20/11 18:31

Gilets jaunes - Enquête sur les journalistes des chaînes info devenus des cibles, pris à partie et bousculés par les manifestants depuis plusieurs jours - VIDEO

Ce mardi matin à 10h35 en direct sur CNews et Non Stop People, Jean-Marc Morandini présentait un nouveau numéro de son émission "Morandini Live". Et à la Une, la violence contre les journalistes qui couvrent les "gilets jaunes" qui s’amplifie. Les équipes de LCI qui se font cracher dessus et insulter, un journaliste de BFM TV qui se fait casser un œuf sur la tête en direct… Résultat, certains journalistes travaillent désormais avec des protections, d’autres cachent le logo de leur chaine pendant le direct.

Découvrez en vidéo l'enquête de Simon Marty en direct dans "Morandini Live".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de KANGABA
21/novembre/2018 - 12h53
Citoyen86 a écrit :

Forcément, il y a plein de gens du RN parmi les gilets jaunes, ils détestent la liberté de la presse.

Ils détestent surtout tout ceux qui ne pensent pas comme eux ! Heureusement que leur gourou n'est pas devenue présidente sinon tout ces cons ne se serait plus sentis pisser !

Portrait de gros ours
21/novembre/2018 - 04h46
fifou a écrit :

Et voilà le vent tourne les médias commencent à être contre la manif et ils vont essayer faire passer les manifestants pour des gens violents...

Normal, ce montrer qq secondes avec un t-shirt '' bfm tg'' c'est ultra violent. Ca fait passer les black blocs pour des petits joueurs.

Portrait de thierry42100
20/novembre/2018 - 21h48

les bras m'en tombent, tombant sur C8 par hasard je découvre Hanouna en Julien Courbet de la cause des gilets jaunes !!! un des invités parle même de destituer le président !!! mais où va t-on ? depuis 30 ans les prix de l'essence sont la variable d'ajustement des gouvernements de gauche et de droite. les gilets jaunes sont en train de perdre toute crédibilité en montant à Paris et en important le problème à Paris au lieu de garder leur origine en province. par ailleurs est ce totalement apolitique alors que les consignes émanent des républicains, de LFI ou du RN. Les Français ne sont pas si stupides. la seule chose qu'ils arrivent à faire c'est de monter les uns contre les autres avec je le dis pour l'avoir vécu ce week end une forme d'intolérance et d'excès de la part des gilets jaunes. 

Portrait de mestoutou
20/novembre/2018 - 19h30

Il aura fallu moins d'une semaine pour que le gouvernement ne change d'avis. Alors que son porte-parole Benjamin Griveaux affirmait le 15 novembre sur France Inter que l'ensemble des taxes sur le carburant contribueraient au budget de la transition écologique, Public Sénat indique que cet argent, soit près de 600 millions d'euros, sera finalement affecté au budget général. Certains sénateurs n'en croyaient pas leurs yeux.

Alors qu'ils doivent examiner ce mardi la nouvelle version du projet de loi de finances, ils se sont rendus compte que 577 millions d'euros prévus au budget de l'Ecologie contribueraient finalement à d'autres dépenses. Une nouvelle qui devrait un peu plus provoquer la colère des gilets jaunes. Et c'est Gérald Darmanin, ministre des Comptes publics, qui est venu expliquer ce choix au palais du Luxembourg.

Portrait de nibali
20/novembre/2018 - 19h18
vinze a écrit :
Super ! Ils se rendent impopulaires par les actes et la parole. Continuez et ce mouvement va vite s'éteindre. Tant mieux.

Ca deviens agaçant. Comme les journaliste ne sont pas impacté par l'augmentation du coup de la vie, ils s'interessent aux gilets jaunes. 

Portrait de vinze
20/novembre/2018 - 19h14 - depuis l'application mobile

Super ! Ils se rendent impopulaires par les actes et la parole. Continuez et ce mouvement va vite s'éteindre. Tant mieux.

Les plus vus