02/03/2019 07:44

Nancy: Un ancien gendarme soupçonné d’avoir payé un intermédiaire aux Philippines pour pouvoir assister à distance à des viols sur mineurs

Selon BFM TV, un gendarme à la retraite depuis janvier 2017, a été mis en examen à Nancy pour complicité de viols et d’agressions sexuelles.

L'homme est soupçonné d’avoir payé un intermédiaire aux Philippines pour pouvoir assister à distance à des viols sur mineurs. Chez lui, dans son ordinateur, les enquêteurs de l’OCRVP, l’office central pour la répression des violences aux personnes, ont retrouvé des messages envoyés à cet intermédiaire philippin. Mais pas les vidéos.

L’homme conteste le fait qu’il s’agissait de mineurs.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Macroute
2/mars/2019 - 10h40
Nono75 a écrit :

Ou comment passer pour un malade obsessionnel.

Il y a près de 100 000 gendarmes en activité.

Ceux à la retraite (pouvant être prise à partir de 17 ans de service) se comptent par centaines de milliers.

Donc selon ton esprit étriqué ils sont tous au service direct de Macron ?

Change de disque un peu.

Mais non,mais non,tant qu'ils n'auront pas rejoint les gilets jaunes,ils seront contre le peuple ! 

Portrait de Nono75
2/mars/2019 - 08h41
Macroute a écrit :

C'est ça la garde prétorienne de Macron !

Ou comment passer pour un malade obsessionnel.

Il y a près de 100 000 gendarmes en activité.

Ceux à la retraite (pouvant être prise à partir de 17 ans de service) se comptent par centaines de milliers.

Donc selon ton esprit étriqué ils sont tous au service direct de Macron ?

Change de disque un peu.

Portrait de Macroute
2/mars/2019 - 08h12

C'est ça la garde prétorienne de Macron !