09/03/2018 10:46

Jean-Paul Rouve et Olivier Baroux taclent les César et le prix du public remis vendredi dernier - VIDEO

Hier soir, Jean-Paul Rouve et Olivier Baroux étaient les invités de "C à vous" sur France 5 pour évoquer le succès du film "Les Tuche 3". Anne-Elisabeth Lemoine les a interrogés pour savoir ce qu'ils pensaient du prix du public décerné aux César. Vendredi dernier, c'est Dany Boon avec le film "Raid Dingue" qui l'a reçu.

"Je suis un peu embêté avec ce prix parce que c'est le prix du public alors que ça devrait être le prix du box-office. Là je me dis qu'il faut juste arrêter et dire : 'Ok, on va faire le prix de la comédie' et on l'assume. Il y a le césar du film documentaire, pourquoi pas faire le César de la meilleur comédie et tout le monde sera content. Et c'est 'Le sens de la fête' qui l'aurait eu cette année et ça aurait été très bien parce que c'est un grand film. Et ils n'ont rien eu !", a déclaré Olivier Baroux.

Pour Jean-Paul Rouve, les César glissent vers "quelque chose de cinéphile avec des films d'auteurs". "Il y a un truc qui ne va pas. Il faudrait faire comme les Oscars et voter par catégorie", a estimé le comédien.

La présentatrice a alors demandé à Olivier Baroux s'il irait récupérer son prix du César du public s'il le décrochait avec le film "Les Tuche 3" l'année prochaine. Réponse de l'acteur : "Non, je n'irai pas !".

.

Regardez

.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de TooHot2
9/mars/2018 - 14h08
alekine1 a écrit :

Pour les "césar", une bonne comédie c'est un film ou une famille passe le we dans la creuse et ils apprennent qu'un de leur enfant est lgbt. Et surtout à la fin, il y a un mort.

C'est à ce tordre de rire n'est ce pas?

Autre César possible: "l'histoire d'un couple parisien, dont le mari déteste les migrants, et qui va être forcé d'en accepter un ce qui se traduira par la rupture du couple et le mariage de son ex-femme avec celui qu'il a été obligé d'accueillir. Bien entendu, à la fin du fim, l'homme se retrouvera à la rue, obligé de survivre en compagnie des migrants squattant Paris".Je vais déposer le pitch de ce film, je pense que je tiens le César du meilleur films 2019. Je prendrai Rokhaya Diallo dans le premier rôle féminin, je devrais cartonner dans tous les festival, à défaut que le film soit un succès commercial!