15/02 13:01

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel, qui vient d'être partiellement renouvelé, annonce une nouvelle répartition des tâches entre ses conseillers

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel, qui vient d'être partiellement renouvelé, a annoncé une nouvelle répartition des tâches entre ses conseillers, qui dirigeront des groupes de travail thématiques moins nombreux et aux périmètres plus larges. Cette nouvelle configuration fait suite à la toute récente nomination de Roch-Olivier Maistre à la présidence du CSA (où il a succédé à Olivier Schrameck), et à l'arrivée de deux nouveaux conseillers au sein du régulateur, les journalistes Michèle Léridon (ex-AFP) et Hervé Godechot (ex-France Télévisions).

Dans la nouvelle répartition des dossiers décidée au sein du collège du CSA, le nombre de groupes de travail a été divisé par deux, et ramené à six. Chaque conseiller dirigera donc désormais un seul groupe de travail thématique, mais avec des périmètres d'activité plus larges. Carole Bienaimé-Besse présidera le groupe "Éducation, protection des publics, cohésion sociale", qui réunit désormais des dossiers jusqu'ici séparés comme la protection de l'enfance, le respect des droits des femmes et la représentation de la société. Jean-François Mary dirigera celui dédié à la création et à la production. Michèle Léridon présidera le groupe "droits et libertés, pluralisme et déontologie", qui gère notamment les questions liées au pluralisme et à la déontologie de l'information. Nicolas Curien s'occupera de la thématique "radios et audio numérique". Hervé Godechot hérite du groupe "diffusion, distribution et usages numériques". Enfin, Nathalie Sonnac dirigera le nouveau groupe de travail "télévisions", regroupant les chaînes de tous statuts (publiques ou privées, gratuites ou payantes) alors qu'elles étaient autrefois réparties entre plusieurs conseillers.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus