10/05 17:16

Le Président Emmanuel Macron accueillera demain à Villacoublay les deux ex-otages français libérés au Burkina Faso

17h14: Cette opération est "un véritable exploit", a déclaré Florence Parly, la ministre des Armées, lors d'une conférence de presse. Les deux militaires morts lors de l'opération "sont ces fils que la France est fière de compter parmi ses rangs". "C'est aujourd'hui toute la nation qui s'incline devant leur bravoure".

"C'est une opération d'une rare difficulté que peu d'armées au monde sont capables de mener", a continué la Ministre en précisant "[qu']au cours de l'assaut, quatre terroristes ont été tués".

17h00: Ce que l'on sait sur la libération des deux ex-otages français

Les forces spéciales françaises ont libéré quatre otages - deux Français, une Américaine et une Sud-coréenne - lors d'une intervention "complexe" dans le nord du Burkina Faso, au cours de laquelle deux militaires français ont été tués, ont annoncé vendredi les autorités.

Le président français Emmanuel Macron accueillera samedi à 17H00 locales (15H00 GMT) les deux ex-otages français, ainsi que l'ex-otage sud-coréenne, à l'aéroport de Villacoublay, au sud de Paris, a annoncé l'Elysée.

"Cette libération a pu être obtenue grâce à une opération militaire conduite par les forces françaises dans la nuit de jeudi à vendredi au nord du Burkina Faso", a indiqué la présidence française dans un communiqué.

Elle a été "rendue possible par la mobilisation des moyens de (la force antijihadiste) Barkhane, l'implication des forces burkinabè et le soutien américain en renseignement", a précisé le chef d'état-major français, le général François Lecointre, dans un autre communiqué.

Quatre ravisseurs ont été tués pendant cette opération, selon l'état-major français, qui ne donne pas d'indication sur l'identité du groupe preneur d'otages.

Les deux Français, Patrick Picque et Laurent Lassimouillas, avaient été enlevés le 1er mai dernier lors d'un séjour touristique au Bénin, pays jusque-là épargné par l'insécurité en Afrique de l'Ouest où opèrent de nombreux groupes jihadistes liés à Al-Qaïda et à l'organisation Etat islamique (EI).

Le corps du guide béninois des deux Français -- un commerçant et un professeur de musique -- avait été découvert samedi dans le parc national de la Pendjari où ils effectuaient un safari. Leur véhicule avait ensuite été retrouvé dans l'est du Burkina Faso, pays voisin confronté à une dégradation de la situation sécuritaire sur son sol depuis 3 ans, avec une accélération alarmante ces derniers mois.

L'identité des deux autres otages libérés n'était pas connue dans l'immédiat.

Au cours de cette opération, "deux militaires ont trouvé la mort au combat, le maître Cédric de Pierrepont et le maître Alain Bertoncello, tous deux officiers mariniers au sein du commandement des opérations spéciales", précise l'Elysée. Tous deux faisaient partie du prestigieux commando marine Hubert.

Le président Macron, qui de source proche de la présidence a autorisé l'opération jeudi avant son déclenchement dans la nuit, "s'incline avec émotion et gravité devant le sacrifice de nos deux militaires, qui ont donné leur vie pour sauver celles de nos concitoyens" et "adresse ses sincères condoléances à leurs familles".

Le chef de l'Etat présidera "en début de semaine prochaine" une cérémonie d'hommage national aux deux commandos marine.

"C'est avec émotion et tristesse que j'adresse mes pensées aux familles des deux militaires décédés, à leurs proches, à leurs frères d'armes et à l'ensemble des commandos marine", a réagi la ministre française des Armées Florence Parly.

La ministre félicite par ailleurs "l'ensemble des forces ayant mené cette opération complexe" en saluant "le précieux soutien de nos alliés américains" et la "coopération" des "autorités béninoises et burkinabè".

