22/02/2017 15:31

EXCLU - Arash Derambarsh, élu de Courbevoie: "Le patron des Inrocks m'a menacé dans l'affaire Mehdi Meklat. Je vais porter plainte"

Arash Derambarsh, Conseiller Municipal de Courbevoie, affirme avoir été menacé par le patron des Inrocks, Pierre Siankowski, après s'être ému de la Une du journal avec Mehdi Meklat dont plusieurs tweets antisémites ont refait surface ces derniers jours.

Selon le paparazzi Jean-Claude Elfassi qui révèle l'info, le patron des Inrocks aurait téléphoné à l'élu et aurait proféré plusieurs menaces.

Jeanmarcmorandini.com a joint en exclusivité Arash Derambarsh, élu LR de la ville de Courbevoie, qui nous a expliqué:

"Après les retweets de messages dénonçant la Une des Inrocks avec Medhi Meklat sur mon compte Twitter, Pierre Siankowski, patron du journal, m'a contacté par téléphone en me disant:

"Reste en dehors de tout ça, sinon on va publier des trucs sur toi dans le magazine""

Et d'ajouter:

"C'est là que ça a confirmé ce que je pensais, "Les Inrocks" est devenu un magazine de propagande.

Et Pierre Siankowski s'en sert à des fins personnelles pour placer ses amis et les défendre, mais aussi et surtout pour démolir des personnalités.

J'envisage de porter plainte ou de faire une main courante.

Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que ce journal utilise des méthodes peu déontologiques pour abattre des personnalités qui ne conviennent pas à leurs idées.

Les Inrocks sont coutumiers de ce genre d'approximation et de diffamation, exemple ici avec cet article."

Il mandate alors des journalistes qui doivent aller chercher les rumeurs les plus dégueulasses pour les publier sans aucune vérification."

Depuis plusieurs heures, le directeur des Inrocks est lui même dans la tourmente accusé d'avoir menti en affirmant qu'il ne connaissait pas Medhi Meklat et ses propos sur Twitter, alors que des dizaines d'échanges sur Twitter ont été retrouvés par les internautes.

De plus, Pierre Siankowski affirmait ne pas connaître Mehdi avant Mai 2012, alors que les deux hommes plaisantaient et échangeaient déjà ensemble en 2011...

.


Mehdi Meklat et Badroudine Saïd Abdallah, du... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Jonews
23/février/2017 - 09h18 - depuis l'application mobile

Il joue la victime maintenant ... c'est un lâche antisemite homophobe . Qu'il quitte la france ...mais il faudra tout de même rendre des comptes à un moment. Et oui demander pardon ne suffit pas... il est jeune mais il est majeur maintenant ce grand garçon et il va devoir assumer ..

Portrait de erine.teygype
22/février/2017 - 23h32

Alors je viens de lire que Mehdi Meklat quitte la France car il est menacé de mort par la fachosphere. Hilarant. Le pauvre chou antisémite et homophobe. Et la directrice en chef du Bondy Blog, et celui des Inrock etc etc   ils vont s'en tirer alors qu'ils n'ont rien dit. Répugnant et beaucoup plus ignobles que cet enfumage des journalistes sur les affaires. 

Portrait de JakoRalbolo
22/février/2017 - 17h39

Ce n'est que de la classique diarrhée gauchiste ... Et les gens ne le voient pas, ils continuent de ne pas comprendre ...

Portrait de Jonews
22/février/2017 - 16h45 - depuis l'application mobile

Ne plus acheter les inrocks est la solution. En tout cas moi c'est terminé je ne l'achèterai plus jamais .

Portrait de Ange gardien
22/février/2017 - 16h35

Un vrai GauchoCollabo pure souche ce Siankowski !!!! 

Portrait de wamport
22/février/2017 - 16h04

En effet quand on voit sa tête, on se dit qu'on ne lui confierait pas ses enfants...

Portrait de geneve
22/février/2017 - 15h55

Joli personnage ce mec des Inrocks !!!! c'est ce que l'on appelle la "gauche branchée".... ça donne pas envie !