07/08/2018 15:27

Un restaurateur accuse le patron de la police de La Courneuve et du Bourget de l'avoir obligé à se prosterner et lui embrasser les pieds "pour se faire pardonner"

L'histoire qui est racontée dans Le Point est à peine imaginable. Un restaurateur de la commune du Bourget explique qu'un haut gradé de police  l'a obligé à se prosterner et lui embrasser les pieds.

Tout à commencé quand ce dernier l'a accusé de l'avoir insulté dans son dos. 

Les caméras de vidéo surveillance montreraient même la scène. Nous sommes le 19 juillet au soir. On voit le patron de la police de La Courneuve, de Dugny et du Bourget débouler en direction du patron du restaurant. Tandis que ses hommes plaquent des consommateurs au mur, un policier prend place sur la terrasse, ainsi que le restaurateur. 

Ce dernier doit alors lui embrasser les pieds. Sur la vidéo, on distingue en effet le jeune homme en train de se prosterner. À côté de lui, un policier monte la garde, arme à la ceinture bien visible.

Le jeune homme a porté plainte, mais se dit "abandonné par les pouvoirs publics". "J'ai signalé tous les agissements du commissaire à la police des polices. Pour rien"...

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Nunux
8/août/2018 - 00h29 - depuis l'application mobile

pays de corrompus... ah non merde on est en France. ce sont des cas isolés, liberté egalité fraternité, #jesuischarlie #championdumonde2018 #zidane98 #deschamps2018 #moutonforever

Portrait de Gamin.
7/août/2018 - 15h54

C'est ben allah qui étrennait sa nouvelle plaque de flic !