"L'intervention militaire conjointe, qui a permis d'atteindre ces objectifs, traduit notre engagement à lutter contre les forces du mal", a réagi sur Twitter Le président burkinabè Roch Marc Christian Kaboré.

Le Burkina accueille en banlieue de Ouagadougou, à Kamboinsé, la composante "forces spéciales" (Task Force Sabre) du dispositif militaire français dans la bande sahélo-saharienne. La France est déjà intervenue à plusieurs reprises dans le nord du Burkina dans le cadre de Barkhane, qui compte 4.500 soldats au Sahel.

16h42: Demain, à 17h, le Président de la République Emmanuel Macron recevra les deux ex-otages français, ainsi que l'ex-otage sud-coréenne, libérés au Sahel cette nuit, à Villacoublay, a annoncé l'Elysée. Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Florence Parly, ministre des Armées ainsi que le général d'armée François Lecointre, chef d’État-Major des armées, seront présents.

16h40: La semaine prochaine, Emmanuel Macron présidera aux Invalides, une cérémonie d’hommage national aux deux militaires français tués dans l’opération de libération des otages au Burkina Faso.

12h45: L'armée française a libéré quatre otages - deux Français, une Américaine et une Sud-coréenne - lors d'une intervention dans le nord du Burkina Faso dans laquelle deux militaires français ont été tués, a annoncé vendredi la présidence.

Les deux Français, Patrick Picque et Laurent Lassimouillas, avaient été enlevés le 1er mai dernier au Bénin, pays jusque-là épargné par l'insécurité en Afrique de l'Ouest. L'identité des deux autres otages libérés n'était pas connue dans l'immédiat.

"Cette libération a pu être obtenue grâce à une opération militaire, conduite par les forces françaises dans la nuit de jeudi à vendredi, au nord du Burkina Faso", a précisé l'Elysée dans un communiqué.

"Au cours de celle-ci, deux militaires ont trouvé la mort au combat, le maître Cédric de Pierrepont et le maître Alain Bertoncello, tous deux officiers mariniers au sein du commandement des opérations spéciales", qui supervise les forces spéciales françaises, est-il précisé.

Le président Emmanuel Macron "s'incline avec émotion et gravité devant le sacrifice de nos deux militaires, qui ont donné leur vie pour sauver celles de nos concitoyens" et "adresse ses sincères condoléances à leurs familles".

"C'est avec émotion et tristesse que j'adresse mes pensées aux familles des deux militaires décédés, à leurs proches, à leurs frères d'armes et à l'ensemble des commandos marine", a réagi la ministre des Armées Florence Parly dans un communiqué séparé.

Cette dernière a par ailleurs "salué le précieux soutien de nos alliés américains dans la conduite de cette opération" et remercié "les autorités béninoises et burkinabè pour leur coopération".

Les deux Français avaient disparu le 1er mai dernier lors d'un safari dans le parc de la Pendjari, l'un des derniers sanctuaires de la vie sauvage en Afrique de l'Ouest, qui s'étend sur près de 5.000 km le long de la frontière burkinabé. Le cadavre de leur guide béninois, Fiacre Gbédji, et leur véhicule vide avait été retrouvés quelques jours plus tard.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de shansa
12/mai/2019 - 21h02

Que sait-ont du guide tué lui aussi lors de ce safari  Avait-t-il des enfants, une femme ???  Si oui j'espère qu'une aide est prévue pour eux par ces 2  " imprudents  "  pour être polie !!!

Portrait de mestoutou
11/mai/2019 - 17h00
Le_promeneur a écrit :

3 morts pour récupérer 2 imbéciles qui ne savent pas lire les conseils donnés par le gouvernement : diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/ 

Et je suis sûr qu'ils vont passer en interview sur BFM !!

Et puis pourquoi pas un livre en commun pour couronner le tout; mais le pire est la récupération que certains politiques pensent profiter !!

