26/03/2017 11:26

Sidaction: Près de 3 millions d'euros récoltés - Un chiffre en légère baisse par rapport à l'année dernière la même heure

Près de trois millions d'euros étaient récoltés dimanche en fin de matinée pour le Sidaction, opération médiatique annuelle d'appel aux dons pour la prévention et la recherche contre le sida, qui se poursuit jusqu'à la fin de la journée.

Ce chiffre est "en légère baisse par rapport à l'année dernière" à la même heure, ont confié les organisateurs.

"Mais nous ne sommes pas inquiets: on a encore toute la journée, on espère que les donateurs seront au rendez-vous" pour cette 23e édition. L'édition précédente avait permis la collecte de 4,21 millions d'euros.

Lancé vendredi, le Sidaction va se poursuivre jusqu'à dimanche à minuit, il est relayé comme chaque année à la radio et la télévision. Environ 1,7 million d'euros ont été collectés pendant une émission spéciale samedi soir sur France 2, ont souligné les organisateurs.

Les dons sont enregistrés par téléphone (110), en ligne (www.sidaction.org), par SMS en envoyant le mot DON au 92 110 (petits dons) ou par courrier à Sidaction, 228 rue du Faubourg Saint-Martin 75010 Paris.


Campagne Sidaction 2017 par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de dolphins
9/avril/2017 - 05h36
ale35 a écrit :

déjà l'an passé ça avait baissé , c'est vrai que le portefeuille ne gonfle pas pareil pour tout le monde , chez moi au contraire il maigri 

Egalement
Portrait de dolphins
9/avril/2017 - 05h36
Hélas c'est trop peu par rapport au téléthon
Portrait de fredoc75019
26/mars/2017 - 13h43 - depuis l'application mobile

Pendant 2 ans j'ai donné à Aides pour la lutte et la recherche contre le sida. J'étais dans une période de chômage et je touchais 400€ de RSA pour vivre avec ma femme. Je donnais à hauteur de 7€/mois. Jusqu'au jour où j'ai arrêté de toucher le RSA. Aujourdhui je retravaille mais je ne redonnerais pas parce que ça fait 30 ans que le virus est connu et qu'on ne sait pas si la recherche évolue vraiment vu que le virus est toujours là. Pour le cancer même chose on sait détecter et atténuer les effets des cellules nécrosées mais je ne pense pas que les accros au tabac et autres substances qui se fument se priveraient. Et je ne m'empêcherait pas de satisfaire ma femme si le sida circule encore (nous ne sommes pas atteints) a chacun de se responsabiliser.