06/11/2016 13:01

Le FBI ouvre une enquête interne sur son propre compte Twitter

Le FBI a lancé une enquête interne sur l'un de ses propres comptes Twitter. Le compte en question, @FBIRecordsVault était pourtant resté en sommeil pendant plus d'un an, puis avait subitement publié plusieurs liens vers des documents de l’agence ce 30 octobre. Plusieurs portaient sur la fondation Clinton, et l’un d’entre eux était en rapport avec le père de Donald Trump dont on faisait l'éloge.

Le compte a commencé à d'ailleurs commencé attirer l'attention lorsqu'un lien a pointé vers des documents concernant le pardon controversé du président Bill Clinton.

La police fédérale américaine (FBI) a donc ouvert une enquête interne après avoir reçu une plainte suite à la publication de documents issus de ses archives. 

L’agence affirme qu’il s’agit simplement d’une liste de documents ayant fait l’objet d’une demande d’accès, en vertu du Freedom of Information Act (FOIA), qui permet à tout citoyen américain de demander la communication de documents administratifs. « Ces documents, qui avaient fait l’objet d’une procédure de FOIA, ont été rendus accessibles et ont été automatiquement publiés (…) conformément aux procédures en vigueur et à la loi », a affirmé le FBI dans un communiqué.

Depuis quelque temps, il y a eu une série de fuites qui semblent être conçus pour nuire à Hillary Clinton et bénéficier Donald Trump affirme un journaliste du Thinkprogress.org.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Forever
20/novembre/2016 - 00h30
@Mirail : N'importe quoi
Portrait de Forever
20/novembre/2016 - 00h30
Doublon
Portrait de Forever
20/novembre/2016 - 00h28
De plus en plus ridicule le FBI