28/05/2018 17:16

Serge Dassault, ex-PDG du groupe Dassault et homme politique, est décédé à l'âge de 93 ans d'un malaise cardiaque à son bureau des Champs-Elysées

Serge Dassault, industriel de l'aviation et de l'armement et patron de presse, est décédé lundi à Paris à l'âge de 93 ans, a annoncé sa famille. Sénateur LR de l'Essonne jusqu'à l'automne dernier, M. Dassault est décédé à son bureau d'une "défaillance cardiaque", a précisé peu après sa famille dans un communiqué publié par Le Figaro, journal qu'il possédait.

M. Dassault devait être jugé la semaine prochaine en appel pour blanchiment de fraude fiscale, après une condamnation en février 2017 à cinq ans d'inéligibilité et deux millions d'euros d'amende. "La famille Dassault a la douleur de faire part du décès de M. Serge Dassault, aujourd'hui 28 mai 2018 dans l'après-midi, à son bureau du Rond-point des Champs-Élysées-Marcel-Dassault, par suite d'une défaillance cardiaque, à l'âge de 93 ans.

La famille et le groupe Dassault communiqueront ultérieurement les modalités de l'hommage qui sera rendu à M. Serge Dassault", selon le communiqué de sa famille. Le fils de Marcel Dassault était devenu, en 1987, PDG de Dassault Industries, devenu depuis le Groupe Dassault. Il avait choisi en juin 2014 Charles Edelstenne pour lui succéder à la tête du groupe. Il avait quatre enfants, dont Olivier Dassault, député LR de l'Oise.

Les grandes dates de Serge Dassault: 
- 4 avril 1925 : naissance à Paris du fils du constructeur aéronautique 
Marcel Dassault
- 1946 : Ecole polytechnique
- 1986-2000 : PDG de Dassault Aviation
- 1986-1995 : Conseiller régional d'Ile-de-France
- 1993-1997 : Président du groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales (Gifas)
- 1995-2009 : Maire de Corbeil-Essonnes (Essonne)
- 2002 : Président du conseil de surveillance de Figaro Holding
- 2004 : Président de la Société du Figaro SA. Président du "Figaro Magazine" et "Madame Figaro"
- 2004 : Sénateur (UMP puis LR) de l'Essonne (réélu en 2011)
- 2008 : Réélu maire de Corbeil-Essonnes. Réélection annulée par le Conseil d'Etat en 2009.
- 2017 : Condamné à cinq ans d'inéligibilité et deux millions d'euros d'amende pour avoir caché au fisc des comptes à l'étranger. Fait appel, mais ne se représente pas aux élections sénatoriales.
- 28 mai 2018. Décès d'une "défaillance cardiaque".

Le président Emmanuel Macron a rendu hommage à  Serge Dassault, décédé lundi à l'âge de 93 ans, en estimant que "la France  perd un homme qui a consacré sa vie à développer un fleuron de l'industrie  française".
 "Son engagement politique se fonda sur un fort enracinement dans l'Essonne  et le souci de libérer les énergies entrepreneuriales et la compétitivité des  entreprises françaises", ajoute le chef de l'Etat dans un communiqué.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Poussière
28/mai/2018 - 21h13

Il est en route pour l'enfer rejoindre son Maître !

Portrait de Morlock3
28/mai/2018 - 19h36

R.I.P

Portrait de bruno.13
28/mai/2018 - 19h19

C'est incroyable de voir certains commentaire aussi haineux. A ceux qui les profèrent, j'espère qu'il sera fait de même quand vous disparaitrez. Certes, on pouvait reprocher certaines dérives à l'homme politique mais il ne faut pas oublier qu'il était un ingénieur de talent doublé d'un homme d'affaires redoutable qui a su, à la suite de son père, faire de l'aéronautique l'un de joyaux de l'industrie française Dassault Systems est par exemple le n° 1 mondial que même les américains utilisent. Et n'oubliez pas non plus qu'il a connu les camps de concentration avec son père. Alors messieurs les haineux, fermez la!