03/12/2016 12:31

Flavie Flament parle pour la première fois à la télé depuis la mort de David Hamilton - Regardez

Hier après-midi, Flavie Flament était l'invitée du "Magazine de la santé" sur France 5.

L'animatrice est revenue sur son livre et sur le suicide de David Hamilton : "Notre bourreau a fui ses responsabilités" a t-elle lâché.
Regardez

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de dolphins
18/décembre/2016 - 00h26
Yassa Poulet a écrit :

Pour un mec qui juge pas, tu juges vachement les autres. smiley

 

Ce n'est pas faux
Portrait de dolphins
18/décembre/2016 - 00h25
klipax a écrit :

vivez avec vos lois. je préfère vivre avec ma morale.

Tant mieux pour toi smiley
Portrait de dolphins
18/décembre/2016 - 00h25
C'est une belle femme
Portrait de Pat24
4/décembre/2016 - 17h02
çà est revenu a écrit :

Des personnes se suicident pour pleins de raison et ce n'est pas nécessairement un aveu de culpabilité. Si c'est ce que vous y voyez c'est votre problème et surtout vous démontrez que vous ne voyez que par votre petit bout de lorgnette. Peut-être est-ce un aveu mais il a pu aussi se suicider parce qu'il ne se sentait plus la force à 82 ans de se lancer dans une longue bataille juridique pour défendre son honneur ou pour d'autres raisons encore... Vous avez votre opinion, vous êtes donc juge et procureur. Vous savez mieux que les autres apparemment ce qui s'est passé. Vous deviez être présente sans doute ?

Ce n'est pas à l'opinion publique de décider qui est coupable ou non, c'est à la justice de faire son travail en toute équité et sérénité.     

 

J'ai bien écrit: "mais sans rien prouver." Relisez avant de critiquer.

Vous êtes bien rapide dans vos jugement.

 

Un innocent qui se suicide sans lettre clamant son innocence, cela reste étonnant, non?

 

Je ne juge pas non plus Flavie Flament. Rien à priori ne prouve un mensonge.

Portrait de çà est revenu
4/décembre/2016 - 16h06
Pat24 a écrit :

Chacun a droit à la présomption d'innocence, ou de sincérité.

Aucune preuve ne permet de mettre en doute l'accusation de Flavie Flament.

Pourquoi accuserait-elle à tort ? Surtout au risque de se faire accuser, ce qui ne manque pas.

 

Et pourtant les arguments bidons voulant en faire une menteuse pleuvent.

C'EST À VOMIR !

Avec de telles réactions, il est facile de comprendre la réaction des victimes qui n'osent pas réagir contre leur agresseur.

Les victimes se sentent coupables, souillées, honteuses et on en rajoute encore. Les violeurs en profitent odieusement.

 

Malheureusement ici, le photographe ne peut plus rien dire ( ni avouer  ) bien que son suicide soit plutôt éloquent mais sans rien prouver.

Des personnes se suicident pour pleins de raison et ce n'est pas nécessairement un aveu de culpabilité. Si c'est ce que vous y voyez c'est votre problème et surtout vous démontrez que vous ne voyez que par votre petit bout de lorgnette. Peut-être est-ce un aveu mais il a pu aussi se suicider parce qu'il ne se sentait plus la force à 82 ans de se lancer dans une longue bataille juridique pour défendre son honneur ou pour d'autres raisons encore... Vous avez votre opinion, vous êtes donc juge et procureur. Vous savez mieux que les autres apparemment ce qui s'est passé. Vous deviez être présente sans doute ?

Ce n'est pas à l'opinion publique de décider qui est coupable ou non, c'est à la justice de faire son travail en toute équité et sérénité.     

Portrait de Pat24
4/décembre/2016 - 14h55

Chacun a droit à la présomption d'innocence, ou de sincérité.

Aucune preuve ne permet de mettre en doute l'accusation de Flavie Flament.

Pourquoi accuserait-elle à tort ? Surtout au risque de se faire accuser, ce qui ne manque pas.

 

Et pourtant les arguments bidons voulant en faire une menteuse pleuvent.

C'EST À VOMIR !

Avec de telles réactions, il est facile de comprendre la réaction des victimes qui n'osent pas réagir contre leur agresseur.

