29/06/2018 09:17

Audiences TNT: France 5 leader avec "J'irai dormir chez vous" frôle les 900.000 - L'énorme gamelle de "Dirty Dancing" sur TMC à 255.000 téléspectateurs

France 5 programmait un documentaire. "J'irai dormir chez vous" a convaincu 882.000 personnes pour 4,1 % du public.

Arte diffusait un téléfilm. "Private Banking" a captivé 643.000 téléspectateurs, soit 3 % de part de marché.

W9 proposait une série. "NCIS Los Angeles" qui a réuni 556.000 téléspectateurs et 2,6 % de PDA.

TFX diffusait "Obèses et anorexiques: Ils se battent contre leurs roubles alimentaire" qui a attiré 541.000 téléspectateurs soit 2,6 % de part de marché.

6ter diffusait un film. " Rouge rubis" a attiré 529.000 téléspectateurs soit 2,7 % de part de marché.

RMC Découverte diffusait un documentaire. " X machines de titans" a séduit 469.000 téléspectateurs, et 2,2 % du public.

C8 misait sur "Témoin gênant". Le film  a séduit 462.000 téléspectateurs, soit 2,3 % de part de marché.

"Le super bétisier" était programmé sur NRJ12. Le programme a réuni 460.000 personnes, soit 2,1 % de part de marché.

TF1 Séries Films pariait sur une série. "Alice Nevers: le juge est une femme" a captivé 452.000 téléspectateurs, soit 2,1 % du public.

"Les beaux gosses" était diffusé sur CSTAR. Le film a réuni 334.000 téléspectateurs, soit 1,6 % de part de marché.

Numéro 23 proposait un magazine. "Indices" a convaincu 308.000 personnes, et 1,5 % du public.

France 4 diffusait Les enfants de la télé". L'émission a captivé 305.000 téléspectateurs pour 1,4 % du public.

"Les brigades du Tigre" était programmé sur Chérie 25. Le film a réuni 265.000 personnes, soit 1,4 % de part de marché.

"Dirty Dancing" était diffusé sur TMC. La série a séduit 255.000 téléspectateurs, soit 1,3 % de part de marché.

Gulli programmait un film. "Les triplettes de Belleville" a attiré 171.000 personnes et 0,8 % du public.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de lucieat
29/juin/2018 - 09h34

Dirty dancing ...que dire, quelle idée de toujours faire des remakes de films parfaits, c'est le bide assuré, peu ont marché,, les personnages sont cultes, c'est comme refaire Autant en emporte le vent sans Clark Gable et Vivien Leight