 
Portrait de Le_promeneur
11/mai/2019 - 16h51

3 morts pour récupérer 2 imbéciles qui ne savent pas lire les conseils donnés par le gouvernement : diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/ 

Et je suis sûr qu'ils vont passer en interview sur BFM !!

Portrait de Mig01
11/mai/2019 - 11h46 - depuis l'application mobile

Voir la vidéo de Patrice Carteron à propos de ces 2 otages libérés. Il dit tout !

Portrait de biscoto
11/mai/2019 - 09h02 - depuis l'application mobile

moi je serai Parent des 2 soldats tués je dirais à Macron qu'il aille se faire foutre!!!!

Portrait de mestoutou
11/mai/2019 - 08h27

Absolument incroyable que le président aille accueillir deux individus inconscients et par leur conn..ie deux militaires ont perdu leur vie!

 

 
Portrait de Macroute
11/mai/2019 - 08h02
deuls a écrit :

Monsieur Macrin a besoin de % en plus pour les élections quitte à tuer quelques soldats d'élites au passage... 

il n'a jamais regardé à la dépense...un de plus un de moins !

Portrait de bengalister
11/mai/2019 - 04h16
bichon33 a écrit :

Je répète "tant mieux pour eux", je ne vais m'attrister en disant: ils auraient  dû rester sur le carreau.

Je pense surtout  à la famille qui n'est plus responsable de ce qu'ils font (à leur âge)..

L'important est la suite de mon propos . Ce n'est pas une victoire ...et tous les hommages jupitériens ou non n'y changeront rien.

Je répète aussi que le Bénin était classé en zone jaune ...pas orange ni rouge jusqu’au départ des deux personnes.Les trois quarts des pays au monde sont classées en zones plus dangereuses pour ne pas dire les neuf dixièmes...

Voilà ce que dit le site du quai d'Orsay en date du 27 avril 2019 (via web.archive.org):

Parc national du WEn raison de la présence de groupes armés et des menaces pesant sur les ressortissants occidentaux, il est formellement déconseillé de se rendre et de séjourner dans le parc national du W au nord du Bénin.

Oui le pays est jaune pas le nord du Bénin là où ils se seraient rendus.

 

 

 

Portrait de macaronchoco
11/mai/2019 - 00h57

Ce rituel du président Macron au retour des otages est pitoyable et inacceptable!La France est le seul pays à organiser cette mise en scène grotesque:1. Cela donne de l'importance aux Djihadistes preneurs d'otages et sont heureux que l'on parle d'eux.                                             2.  Honte aux touristes qui se trouvaient au Bénin qui vont maintenant parader devant les médias                                                                                                                                               ==> irresponsables et incapables de s'assumer 

Hommage au sacrifice des 2 militaires engagés qui ont perdu la vie!

Mes pensées à leurs familles et leurs proches

Portrait de oslo44
10/mai/2019 - 21h06
blackbolt a écrit :

Et pour quelle raison ces deux co***rds sont responsables de la mort de 3 personnes: un guide et deux valeureux soldats des forces spéciales, ils méritent des tartes et de payer les frais de leur libération, vu qu'ils ne pourront pas ramener à la vie les 3 personnes décédées.

Précise ton propos, car là il n'est pas très clair !!!!!

Portrait de Micheldu17.02
10/mai/2019 - 20h47

 Source: Zone militaire . opex 360.com :  "Lors d’une opération qui, menée dans la nuit du 9 au 10 mai dans le nord du Burkina Faso, a permis de libérer quatre otages retenus par un groupe armé terroriste [GAT], les maîtres Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, appartenant aux forces spéciales françaises, ont perdu la vie en faisant preuve d’une « détermination héroïque »

Portrait de bichon33
10/mai/2019 - 20h23
C'ptain What° a écrit :

Désolé je n'ai aucune compassion pour des crétins qui se promènent dans un pays à risque comme si c'était une BD imaginaire de  Bécassine au Congo. 

Je répète "tant mieux pour eux", je ne vais m'attrister en disant: ils auraient  dû rester sur le carreau.

