15/02 16:51

La République en marche annonce qu'elle n'accréditera pas les médias russes RT et Sputnik pour la campagne des élections européennes

La République en marche n'accréditera pas les médias russes RT et Sputnik pour la campagne des élections européennes, a indiqué vendredi son directeur de campagne Stéphane Séjourné. "Nous n'allons accréditer ni Russia Today ni Sputnik pour couvrir notre campagne", a indiqué Stéphane Séjourné dans une interview au Monde, consacrée au phénomène des infox (fausses nouvelles). "Ce ne sont pas des organes de presse mais de propagande au service du Kremlin. Ils ne doivent pas être assimilés à des médias, qui vérifient ou recoupent l'information", a-t-il poursuivi. RT s'était déjà vue refuser plusieurs fois des accréditations à l'Elysée, avant de finalement avoir accès en novembre 2017 au palais présidentiel.

La chaîne a répondu dans l'après-midi sur son site, reprochant à la majorité de n'avoir aucun "exemple" ou "preuve". Sputnik a souligné de son côté que "Paris n'a jamais fourni d'explications officielles concernant sa décision de ne pas accréditer les journalistes de Sputnik et de RT". Emmanuel Macron avait annoncé en janvier 2018, lors de ses voeux à la presse, vouloir "faire évoluer notre dispositif juridique pour protéger la vie démocratique de ces fausses nouvelles". Dans une allusion à peine voilée aux médias russes RT et Sputnik, il avait fustigé "cette propagande articulée avec des milliers de comptes sur les réseaux sociaux" qui "en un instant" répandent "des bobards inventés". Deux propositions de loi controversées ont depuis été adoptées par l'Assemblée pour lutter contre "la manipulation de l'information" en période électorale. Elles doivent permettre à un candidat ou parti de saisir le juge des référés pour faire cesser la diffusion de "fausses informations" durant les trois mois précédant un scrutin national.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de carino
17/février/2019 - 10h13

tout ce qui est média dans sa grande majorité implique automatiquement le pouvoir .... 

Pourquoi veulent ils retirer l'anonymat sur internet ? 

Pour connaitre les vrais identités de ceux qui expriment une opinion contraire au système ... a localiser et demander aux employeurs de faire le necessaire pour virer la personne en la harcelant .( en notamment devoilant son opinion ) ...   ces memes personnes qui veulent la levee de l'anonymat pour rappel sont paradoxalement pour l'envoi de cv anonyme pour verifier si il y a une discrimination ou pas .... lors dla recherche d'emploi .... 

Sansles videos des gilets jaunes rt france sputnik et brut on serait bcp moins informé de l'ampleur du phenomène gilets jaunes .... qui pour rappel en est à sa 14 ème semaine de mobilisation .... et c'est loin d'etre terminé .....

 

Portrait de stbx00
16/février/2019 - 15h05
PhunkyBob a écrit :

Que dirait-on d'un pays qui refuse la présence de France TV dans ses manifestations politiques ?

Il y a quand même une grande différence entre France TV qui peut être reçue ailleurs qu'en France mais qui reste un bouquet de chaines Françaises à destination des Français et une chaîne d'information créée et financée par la Russie avec pour ambition d'apporter la "bonne" information aux Français...

Portrait de PhunkyBob
16/février/2019 - 08h24

Que dirait-on d'un pays qui refuse la présence de France TV dans ses manifestations politiques ?

Portrait de bib
15/février/2019 - 18h24

Comme le chanterait Alain Souchon, "RTa gueule à la récré" smiley

Portrait de Miko
15/février/2019 - 18h22

Et il y aura encore des gens pour prétendre que la France est une démocratie, et que la méchante Russie, elle, n'en est pas une.

Portrait de gtt
15/février/2019 - 17h25

Seuls les medias relayant la propagande officielle de LREM seront autorisés !

Portrait de legaulois2009
15/février/2019 - 17h04

seul bfmmacron dit la veriter

Les plus vus