personnes responsables de la sélection qui envoient, constamment, au casse pipe, des participants qui ne s'imaginent pas du tout se prendre une grosse claque et qui ne sont, sûrement, même pas préparé psychologiquement à ça. La descente va être dure...

Et c'est si difficile que ça de trouver un représentant de la France qui serait comme le gagnant de cette année, une personne toute lambda (genre notre voisin) qui ne s'est pas sapé comme jamais, naturel (en mode à l'aise sans trop de chichi). Et qui mise tout sur sa voix avec une jolie chanson(car c'est une compétition musicale pour ceux qui auraient oublié).

Mais là je rêve, j'en demande trop, je crois...

Portrait de nicballon
19/mai/2019 - 12h22
blackbolt a écrit :

C'est bien JP mais il fallait le dire plus tot, Bilal Hassani était une "bulle cognitive", la gauche identitaire a imposé son agenda dans les médias mais pas dans la réalité héhé

Je pense surtout que dans ce cas, nous aurions entendu des "forcément, il était perdant avec des commentaires comme ca".

Donc non, c'est bien comme ca, qu'il retombe dans les oubliettes le bilal smiley

Portrait de Dex
19/mai/2019 - 12h21

Pierre-Jean Chalençon, futur ex chroniqueur de F2.  Ben ouais, il croit quand même pas que sa franchise va lui servir!

L'Eurovision... c'était peut-être un spectacle fédérateur dans les années 70. A l'époque ça tenait encore la route. Aujourd'hui c'est quoi? Une vaste supercherie tant au niveau des prestations que des votes. Entre les pays qui s'entendent pour voter les uns pour les autres et nous en France où on nous trouve régulièrement un message politiquement correct, la guerre c'est pas bien, il faut accueillir tous les sans papiers, les homophobes sont pas gentils, je pèse 150kg mais ne me jugez pas... l'année prochaine on aura droit à quoi?  La tendance voudrait qu'on aie des fémen transsexuelles véganes. Et pour le costume je propose un gilet jaune! Allez, on oublie qu'on n'a aucune chance, sur un malentendu ça peut marcher smiley

Portrait de zig et puce
19/mai/2019 - 11h45
blackbolt a écrit :

C'est bien JP mais il fallait le dire plus tot, Bilal Hassani était une "bulle cognitive", la gauche identitaire a imposé son agenda dans les médias mais pas dans la réalité héhé

Oui, on est nombreux à penser qu'il aurait du le dire avant , mais il se passe quoi s'il le dit avant ? il se fait lyncher , traiter de tous les noms (tu devines lesquels hein?) et j'en passe. 

Portrait de th93100
19/mai/2019 - 11h35

J'ai beau etre d'accord avec lui, c'est une prise de position de petite quequ.tte que de le faire APRES...

Avoir des glaou.s, ç'aurait été de parler AVANT

Portrait de mediumlaurentdimitri
19/mai/2019 - 11h30

Ok la défaite est bien la mais que peut-on reprocher è #Bilalhassani, pas grand chose...Je pense que le problème est bien plus profond dans notre pays. Tout comme la politique, il y a des personnes bien pensantes qui gouverne le monde des médias. Des personnes incompétentes, des directeurs de casting véreux avec un égo surdimensionné. Qui fait le média aujourd'hui? Qui fait le cinéma? Bien sur que la France regorge de talents mais pour certains ca dérange! Le paf est composé de monarque aux portefeuilles bien rempli et de petit rubriqueur aux salaires de minable qui espère un jour devenir Drucker, Nagui ou Hanouna. tout est bien verrouillé et c'est pour ca que l'on nous fait bouffer sans cesse les mêmes bêtises depuis des années. Comme en politique, la place est bonne et tous ces personnages ont peur de leurs ombres. Encore une fois bravo Bilal, et honte à cette élite. Je comprends tous ces gilets jaunes dans la rue le samedi, tout est à refaire dans ce pays!!!!

Portrait de hummerH2
19/mai/2019 - 11h19

Delphine Ernotte, l'actuelle patronne de France Télévisions qui affirmait que Bilal Hassani avait "bien défendu les couleurs de la France à l'Eurovision".

 

Plutôt que de continuer à s'enfoncer , la Gnognotte aurait du profiter du moment pour sortir la fameuse maxime de Pierre de Coubertin: "L'important c'est de participer" !

Parce que participer !!!! , c'est tout ce qu'il y avait à attendre comme resultat avec un tel choix !

Portrait de lucieat
19/mai/2019 - 11h15

Et bien ,il y en aura au moins qui a osé le dire

Portrait de blackbolt
19/mai/2019 - 11h13

C'est bien JP mais il fallait le dire plus tot, Bilal Hassani était une "bulle cognitive", la gauche identitaire a imposé son agenda dans les médias mais pas dans la réalité héhé