Je pense surtout  à la famille qui n'est plus responsable de ce qu'ils font (à leur âge)..

L'important est la suite de mon propos . Ce n'est pas une victoire ...et tous les hommages jupitériens ou non n'y changeront rien.

Je répète aussi que le Bénin était classé en zone jaune ...pas orange ni rouge jusqu’au départ des deux personnes.Les trois quarts des pays au monde sont classées en zones plus dangereuses pour ne pas dire les neuf dixièmes...

Portrait de oslo44
10/mai/2019 - 20h14
KenShiro a écrit :

Tellement d'accord avec vous.

d’accord aussi , il y a tellement d'autres endroits à visiter sans mettre sa vie en danger et et par ricochet celle de ""VALEUREUX SOLDATS FRANÇAIS"" qui paye de leur vie pour deux taches inconscients

Portrait de bichon33
10/mai/2019 - 19h51

Les otages sont libres ! Tant mieux pour eux et leur famille. Mais c'est au prix de deux morts.Et là l'exécutif devrait faire profil bas.On ne peut appeler ça une réussite!

On va regretter le temps d'un Takkiedine qui obtenait des libérations avec Brio ,Brio qui le payait au passage ..mais pas de morts à déplorer.(affaire des infirmières bulgares)

Portrait de Harriet
10/mai/2019 - 19h39
C'ptain What° a écrit :

L'excuse jupitérienne qu'on nous sort c'est que c'était la fenêtre idéale pour intervenir et qu'après on allait perdre toute trace des belligérants. Dingue ! Non ?  Les ricains nous aident avec des drones, des satellites, des spices sur place pour les suivre dès le départ mais on allait les perdre le lendemain de l'opération.  On  nous prendrait pas un peu pour des buses ? 

Je le crains .....

Portrait de bengalister
10/mai/2019 - 19h17

Je n'approuve pas la cérémonie d'accueil des otages par le chef de l'état alors que 2 soldats d'élite sont morts et que l'endroit était très fortement déconseillé par le quai d'Orsay.Pourquoi les politiques ont toujours besoin de se mettre en avant ? Pourquoi Castaner s'est rendu à Toulouse lors d'une prise d'otage, en quoi sa présence aurait aidé ?Ils feraient bien de se contenter d'être des facilitateurs de la vie des Français, après s'ils se mettent toujours en avant, qu'ils ne s'étonnent pas de concentrer la haine liées aux frustrations des Français.

Portrait de Harriet
10/mai/2019 - 19h16
hummerH2 a écrit :

+1000 !!!

Et si Macron pense grappiller quelques voix aux européennes en profitant de la mort de ces 2 soldats, c'est plus qu’indécent, c'est immonde,  à vomir !!!

J'espère tout comme vous que cette opération n'a pas été décidée à la hâte au mépris de la vie de nos soldats ... Car les deux "touristes" ayant été capturés début mai, ça donne l'impression d'une précipitation en terme d'intervention ... 

Effectivement , ce serait ... à vomir !

Portrait de legaulois2009
10/mai/2019 - 19h14

A cause d'eux, 2 soldats sont mort et macron va les accueillir en heros qu'elle honte

Portrait de hummerH2
10/mai/2019 - 18h55
Harriet a écrit :

Dans la mesure où deux soldats sont morts (ainsi que le guide), je trouve indécent que ces deux inconscients soient accueillis en mode VIP ...

Qu'ont-ils fait pour être reçus en victimes alors qu'ils sont coupables d'avoir bravé les consignes qui appelaient à ne pas se rendre à cet endroit ... a fortiori pour du tourisme ! 

+1000 !!!

Et si Macron pense grappiller quelques voix aux européennes en profitant de la mort de ces 2 soldats, c'est plus qu’indécent, c'est immonde,  à vomir !!!

