22/06/2017 12:34

L'Autorité de la concurrence réduit certaines des obligations imposées au groupe Canal+

L'Autorité de la concurrence a réduit certaines des obligations imposées au groupe Canal+ (Vivendi), ce qui lui permettra de distribuer une chaîne "premium", comme BeIn Sports, dans son bouquet, et non en supplément comme les autres opérateurs.

Dans une décision publiée jeudi, l'Autorité a aussi levé les restrictions sur l'achat de droits de diffusion de films américains, tout en maintenant les contraintes imposées à Canal+ pour la retransmission de films français.

En cas d'accord de distribution d'une chaîne "premium" en exclusivité, Canal+ devra toutefois accepter qu'un opérateur puisse aussi la distribuer à l'unité, c'est-à-dire hors de son bouquet en la facturant en plus.

Il s'agit donc d'une demi-victoire pour le groupe, qui s'était vu refuser l'an dernier un accord de distribution exclusif de Bein Sports par l'Autorité.

"Une exclusivité totale et radicale aurait été un peu trop loin pour les fournisseurs d'accès à internet et les consommateurs", a expliqué la présidente de l'Autorité, Isabelle de Silva, au cours d'une conférence de presse. Le gendarme de la concurrence devait réviser les injonctions imposées à Canal+ en 2012, à la suite du rachat du bouquet TPS et après l'acquisition des chaînes gratuites Direct 8 et Direct Star.

Il a estimé que Canal+ avait toujours "une position dominante" avec 75% du marché de la télévision payante.

Mais, si sa domination est toujours constatée sur l'achat des droits des films français, elle est remise en cause sur les droits américains et les droits sportifs par les ambitions du groupe de télécoms et médias Altice -- propiétaire de SFR Sport qui vient d'acquérir les deroit de la Ligue des champions pour 2018-2021-- et des plateformes Netflix et Amazon Prime. Ces nouvelles injonctions sont valables jusqu'à fin décembre 2019.


Dominique Farrugia : "Si Vincent Bolloré m... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Pierre henry 115
22/juin/2017 - 13h32
Fakrys a écrit :

ce qui s'appelle avoir de l'humour!

et toutes les autres? sur C8 etc...

avec leurs copains de la Censure Supérieure de l'Audiovisuel, ils vont finir par tuer Canal, sympa de moins torturer!

Toi t'as rien compris.

Portrait de Pierre henry 115
22/juin/2017 - 13h31

Contrairement à leurs engagements Canal a bien racheté TPS pour tuer toute concurrence et pour pouvoir gonfler les prix au max, normal que depuis ce mensonge l'autorité de la concurrence les surveille de près, c'est dans l’intérêt du consommateur. Dommage qu'il n'existe pas un Xavier Niel de l'audiovisuel.

Portrait de Pirate 92
22/juin/2017 - 13h17

Mais leur position dominante sur le cinéma français, qui n'est que la conséquence du deal exigé par la profession et la réglementation en vigueur, et vu ce qu'elle le leur coûte, ils sont prêts à l'abandonner, sauf qu'en ce cas, plus beaucoup de film français dans la myriade qui se fait 250/an dont au moins 200 sans public. 

Portrait de Fakrys
22/juin/2017 - 12h38

ce qui s'appelle avoir de l'humour!

et toutes les autres? sur C8 etc...

avec leurs copains de la Censure Supérieure de l'Audiovisuel, ils vont finir par tuer Canal, sympa de moins torturer!