04/03 13:16

EXCLU - Pierre De Vilno présentateur du 7/9 d'Europe 1, s'explique après le départ de Bernard Tapie ce matin en direct pendant une interview: "J'ai essayé de le rattraper"- VIDEO

Ce matin, Bernard Tapie était l'invitée d'Audrey Crespo-Mara dans la matinale d'Europe 1. Mais, au bout de deux minutes, l'interview s'est conclue après le départ de l'homme d'affaires suite à une question sur Marc Fratani.

Dans "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People, Pierre De Vilno, joker de Nikos Aliagas de la matinale d'Europe 1, est revenu, en exclusivité, sur ce départ

"Audrey Crespo-Mara a posé la question sur Marc Fratani (...) Évidemment, c'est une question qui est légitime. Audrey commence par le cancer de Bernard Tapie, puis cette question-là. Il répond très court. Là-dessus, elle revient pour avoir un peu de précisions. Il se lève et il s'en va", a déclaré le journaliste face à Jean-Marc Morandini.

Et d'ajouter : "J'essaye tant bien que mal de le retenir. D'après ce que je sais, il est parti dans les couloirs, il est parti très rapidement.

J'ai essayé de le rattraper".

Pierre De Vilno a précisé que Bernard Tapie était au courant qu'il serait interrogé sur les propos de Marc Fratani. "Toute la journée d'hier, Audrey Crespo-Mara a listé tous les sujets qu'il y avait à faire. Juste avant l'interview, il était question de parler de Marc Fratani. Audrey a voulu en savoir plus et là, le clash avec Bernard Tapie".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de bib
4/mars/2019 - 17h41

"J'essaye tant bien que mal de le retenir. D'après ce que je sais, il est parti dans les couloirs, il est parti très rapidement"

Où était Pierre de Vilno exactement ? car s'il n'a pas réussi à rattrapper Bernard Tapie alors qu'il essayait de le retenir, il a tout intérêt à se mettre au sport. smiley

Portrait de ChrisK
4/mars/2019 - 16h50

Au moins aujourd'hui le Qatar a élevé le niveau, fini l'artisanat désormais on achète tout le monde, des politiques aux instances, en passant par les dirigeants de clubs, sans oublier les médias qui s'y retrouvent financièrement. Ça ferme les yeux sur les pratiques de concurrence déloyale (dumping économique etc.) qui permet de n'avoir aucune concurrence pour gagner les compétitions nationales et en plus on leur file des exonérations fiscales sur leurs placements français, histoire de bien les encourager à continuer.

Portrait de FANDANGO
4/mars/2019 - 15h45
audi1975 a écrit :

Tapie? Grande gueule mais petite b... ! 

Vous êtes sans aucun doute un expert ...

Portrait de tobian
4/mars/2019 - 13h49

   Quel évènement!

   Deux articles là-dessus....