26/07/2017 18:29

Le CSA donne son accord pour le rachat de la chaîne Numéro 23 par le groupe NextRadioTV

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel, réuni ce jour en assemblée plénière, a donné son agrément à la prise de contrôle par NextRadioTV de PHO Holding, propriétaire de la chaîne Numéro 23.

Dans le cadre de l’examen de la demande de prise de contrôle de NextRadioTV par SFR, une étude d’impact a également été décidée. Celle-ci prendra en compte les effets du rachat de Numéro 23 par NextRadioTV. Les tiers intéressés pourront faire valoir leurs observations.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de RICO03000
27/juillet/2017 - 09h14

Est-ce que ce rachat signifie que Numéro 23 va enfin devenir intéressante ?

Portrait de soldier987
27/juillet/2017 - 02h47

MDR la finale de ligue des champions 2019 sera sur la chaine Numéro 23 mais quel flop !!!!!!!!!!

Une finale en clair on la veut oui ... mais la diffuser sur numéro 23 alors là c'est se foutre du peuple !!!!!!!!!!!!!

Portrait de Calogrenant
26/juillet/2017 - 23h08

Quelques points quand même :

- En 2015, cet achat était considéré comme une manœuvre frauduleuse par le CSA. On m'explique ce qui a changé aujourd'hui ? A moins que c'était juste pour faire ch*** le monde y'a 2 ans ? Les deux peut-être aussi, après tout ...

- Depuis, ce groupe, était déjà actionnaire, à hauteur de 39%. Groupe qui est relié au grand philanthrope (blague, bien sûr) Mr Drahi.

- Ce dernier ne se privait ainsi pas de diffuser du multiples programmes provenant de chaînes concurrentes, mais de son propre groupe. (aller, juste comme ça, on va citer Les Grande Gueules de RMC le matin/midi, ou encore jusqu'aux matchs de foot de Premier League venant de SFR Sport. -d'ailleurs, il a finalement très vite laisser tomber. 2 matchs diffusés en clair, parceque bon, du sport en clair, pour nous autres pauvres cons, faudrait pas en abuser !)

 

Bref, tout ça ne change absolument rien. Enfin si, y'a des histoires de gros sous là-dedans. Mais bon, c'est pas le genre de choses qu'on osera nous expliquer clairement. Encore faudrait-il que les "plus hautes instances" comprennent déjà elles-même ...

Et puis ces instances, deux décisions diamétralement opposés sur un sujet identique ... c'est pas nouveau remarquez. Quand ça concerne Bolloré aujourd'hui, c'est le grand méchant loup. Vous verrez que d'ici 5 ans, ce dernier pourra racheter ce qu'il veut à la TV et diffuser ce qu'il veut sans que le CSA ne daigne lever le petit doigt ... Et puis qui sais ... ça fera au tour de Mr Pelisson (actuel PDG de Groupe TF1) d'être dans le viseur du CSA.

 

Allons, terminons en beauté, dans le même état d'esprit que le CSA :

Trolilol ptdr.

Portrait de Fakrys
26/juillet/2017 - 18h51

mais c'était certain et couru d'avance: le CSA se fout du monde, de nous!

c'est le CSA qui a demandé au grouep NextTV de créer à l'époque une chaîne d'information pour foutre en l'air iTélé alors 1ère chaîne d'information, et appartenant au groupe Canal+!

Alors que dans l'appel d'offres aucune chaîne d'info n'était souhaitée!!! (parce que déjà trop nombreuses à l'époque)

et au lieu comme des débiles de crier à la fake news, chercher des infos et vérifiez, vous verrez que j'ai raison! bande d'incapables qui ne savent pas argumenter et trouver la moindre preuve...

LCI a failli être la victime collatérale de l'opération anti Canal/iTélé, maintenant renommée CNews... du coup le CSA a été obligé de passer LCI en gratuit, en plus d'avoir autorisé une chaîne d'info publique, comme si c'était pas assez!! mais iTélé/CNews n'est toujours pas morte

Pourtant tout a été fait pour l'achever s'il le fallait à coup d'une grève en profitant d'une fausse occasion, raison et contre celui qui a fait ce blog, 1er site d'infos médias de France!!!!!

Depuis que Bolloré est arrivé à la tête de Vivendi donc de Canal+, les coups ont redoublé, les coups bas, contre toutes les chaînes gratuites de Canal+.

Contre Canal+ on a fait venir les Qataris d'Al Jazeera Sports rebaptisé Be in, puis SFR a relayé.

On ne semble pas aimer ce qui réussit en France, ceux qui réussissent et on profite pour régler des comptes personnels et se venger: CSA contre Bolloré, CSA contre Hanouna, CSA contre Canal: une très longue histoire donc maintenant...

Alors le chiqué autour de numéro23: ils étaient obligés de leur laisser pour service rendu non?!