20/12/2016 18:28

Fun Radio assignée en justice par NRJ et Lagardère (Europe 1, Virgin...) accusée "d'avoir truqué ses audiences"

Fun Radio a été assignée en justice par NRJ et va bientôt l'être par le groupe Lagardère Active (Europe 1, Virgin Radio) et Skyrock, qui l'accusent d'avoir truqué ses audiences, selon une information des Échos confirmée mardi par plusieurs radios.

Les groupes de radios reprochent à Fun Radio avoir gonflé ses mesures d'audience en conseillant à ses auditeurs de mentir aux enquêteurs de Médiamétrie.

Le groupe RTL, en cours de rachat par M6, n'a reçu pour l'instant que l'assignation du groupe NRJ. Les groupes Lagardère et Skyrock comptent déposer leur plainte d'ici la fin de l'année, ont-ils indiqué à l'AFP. "La fraude est monstrueuse", a accusé mardi un dirigeant de Skyrock joint par l'AFP. Il évalue à une dizaine de millions d'euros le préjudice de la station en termes de chiffre d'affaire, d'image et d'audience.

L'animateur de Fun Radio Bruno Guillon encourageait ses auditeurs, en cas d'appel de Médiamétrie, à répondre qu'ils écoutaient la station exclusivement et toute la journée. Le record historique d'audience de Fun Radio, qui a enregistré un score de 7,5% d'audience sur la vague d'avril 2016 (+0,8 point) alors que sa grille était restée inchangée, a poussé les autres radios à s'en plaindre auprès de Médiamétrie et du CESP (Centre d'Étude des Supports de Publicité).

Après enquête, l'institut avait décidé de ne pas publier les résultats d'audience de Fun Radio pour le deuxième trimestre 2016 et la période estivale, et de corriger les mesures du premier trimestre. Du côté du groupe RTL, on insiste avoir "toujours agi de bonne foi, pas de manière frauduleuse. C'était des messages dits sur le ton de l'humour".

Ses concurrents "utilisent tous les moyens pour déstabiliser l'entreprise" et leurs actions en justice sont "dépourvues de tout fondement", affirme une source au sein de la direction du groupe.

RTL prévoit de s'appuyer sur "deux experts scientifiques reconnus qui ont montré qu'il n'y a pas lien de causalité démontrée entre les messages de Bruno Guillon et l'augmentation d'audience de Fun Radio", selon cette même source.

Le groupe RTL avait déposé cet été une plainte en diffamation contre les dirigeants des groupes NRJ, Lagardère et Next Radio TV (RMC). Next Radio TV, qui s'était associé à la fronde des autres radios, n'a pas souhaité confirmer mardi s'il avait également porté plainte.


EXCLU - Trucages audiences Fun Radio - Jean... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Eclipse
5/janvier/2017 - 00h31
@strip : c'est trop long smiley
Portrait de Eclipse
5/janvier/2017 - 00h31
Julien85000 a écrit :

Pfff en sans tape. Personne n'écoute cette radio de toute façon. Nul à chier 

Chacun ses gouts
Portrait de Eclipse
5/janvier/2017 - 00h31
ça ne finira jamais cette histoire
Portrait de papilou
20/décembre/2016 - 21h04

Acharnement ridicule contre une radio que j'avoue écouter dans ma voiture, même si Europe 1 reste ma station du matin.

Beaucoup de jalousie et d'aigreur de la part des concurrents qui ne parviennent pas à faire mieux. Qu'ils se bougent au lieu de jalouser!

Portrait de Julien85000
20/décembre/2016 - 20h07

Pfff en sans tape. Personne n'écoute cette radio de toute façon. Nul à chier 

Portrait de stepha30
20/décembre/2016 - 18h39 - depuis l'application mobile

les audiences radios par téléphone ce n'est pas fiable.on peut dire n'importe quoi.ils ne pourront pas prouver que FUN RADIO à tricher.

Portrait de Fakrys
20/décembre/2016 - 18h13

On va en finir quand avec ces mesures débiles par téléphones qui sont fausses et faussées ?

La personne doit répondre un nom d'animateur dont il n'est pas tenu compte, d'émission, idem et de radio: seule la radio compte donc les plus connus sont citées ou systématiquement ou par erreur... souvent le cas sur des émissions qui se ressemblent, par exemple.

Donc du coup oui c'est facile et amusant de truquer, tronquer, tromper...

Il y a un exemple frappant d'une émission radio il y a très peu d'années qui est montée de 80% avec l'arrivée de quelqu'un de connu de la télévision, et qui a terminé en chutant de manière inexplicable: à moins d'auditeurs que de personnes connectées en permanence toute l'émission sur le site internet de la radio permettant l'écoute en direct!!!

Médiamétrie a donc inventé les auditeurs négatifs!!!!!! On va où là?!

Mieux sur cette même station le matin 7 fois moins de gens étaient connectées et Médiamétrie évaluait à 10 fois d'auditeurs que le soir! un différentiel de 70x moins pour le soir contre le matin!!!

Pire encore l'émission était en tête twitter chaque soir, plusieurs fois, France et Monde donc illogique qu'elle soit reléguée en audience derrière toutes les autres...

Bref des tas d'incohérences et une mesure trimestrielle ne correspond à rien: voile le résultat de ces résultats incohérents, illogiques et donc débiles!

L'émission a depuis disparu au grand regret de nombre, d'un grand nombre d'auditeurs, condamnée injustement par des mesures non justes et injustes!

Portrait de ragnar lotbrok
20/décembre/2016 - 18h13

le panel radio c'est 123000 personnes, la probabilité d'etre appelé par mediametrie , ensuite d'etre dans le coeur de cible 15.34 ans, puis d'ecouter fun radio et etre un fan absolu au point de repondre favorablement à l'appel du pieds de cette radio est quand meme infime.

les radios font les vierges effarouchées sachant que le plus scandaleux est quand certaines d'entre elles font de gros plans de com et offrent des cadeaux qui depassent l'entendement (voyages monstrueux, loyés, années de salaires etc..) juste avant les sondages, ça c'est une vraie arnaque qui fait monter artificiellement les sondages, bref toute cette polemique est bien pitoyable, ils feraient mieux de se pencher sur leurs offres programmes et la maniere dont la plupart cadencent leurs antennes