Les victimes se sentent coupables, souillées, honteuses et on en rajoute encore. Les violeurs en profitent odieusement.

 

Malheureusement ici, le photographe ne peut plus rien dire ( ni avouer  ) bien que son suicide soit plutôt éloquent mais sans rien prouver.

Portrait de chelmi
4/décembre/2016 - 12h41 - depuis l'application mobile

Indécrottables ! Certains commentateurs ne savent pas de quoi ils parlent ! Flavie avait 13 ans pas quarante et c'était il y a TRENTE ans alors que parler sexe était tabou ! Remettez vous dans le contexte au lieu d'écrire des sottises plus grosse que vous ! Ma propre fille nous dit il y a dix ans ce qui lui était arrivé à l'âge de 8 ans et elle a nous a dit quand ma nièce s'est suicidée suite au viol par la même personne . Évitez de dire des âneries s'il vous plait

Portrait de klipax
4/décembre/2016 - 12h35 - depuis l'application mobile

respect a flavie Flament qui a libérée la parole et qui épouse cette cause noble pour la défense des victimes. les haineux crieront au mensonge.

Portrait de chelmi
4/décembre/2016 - 12h33 - depuis l'application mobile
Portrait de çà est revenu
4/décembre/2016 - 10h51
Pat24 a écrit :

 

Vous ne valez pas mieux que ces violeurs !

Vous niez les divers témoignages convergents des autres victimes.

Vous voulez que les prochaines victimes soient découragées de se défendre ?

Quels témoignages convergents des autres victimes ? C'est elle qui affirme qu'il y en a d'autres, pour le moment je n'en ai entendu aucune autre. cela ne veut pas dire qu'il n'y en a pas, mais quelles sont silencieuses. Ce qui fait que l'on se pose des questions face au témoignage de Flavie c'est la vente concomitante de son livre. Si elle avait mis en lumière son témoignage malgré la prescription, dans un article ou une interview, il m'aurait été plus facile de la croire. Il n'y a, à l'heure actuelle, aucun fait qui permette de mettre en accusation David Hamilton. peut-être dit-elle la vérité ou sa vérité différente de la vraie vérité. Malheureusement j'ai bien peur que l'on ne sache plus jamais ce qui s'est réellement passé. S'il faut aider les victimes à témoigner et punir fortement les coupables, il ne faut non plus encourager les faux témoignages en considérant comme véridique la parole d'une personne contre une autre sans preuve, et sans autre forme de procès. Vous réagissez sous le coup de l'émotion, c'est honorable et prouve votre humanité et votre coeur, mais la vraie justice ne peut se baser que sur des faits et des preuves. Sinon c'est la porte ouverte à tous les abus.

Portrait de Pat24
4/décembre/2016 - 10h43

Certes se manifester après un temps aussi long peut sembler répandre le doute.

Cependant, vous n'avez aucune idée de ce que peut ressentir une femme ( ou même un homme ) après avoir été abusé.

L'entourage met quasi systématiquement en doute les accusations, parfois à juste raison cela arrive, et encore plus systématiquement lorsque la victime est très jeune.

La victime se renferme sur elle même et est traumatisée par ce qu'elle a subi. C'est un véritable ouragan psychologique dont il est difficile de remonter, parfois suivi par un suicide et souvent par une dépression.

En parler avec l'entourage ou avec des psy est très difficile. Il faut souvent des années ou des dizaines d'années pour surmonter quelque peu cela. On tente d'oublier... vainement.

La victime ressent très souvent un sentiment de culpabilité ( à tort ), entretenu par l'entourage et plus odieusement encore par le violeur ( souvent un proche ! )

La victime doit accuser son agresseur, mais comme cela se passe généralement loin des regards, il en résulte une parole contre une autre. Si des constations médico-légales ne sont pas faites rapidement, c'est à un contre un.

 

Portrait de Pat24
3/décembre/2016 - 23h10
dzeus a écrit :

plus personne ne vous croit cher Flavie. Déjà votre Mère et votre frère ont parler de mensonges. et il faut savoir que votre mère était la directrice de la protection de l'enfance dans le département ou vous résidiez. et une autre question : Pourquoi vos ex n'ont ils pas parler en votre faveur et ont fui tout interview ???????????????

