29/12/2016 17:28

L'agence anti-dopage espagnole enquête sur Samir Nasri suite à son traitement intraveineux dans une clinique privée américaine

D'après le El Pais, Samir Nasri serait visé par une enquête de l'agence antidopage espagnole.

Le joueur de Séville a, dans une clinique privée américaine, reçu un traitement en intraveineuse.

Préoccupé par ce traitement, les autorités ont pris la décision d'enquêter sur le joueur. Les perfusions intraveineuses ne sont autorisées que si elles ne dépassent pas 50 millilitres et si la substance ne figure pas dans la liste des substances interdites, comme l'a rappelé la World Anti - Doping Agency (AMA) dans un document officiel daté du mois de Juillet de cette année. 

Selon le quotidien espagnol "le simple fait qu'un joueur se rende dans une clinique comme ça est suspect".

La clinique Drip Doctors qui indique avoir des clients célèbres comme les rappeurs américains Chris Brown et Shad Moss, prodigue des traitements cosmétiques et des cures à base de vitamines injectées en intraveineuse pour "booster" le système immunitaire.

L'ouverture d'une enquête pour suspicion de dopage a causé la surprise dans le club andalou.

"On espère Nasri a suffisamment de maturité pour éviter d'être impliqué dans une affaire de ce genre. Dans le club la réglementation est connu de tous, notamment en ce qui concerne la quantité de produits injectés par intraveineuses qu'un athlète peut recevoir" a indiqué un membre du staff dans les colonnes du quotidien espagnol.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Ange gardien
30/décembre/2016 - 10h04

Deux paumés...