11/05/2018 10:45

Eurovision: Considérés comme "déviants" par le régime, la Chine censure un couple gay et un artiste tatoué lors de la demi-finale - VIDEO

Le concours de l'Eurovision a été victime en Chine de l'actuelle campagne des autorités contre les contenus déviants: la demi-finale diffusée sur l'internet chinois a été expurgée d'un couple gay et d'un artiste tatoué.

La 63e édition de la compétition annuelle européenne de chanson désignera samedi à Lisbonne le successeur du jazzman portugais Salvador Sobral, dernier vainqueur d'un rendez-vous audiovisuel où l'excentricité est parfois de mise.

La demi-finale a été diffusée mercredi sur la plateforme chinoise MangoTV. Mais sans la prestation du chanteur albanais Eugent Bushpepa, tatoué aux bras, ni celle d'un duo irlandais, qui comprenait une danse romantique entre deux hommes.

Le site internet a également flouté des drapeaux arc-en-ciel présents dans le public, symboles traditionnels du mouvement LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres).

En 2014, le sacre de la drag queen à barbe Conchita Wurst, représentante de l'Autriche, avait été un moment marquant de l'histoire de l'Eurovision, où l'on voit régulièrement des drapeaux arc-en-ciel flotter aux côtés de ceux des pays en lice.

L'homosexualité est de plus en plus acceptée au sein de la population chinoise, notamment chez les jeunes urbains. Mais elle reste quasi-taboue dans les films et séries télévisées. Et tout "contenu homosexuel" est interdit de diffusion sur les sites internet de streaming.

MangoTV possède les droits exclusifs de diffusion du concours de l'Eurovision pour la Chine. Le site internet n'a pas pu être joint pour commenter l'affaire.

Un porte-parole de la chaîne de télévision Hunan TV, responsable de la plateforme vidéo, a indiqué à l'AFP "ne pas être au courant" des coupes effectuées.

Ce tour de vis s'inscrit dans le cadre de l'opération lancée par le Parti communiste au pouvoir afin d'expurger de l'internet tout contenu déviant des "valeurs centrales du socialisme". Les autorités interdisent depuis janvier les tatouages à la télévision.

Des footballeurs tatoués de l'équipe nationale de Chine ont été forcés de porter des bandages cachant leurs tatouages durant des matches internationaux, avait indiqué la presse chinoise en mars.

Les candidats albanais et irlandais se sont qualifiés pour la finale de l'Eurovision. MangoTV n'a pas confirmé ni infirmé une éventuelle diffusion de leurs chansons samedi.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Louis bonyo
11/mai/2018 - 20h31
pierralain a écrit :

Ils n'ont pas tort : pas envie de se retrouver avec une chinoise barbue ou un chinois avec des seins au palmarès ! Les autres pays devraient en prendre de la graine au lieu d'encourager et de favoriser ces minorités. 

bravo voila qui est bien dit!

ils ne peuvent pas trouver des gens normaux sur 1 milliard d'habitantssmiley

c'est vraiment fait exprès pour ennuyer le monde

Portrait de Leriddler
11/mai/2018 - 19h36

En ce qui concerne la chanson irlandaise , je me pose plus la question de la sincérité de la démarche.

On frise l'opportunisme sachant que la communauté gay est assez friande de l'Eurovision ( alors qu'elle est boudée par la communauté lesbienne)

En même temps ce n'est pas la première fois que cela arrive, il y avait eu un smack lesbien sur Marrie me , il y a quelques années.la chorégraphie- idylle des deux post-ados qui se tiennent la main et se jette des regards sur un banc manque d'authenticité quant à la chanson, on l'oublie très vite.

Portrait de gregorycros01@yahoo.fr
11/mai/2018 - 17h57
pierralain a écrit :

Ils n'ont pas tort : pas envie de se retrouver avec une chinoise barbue ou un chinois avec des seins au palmarès ! Les autres pays devraient en prendre de la graine au lieu d'encourager et de favoriser ces minorités. 

Censurons la haine et non l'amour. Félicitations à ce tableau musical de l'Irlande. Les minorités à censurer sont plutôt tous les messages racistes, homophobes, etc...!!!!!

Portrait de Nono75
11/mai/2018 - 17h56

@pierrelain

Une petite dédicace spécialement pour toi...

AH... Si tu pouvais fermer ta gueule - PATRICK SEBASTIEN

Portrait de pierralain
11/mai/2018 - 17h10

Ils n'ont pas tort : pas envie de se retrouver avec une chinoise barbue ou un chinois avec des seins au palmarès ! Les autres pays devraient en prendre de la graine au lieu d'encourager et de favoriser ces minorités. 

Portrait de mmarvinbear
11/mai/2018 - 11h37

L' UER a en fait retiré à la chaîne chinoise les droits de diffusion de la seconde demi-finale et de la finale.