 

Vous ne valez pas mieux que ces violeurs !

Vous niez les divers témoignages convergents des autres victimes.

Vous voulez que les prochaines victimes soient découragées de se défendre ?

Portrait de regard exterieur
3/décembre/2016 - 20h12 - depuis l'application mobile
france31400 a écrit :

je pense qu'elle ferait mieux de se taire et faire profil bas plutôt que de se pavaner à la télé!! même si c'est vrai il y a présomption d'innocence comme pour tout accusé!!! et maintenant que toutes ces femmes qui se disent abusées sortent de l'anonymat  car d'après ce quelle dit certaines ont porté plainte , mais on n'en a jamais entendu parler; pourtant quand il s'agit de quelqu'un de célèbre l'info arrive toujours à sortir!!!

Jamais entendu parlé ? Pour rappel il y a eu plusieurs plaintes des les années 80 et 90 ..... Mais Hamilton avait de très bon avocats et de bons arrangements financiers. Vous verriez aujourd'hui hui un photographe faire des photos érotiques avec des enfants de 13 à 15 ans.... En sachant que les shooting duraient parfois tout un week end et que oups.... Il n y avait qu un seul lit ds le studio d Hamilton. Bref...tout le monde le savait très bien à l époque mais David Hamilton était considéré comme un génie de la photo.

Portrait de klipax
3/décembre/2016 - 20h11 - depuis l'application mobile

vivez avec vos lois. je préfère vivre avec ma morale.

Portrait de CYTISE
3/décembre/2016 - 19h49

FRANCE 31400 si vous aviez subit un viol vous ne parleriez pas comme cela ,car c'est un traumatisme que l'on ne peut jamais oublier .!!!!

Portrait de klipax
3/décembre/2016 - 18h35 - depuis l'application mobile

seaskua... ou comment décrédibiliser toute paroles. faux souvenir... imagination. honte a vous. les pédophiles on de beaux jours devant eux avec des gens comme vous. a vomir.

Portrait de Noodles1
3/décembre/2016 - 15h56
Seaskua... a écrit :

Flavie Flament devrait savoir qu'il existe un principe fondamental en France : la présomption d'innocence. Elle devrait savoir aussi, elle qui avait jusqu'à ses 38 ans pour dénoncer les faits qu'elle allègue, que l'ineptie de laisser passer la prescription lui interdit d'ester en justice. Elle devrait savoir, enfin, que David Hamilton s'est suicidé, comme c'était suicidé François Mourmand, accusé dans l'affaire d'Outreau, et que se suicider ne fait pas de vous un coupable.

 

Si Flavie Flament veut donner du poids à ses accusations, qui sont contestées par sa propre famille qui l'accompagnait à l'époque des faits, qu'elle présente donc les témoignages des autres victimes qui ne devraient pas être difficiles à trouver puisque David Hamilton a photographié des milliers de jeunes filles.

 

En attendant, selon nos principes démocratiques, David Hamilton est présumé innocent et il a droit au respect de sa mémoire.

Vous avez raison ! On dit souvent "ce suicide est une preuve de culpabilité"  alors qu'un innocent injustement condamné aura beaucoup plus une propension à en finir ,face au mur impitoyable de la justice qui s'est trompée:L'exemple de la victime calomniée de l'affaire d'Outreau est lumineux à cet égard .' et Myriam  Badaoui est bien vivante à ma connaissance . Le fils a réitéré ses accusations je ne sais ou en est l'affaire à cette heure .

Portrait de cygogne
3/décembre/2016 - 15h25

Menteuse.

Portrait de nantes55
3/décembre/2016 - 15h07
Seaskua... a écrit :

Donc vous êtes incapable de citer ce qui se passait au Cap d'Agde et vous préférez faire des pirouettes. C'est un choix.

 

Nota : Je ne donne pas de leçon. Je rappelle les principes du droit comme la présomption d'innocence. Je rappelle les principes juridiques comme la nécessité de preuve lorsque l'on accuse quelqu'un. Je rappelle les prescriptions de la commission Outreau en matière de respect des principes.

 

Ce qui est bizarre c'est d'avoir des citoyennes et des citoyens qui soient ainsi aptes à bafouer tous les principes fondamentaux.

