16/12/2018 14:30

Les négociations sur la réforme du droit d'auteur entre les institutions européennes vont se poursuivre en janvier prochain

Les négociations sur la réforme du droit d'auteur entre les institutions européennes vont se poursuivre en janvier, faute de progrès décisifs lors  d'une réunion, ont indiqué plusieurs sources à l'AFP.
"Il y a eu des avancées, mais des doutes persistent toujours sur certains points particuliers", selon une source proche du dossier. "Le prochain rendez-vous est prévu pour la troisième semaine de janvier", lors de la prochaine plénière du Parlement européen à Strasbourg, a ajouté une  autre source. "Ce sera un trilogue -une réunion entre la Commission européenne, le Parlement européen et le Conseil (représentant les Etats  membres)- illimité: c'est-à-dire que l'on va négocier jusqu'au bout de la nuit pour avoir un accord", a précisé une troisième source européenne.
L'objectif de cette réforme, âprement discutée depuis sa présentation en septembre 2016 par la Commission, est de moderniser le droit d'auteur à l'ère du numérique. Elle donne lieu à une énorme bagarre, par lobbyistes interposés, entre les médias et les créateurs, d'un côté, qui veulent être mieux rémunérés et de l'autre les géants du numérique, qui veulent défendre leur 'business model', soutenus par les militants de la liberté sur internet. 

Le principe est de créer un "droit voisin" du droit d'auteur pour les éditeurs de presse (article 11). Il doit permettre aux journaux, magazines ou  agences de presse comme l'AFP de se faire rémunérer lors de la réutilisation en ligne de leur production par des agrégateurs d'informations comme Google News ou des réseaux sociaux comme Facebook. Il prévoit également d'inciter les plateformes, comme YouTube, à mieux rétribuer les créateurs de contenus (article 13).

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions