20/03/2010 09:34

France Télé:La CGT consulte sa base sur la levée de la grève

La CGT de France Télévisions, premier syndicat, a commencé dans la nuit de vendredi à samedi à consulter ses adhérents sur une lévée du préavis de grève qu'elle a déposé pour le second tour des régionales, estimant avoir obtenu des "acquis" sur la convention collective. 

 La CGT, FO et la CFTC, qui ont tous les trois appelé à la grève pour dimanche, ont reçu après de longues négociations un "projet de protocole de levée du préavis de grève validé par le PDG Patrick de Carolis", a indiqué à l'AFP Jean-François Téaldi, porte-parole de la CGT de France Télévisions.  

Pour la CGT, "les acquis y sont suffisants pour reprendre la négociation sur la convention collective", et le syndicat a lancé une consultation de ses adhérents sur la levée du préavis.  

Les adhérents ont jusqu'à samedi 15h00 pour "s'exprimer sur le texte et ça n'est qu'à l'issue de cette consultation que les délégués syndicaux décideront de la conduite à tenir", a dit le leader cégétiste.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de viva san fermin
20/mars/2010 - 11h27

En constatant cette mascarade, on se dit Vivement 2012, que le tout petit président se casse.
On va commencer par lui donner une grande claque par notre vote demain!!

Portrait de Quinqua
20/mars/2010 - 10h12

Qu'ils continuent ! comme ça Fr3 nous diffusera des zorros, ce qui est bien plus divertissant que les blablas répétitifs et inutiles des politiques.

Portrait de jdepradines
20/mars/2010 - 10h09

Des responsables politiques s'interrogent sur la tentative de réhabilitation du comique " anti-sioniste " Dieudonné menée sur l' antenne de France 5 . L'autorisation donnée par la chaîne à Daniel Picouly de faire venir sur son plateau Dieudonné et Bruno Gaccio, auteurs d'un livre commun a dû être donnée au plus haut niveau de la chaîne sinon de Francetélévisions. Cette libération de la parole d'un comique engagé dans le militantisme indigne nombre de politiques. La classe politique et médiatique avait condamné unanimement pour avoir invité sur sa scène le révisionniste Faurisson, négateur de l'Holocauste des Juifs par les Nazis. Karl Zéro qui a invité le même couple ( Dieudonné-Gaccio, auteurs communs du livre " Pet-on tout dire ?" aux éditions Mordicus) sur son antenne web pose le même question.

Portrait de papieroger
20/mars/2010 - 09h43

Et voila comme toujours les syndicats signent n'importe quoi et après il vont appeler a la grève pour non respect de la signature de fin de conflit tous pareilles