Si j'ecrivais ici ce qui se passait je serai illico bani!

Donc pour moi je pense qu'elle ne ment pas.

La presomption d'innocence oui mais la parole des victimes aussi

Portrait de el pintor
3/décembre/2016 - 15h01
ajc21 a écrit :

A lire certains c'est une menteuse car elle n'a pas porté plainte à l'époque, car si vraiment c'était une victime, elle aurait porté plainte.

Donc en suivant cette logique, si David Hamilton  n'a pas porté plainte pour discrimination, ce qu'il aurait du puisque victime (selon vous), le fait qu'il ne l'ai pas fait, veux dire qu'il n'est pas victime de discrimination; Donc s'il n'y a pas discrimination Flavie Flament dit la vérité

Il y a des combats qui peuvent etre mené hors de la lumière....moi ce qui me gene le plus c'est uniquement le fait de denoncer un acte odieux dans un bouquin pour se faire du fric !!!!

Portrait de ajc21
3/décembre/2016 - 14h57

A lire certains c'est une menteuse car elle n'a pas porté plainte à l'époque, car si vraiment c'était une victime, elle aurait porté plainte.

Donc en suivant cette logique, si David Hamilton  n'a pas porté plainte pour discrimination, ce qu'il aurait du puisque victime (selon vous), le fait qu'il ne l'ai pas fait, veux dire qu'il n'est pas victime de discrimination; Donc s'il n'y a pas discrimination Flavie Flament dit la vérité

Portrait de el pintor
3/décembre/2016 - 14h47

Euh....moi, ma fille, si elle devait faire a 13 ans des photos de "mode", perso, je ne la quitterai pas des yeux, j'dis ça, j'dis rien !!!

Portrait de nantes55
3/décembre/2016 - 14h45
Seaskua... a écrit :

Et que ce passait-il donc au Cap d'Adge à la fin des années 80 ?

Ah tien donc une chose que vous connaissez pas ..

Toujours la pour donner des lessons à tout le monde.

Vous aimez bien défendre tous les pervers .

Bizzare

Portrait de el pintor
3/décembre/2016 - 14h42

Elle va pouvoir se faire du fric avec un tome 2....

Portrait de atlantique07
3/décembre/2016 - 14h34
ch54321 a écrit :

vous avez raison!

Avant d'accuser il faut des preuves ne vous en déplaise.Et pour l'instant ni vous ni moi ne les avons. Aussi avant de pousser un vieil homme au suicide il faut réfléchir. Elle a peut être été violée mais lui est incontestablement mort.Soit elle parlait avant la prescription  soit plus de 20 ans soit elle se taisait à jamais. En tous les cas sa présence est désormais indécente.

Portrait de Randy666
3/décembre/2016 - 14h31 - depuis l'application mobile

@Seaskua

T'as rien d'autres à foutre de tes we que de venir parler de choses dont tu ignores ?!

Elle s'est fait violer, elle en est fait ce qu'elle veut de ça!

Va faire tes courses du samedi après midi, va..

Portrait de ch54321
3/décembre/2016 - 14h23
chelmi a écrit :

Allez c'est reparti ! Les mêmes cons font les mêmes commentaires sur un sujet qu'ils ne connaissent pas ! Indécrottables !

vous avez raison!

Portrait de chelmi
3/décembre/2016 - 14h05 - depuis l'application mobile

Allez c'est reparti ! Les mêmes cons font les mêmes commentaires sur un sujet qu'ils ne connaissent pas ! Indécrottables !

Portrait de nantes55
3/décembre/2016 - 13h57
couinard a écrit :

elle va faire des photos sexy au cap d'agde et après elle se plaint....pauvre ingénue.....

elle n'avait que 13 ans c'etait à ses parents de la protéger.

surtout quand on sait ce qu'il se passait labas  à cette époque.

Portrait de Capri
3/décembre/2016 - 13h55

Il est manifestement difficile de libérer la parole (je suis un homme) sur ces sujets > on ne comprends pas spontanément le silence de tant d'années mais en y réfléchissant bien, on doit trouver les raisons (pas envie de s'engager pendant des années dans un procès a l'issue incertaine etc...)