Portrait de Wouhpinaise
10/mai/2019 - 18h01

Deux de nos militaires ont perdu la vie en sauvant celles des autres. Bien triste dénouement en ce qui les concerne. Courage aux familles et aux proches. Vous pouvez êtres fiers d'eux.

Portrait de Harriet
10/mai/2019 - 17h59
Cymru a écrit :

En recevant les 2 ex crétins-otages qu'il a fait libérer Macron veut redorer son image et montrer qu'il est à la hauteur de la fonction.  Du moins le croit-il ! Ça tombe plutôt bien avant les élections vous ne trouvez pas ? 

Les familles des 2 militaires apprécieront ....

A la lecture de nos réactions, je pense plutôt qu'en terme de com' ce sera plutôt contre productif ....

Difficile de se targuer du "succès" d'une  opération qui se solde par des décès : ça n'est pas une "réussite" en soi ...  smiley

Portrait de Cymru
10/mai/2019 - 17h53

En recevant les 2 ex crétins-otages qu'il a fait libérer Macron veut redorer son image et montrer qu'il est à la hauteur de la fonction.  Du moins le croit-il ! Ça tombe plutôt bien avant les élections vous ne trouvez pas ? 

Les familles des 2 militaires apprécieront ....

Portrait de Harriet
10/mai/2019 - 17h32

Dans la mesure où deux soldats sont morts (ainsi que le guide), je trouve indécent que ces deux inconscients soient accueillis en mode VIP ...

Qu'ont-ils fait pour être reçus en victimes alors qu'ils sont coupables d'avoir bravé les consignes qui appelaient à ne pas se rendre à cet endroit ... a fortiori pour du tourisme ! 

Portrait de Jilou1994
10/mai/2019 - 17h26

Nos prières pour ces héros militaires qui ont péri en mission au nord du Burkina Faso et merci à toute la chaine de coopération. 

Portrait de bichon33
10/mai/2019 - 17h24
C'ptain What° a écrit :

Faut lui mettre des chaussures à crampons. 

smiley

J'ai essayé la glu ,c'est pas top! smiley

Portrait de bichon33
10/mai/2019 - 17h16
Philou-02. a écrit :

 j'espère qu'il aura au moins la décence de recevoir en privé les familles des deux soldats tues !! 

Cérémonie aux invalides .Pas sûr que ça console vraiment la famille même s'il les reçoit à part.

Portrait de bichon33
10/mai/2019 - 17h13
Philou-02. a écrit :

la France est en jaune :) ok facile je sors un peu ----->

Jaune le samedi , le reste du temps en vert.Blague à part il y a très peu de pays "en vert."On les trouve surtout  en Europe et Amérique du Nord (USA et Canada). la très grosse majorité des pays est en jaune (comme le Bénin avant le mois de Mai) puis orange puis rouge.

Portrait de bichon33
10/mai/2019 - 16h37

Le Bénin est en vigilance renforcée .Tout comme Brésil Bolivie Pérou Turquie Ukraine Inde Thaïlande Birmanie etc etc  en gros la plupart des pays .

C'est le niveau au dessus du vert qui compte très peu de pays ..USA Canada Chine pays de l'Europe du Nord et c'est à peu près tout.

 

Au dessus il y a orange déconseillé sauf raison impératives puis rouge formellement déconseillé..

Je serais curieux de voir où la France se trouve placée sur les sites affaires étrangères des autres pays ..On trouve peut être des conseils ..touristes borgnes évitez Paris les samedis ...

Portrait de bichon33
10/mai/2019 - 16h33

doublon ma souris a ripé!!

Portrait de MICMAH458
10/mai/2019 - 15h51
Je viens d'entendre la mère d'une de ces inconscients dire qu'elle est soulagée, ce que je comprends. Elle va pouvoir préparer les festivités pour le retour de son touriste de fils qui n'avait rien de mieux à faire que d'aller dans ces contrées dangereuses, tandis que les familles des deux marins tués vont, de leur côté, préparer leurs cérémonies d'enterrement...