25/11/2017 12:01

Un jeune conducteur se fait retirer le permis de conduire moins d'une heure après l'avoir reçu

A Pont-Audemer, en Normandie, un homme qui venait tout juste d'avoir le permis de conduire se l'est fait retirer moins d'une heure après l'avoir obtenu.
Comme le rapporte le compte Facebook de la gendarmerie nationale, le jeune conducteur a été contrôlé et a dû effectuer un test d'alcoolémie s'avérant négatif. Etonnés, les gendarmes le soumettent alors à un dépistage de produits stupéfiants.
Questionné sur les raisons de son trajet, l'homme leur explique qu'il allait justement à l'auto-école récupérer son permis de conduire. Alors que les gendarmes lui suggèrent d'y aller à pied, lorsque le jeune conducteur revient, le test de produits stupéfiants s'avère être positif.
Son précieux sésame lui est alors immédiatement retiré, une situation à laquelle la gendarmerie a réagi, sur son compte Facebook, en estimant que "c'est ballot" pour lui.
.


Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de La matraque
26/novembre/2017 - 11h45
Tophe7892 a écrit :

Très drôle, très fin... Les innocents, qui meurent chaque année parce que leur route a croisé celle d'un conducteur alcoolique, n'auront pas l'occasion d'apprécier votre humour ...

Portrait de piedsdansleplat
26/novembre/2017 - 08h44

640 euros c'est pas cher payé ; il ne devrait pas être autorisé à le repasser avant 5 ans ! la drogue c'est un crime. C'est facile pour la gendarmerie de surveiller s'il conduit une voiture. et à la première  infraction c'est TIG mais pas au chaud dans un bureau, à la dure. Conduire sans permis et être responsable d 'un accident et/ou avec alcool ou drogue c'est de l'homicide volontaire.

Portrait de dada790145
25/novembre/2017 - 13h45

On ne le répètera jamais assez , il ne faut pas boire avant de conduire , il faut boire pendant qu'on conduit pour être bourré quand on arrive smiley