23/12/2017 10:16

Victime d'un choc toxique, le jeune mannequin Lauren Wasser va devoir être amputée de sa seconde jambe

En 2012, Lauren Wasser a été amputée de sa jambe droite à la suite d'un syndrome de choc toxique. Cette semaine, la jeune mannequin de 29 ans a annoncé au Washington Post qu'elle allait être amputée de sa seconde jambe très bientôt.

Elle explique souffrir "atrocement tous les jours" malgré le traitement qui lui a été prescrit, et par conséquent, cette nouvelle amputation va "inévitablement" être faite.

En octobre 2012, Lauren Wasser se sentait assez faible mais pensait que cela était dû à ses règles qui débutaient. Quelques heures plus tard, elle avait été retrouvée inconsciente chez elle, avant d'être transportée en urgence à l'hôpital Saint John's de Los Angeles. Les médecins lui avaient alors fait passer des examens, elle avait 41°C de fièvre et ses organes cessaient petit à petit de fonctionner.

Rapidement, ils ont trouvé la cause: le tampon qu'elle portait! Celui-ci était resté trop longtemps, permettant ainsi à des bactéries de se développer à l'intérieur du vagin. "Les toxines produites par le staphylocoque doré, avaient pénétré dans le sang, provoquant un syndrome du choc toxique.", explique le site de FranceTVinfo.

La jeune femme avait alors été amputée de sa jambe droite et des orteils gauches. Mais les médecins n'étaient pas très optimistes à l'époque concernant son autre jambe.

Ailleurs sur le web

Vos réactions